EXTRAITS DE LA TRADUCTION DE LA BIBLE PAR JOSEPH SMITH

(c) 2001 Intellectual Reserve, Inc., All rights reserved. 

Les Livres des Traduction de Joseph Smith
Genèse
Exode
Deutéronome
1 Samuel
2 Samuel
2 Chroniques
Psaume
Esaïe
Jérémie
Amos
Matthieu
Marc
Luc
Jean
Actes
Romains
1 Corinthiens
2 Corinthiens
Galates
Ephésiens
1 Thessaloniciens
2 Thessaloniciens
1 Timothée
Hébreux
1 Pierre
1 Jean
Apocalypse


On trouvera ci-dessous un choix d'extraits de la traduction de la Bible (version anglaise du roi Jacques) faite par Joseph Smith (TJS). Le Seigneur a inspiré Joseph Smith, le prophète, à réinsérer dans le texte biblique des vérités qui avaient été perdues ou changées depuis la rédaction du texte original. Ces vérités rétablies ont éclairci la doctrine et amélioré la compréhension que nous avons des Écritures. Les passages choisis pour le Guide sont utilisés avec la permission du Bureau de l'Enseignement de l'Église réorganisée de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, à Independence (Missouri), et devraient contribuer à améliorer votre compréhension des Écritures, quelle que soit la langue dans laquelle elles sont traduites.
Du fait que le Seigneur a révélé à Joseph Smith certaines vérités que les auteurs originels avaient jadis écrites, la Traduction de Joseph Smith est différente de toutes les autres traductions de la Bible existant dans le monde. Dans ce contexte, le mot traduction est utilisé d'une manière plus large et différente du sens habituel, car la traduction de Joseph était plus révélation que traduction d'une langue dans une autre. On trouvera de plus amples informations sur la TJS en consultant la rubrique "Traduction de Joseph Smith (tjs)" dans la liste alphabétique des sujets du Guide.
L'illustration ci-dessous donne un exemple d'extrait de la TJS:


GENESE

Chapitres:
9 14 15 17 19 48 50


TJS, Genèse 9:10-15 (voir Genèse 9:3-9)

(L'homme sera tenu pour responsable du meurtre et aussi du gaspillage de la vie animale.)

Mais le sang de toute chair que je vous ai donnée pour nourriture sera répandu sur le sol, ce qui en ôte la vie, et le sang, vous ne le mangerez pas.
Assurément, on ne versera pas le sang, si ce n'est pour la nourriture, pour sauver votre vie; et le sang de tout animal, je vous le réclamerai.
Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé; car l'homme ne versera pas le sang de l'homme.
Car je donne le commandement que le frère de tout homme préservera la vie de l'homme, car c'est à mon image que j'ai fait l'homme.
Et je vous donne le commandement: soyez féconds et multipliez; peuplez la terre, et multipliez sur elle.
Dieu parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant: Quant à moi, j'établirai mon alliance avec vous, alliance que j'ai faite avec votre père Hénoc, concernant votre descendance après vous.


TJS, Genèse 9:21-25 (voir Genèse 9:16-17)

(L'arc-en-ciel a été placé dans le firmament pour rappeler l'alliance de Dieu avec Hénoc et Noé. Dans les derniers jours, l'assemblée générale de l'Église du Premier-né [la Sion du Seigneur à l'époque d'Hénoc, voir Moïse 7] s'unira aux justes sur la terre.)

L'arc sera dans la nue, et je le regarderai pour me souvenir de l'alliance perpétuelle que j'ai faite avec ton père Hénoc, que lorsque les hommes garderaient tous mes commandements, Sion reviendrait sur la terre, la ville d'Hénoc que j'ai prise à moi.
C'est là mon alliance éternelle, que lorsque ta postérité embrassera la vérité, et lèvera les yeux, Sion regardera vers la terre, et tous les cieux frémiront de contentement, et la terre tremblera de joie, 
et l'assemblée générale de l'Église du Premier-né descendra du ciel et possédera la terre, et aura sa place jusqu'à ce que la fin arrive. Telle est l'alliance perpétuelle que j'ai faite avec ton père Hénoc.
L'arc sera dans la nue, et je conclurai avec toi l'alliance que j'ai faite entre moi et toi, pour tous les êtres vivants de toute chair qui seront sur la terre.
Dieu dit à Noé: Tel est le signe de l'alliance que j'établis entre moi et toi; pour toute chair qui sera sur la terre.


TJS, Genèse 14:25-40 (comparez avec Genèse 14)

(Mention du grand ministère de Melchisédek; description des pouvoirs et des bénédictions de la Prêtrise de Melchisédek.)

Melchisédek éleva la voix et bénit Abram.
Or Melchisédek était un homme d'une grande foi, qui pratiquait la justice; lorsqu'il était enfant, il craignait Dieu, ferma la gueule des lions et éteignit la violence du feu.
Etant ainsi approuvé par Dieu, il fut ordonné souverain sacrificateur selon l'ordre de l'alliance que Dieu avait faite avec Hénoc, 
celle-ci étant selon l'ordre du Fils de Dieu, ordre qui vint non de l'homme, ni de la volonté de l'homme, ni d'un père ou d'une mère, ni d'un commencement de jours ou d'une fin d'années, mais de Dieu;
il fut remis à l'homme à l'appel de sa propre voix, selon sa volonté, à tous ceux qui croyaient en son nom.
Car Dieu ayant juré à Hénoc et à sa postérité, en jurant par lui-même, que quiconque était ordonné selon cet ordre et cet appel aurait, par la foi, le pouvoir de briser les montagnes, de diviser les mers, de dessécher les eaux, de les détourner de leur cours,
de défier les armées des nations, de diviser la terre, de rompre tout lien, de se tenir en la présence de Dieu, de tout faire selon sa volonté, selon son commandement, de soumettre les principautés et les puissances, et cela par la volonté du Fils de Dieu qui était dès avant la fondation du monde.
Et les hommes qui avaient cette foi, qui parvenaient à cet ordre de Dieu, étaient enlevés et pris au ciel.
Or Melchisédek était sacrificateur selon cet ordre; c'est pourquoi il obtint la paix à Salem, et fut appelé le Prince de la paix.
Et son peuple pratiqua la justice, obtint le ciel et rechercha la ville d'Hénoc que Dieu avait précédemment enlevée, la séparant de la terre, la réservant pour les derniers jours, ou la fin du monde; 
et a dit, et juré avec serment, que les cieux et la terre seraient réunis, et que les fils de Dieu seraient mis à l'épreuve comme par le feu.
Et ce Melchisédek, ayant ainsi fait régner la justice, fut appelé roi du ciel par son peuple, ou, en d'autres termes, Roi de paix.
Et il éleva la voix, et bénit Abram, en tant que souverain sacrificateur et gardien du magasin de Dieu,
celui que Dieu avait désigné pour recevoir la dîme pour les pauvres.
Abram lui paya donc la dîme de tout ce qu'il avait, de toutes les richesses qu'il possédait, que Dieu lui avait données, plus que ce dont il avait besoin.
Et il arriva que Dieu bénit Abram, et lui donna la richesse, les honneurs, et des terres en possession perpétuelle, selon l'alliance qu'il avait faite, et selon la bénédiction que Melchisédek lui avait donnée.


TJS, Genèse 15:9-12 (comparez avec Genèse 15:1-6)

(Abraham a la vision du Fils de Dieu et sait qu'il y aura une résurrection.)

Et Abram dit: Seigneur Éternel, comment veux-tu me donner cette terre en héritage perpétuel?
Et l'Éternel dit: Quand bien même tu serais mort, ne suis-je pas capable de te la donner?
Et même si tu meurs, tu la posséderas, car le jour vient où le Fils de l'Homme vivra; mais comment peut-il vivre s'il n'est pas mort? Il doit d'abord être vivifié.
Et il arriva qu'Abram regarda et vit les jours du Fils de l'Homme, et se réjouit, et son âme trouva le repos, et il crut en l'Éternel; et l'Éternel le lui compta comme justice.


TJS, Genèse 17:3-7, 11-12 (comparez avec Genèse 17:3-12)

(Dieu fait avec Abraham une alliance de circoncision. Révélation à Abraham de l'ordonnance du baptême et de l'âge où les enfants deviennent responsables.)

Et il arriva qu'Abram tomba face contre terre et invoqua le nom de l'Éternel.
Dieu lui parla en ces termes: Mon peuple s'est éloigné de mes préceptes et n'a pas gardé les ordonnances que j'ai données à ses pères.
Il n'a pas observé mon onction ni l'ensevelissement, ou baptême, que je lui ai commandé d'observer,
mais s'est détourné du commandement et a adopté l'ablution des enfants et le sang de l'aspersion;
et a dit que le sang d'Abel le juste a été versé pour les péchés; et n'a pas su en quoi il est responsable devant moi.
J'établirai avec toi une alliance de circoncision, et ce sera mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations, afin que tu saches à jamais que les enfants ne sont responsables devant moi que quand ils ont huit ans.
Et tu veilleras à garder toutes les alliances que j'ai contractées avec tes pères; et tu garderas les commandements que je t'ai donnés de ma propre bouche, et je serai un Dieu pour toi et ta descendance après toi.


TJS, Genèse 17:23 (comparez avec Genèse 17:17)

(Abraham se réjouit lorsque la naissance d'Isaac est prédite.)

Abraham tomba sur sa face; il se réjouit et dit en son coeur: Il naîtra un fils à un homme de cent ans, et Sara, âgée de 90 ans, enfantera.


TJS, Genèse 19:9-15 (comparez avec Genèse 19:5-10)

(Lot résiste à la méchanceté de Sodome.)

Ils lui dirent: Retire-toi! Et ils furent en colère contre lui.
Ils se dirent entre eux: Cet homme-ci est venu comme immigrant parmi nous, et il veut faire le juge! Eh bien, nous lui ferons pire qu'à eux.
Ils dirent donc à l'homme: Nous voulons avoir les hommes, et tes filles aussi; et nous leur ferons ce qu'il nous semble bon.
Or cela était conforme à la méchanceté de Sodome.
Et Lot dit: Voici, j'ai deux filles qui n'ont pas connu d'homme; je vous en prie, laissez-moi supplier mes frères de ne pas vous les amener dehors, et vous ne leur ferez pas ce qu'il vous plaira.
Car Dieu ne justifiera pas son serviteur en cela; laissez-moi donc supplier mes frères, rien que cette fois, de ne rien faire à ces hommes, pour qu'ils aient la paix dans ma maison, puisqu'ils sont venus à l'ombre de mon toit.
Et ils furent en colère contre Lot et ils s'avancèrent pour briser la porte, mais les anges de Dieu, qui étaient de saints hommes, étendirent la main, firent rentrer Lot auprès d'eux dans la maison et fermèrent la porte.


TJS, Genèse 48:5-11 (comparez avec Genèse 48:5-6)

(La descendance de Joseph prendra la tête du rassemblement d'Israël dans les derniers jours.)

Maintenant, les deux fils, Éphraïm et Manassé, qui te sont nés au pays d'Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, sont à moi, et le Dieu de mes pères les bénira; tout comme Ruben et Siméon, ils seront bénis, car ils sont à moi; c'est pourquoi ils seront désignés sous mon nom. (C'est pourquoi ils furent appelés Israël.)
Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront à toi; ils seront appelés du nom de leurs frères dans leur héritage, dans les tribus; c'est pourquoi ils furent appelés les tribus de Manassé et d'Éphraïm.
Jacob dit à Joseph: Quand le Dieu de mes pères m'est apparu à Luz, au pays de Canaan, il m'a juré qu'il me donnerait, à moi et à ma descendance, le pays en possession éternelle.
C'est pourquoi, ô mon fils, il m'a béni en te suscitant pour être pour moi un serviteur pour sauver ma maison de la mort, 
pour délivrer mon peuple, tes frères, de la famine qui régnait dans le pays; c'est pourquoi le Dieu de tes pères te bénira, ainsi que le fruit de tes reins, pour qu'il soit béni plus que tes frères et plus que la maison de ton père;
car tu es vainqueur, et la maison de ton père s'est prosternée devant toi, comme cela t'a été montré, avant que tu ne sois vendu en Égypte par tes frères; c'est pourquoi tes frères se prosterneront devant toi, de génération en génération, devant le fruit de tes reins à jamais;
car tu seras une lumière pour mon peuple, pour le délivrer, aux jours de sa captivité, de la servitude et pour lui apporter le salut quand il sera tout à fait écrasé sous le péché.


TJS, Genèse 50:24-38 (comparez avec Genèse 50:24-26; voir aussi 2 Néphi 3)

(Moïse, Aaron et Joseph Smith sont tous nommés dans cette prophétie de Joseph en Égypte. En outre Joseph prophétise que le Livre de Mormon deviendra le compagnon des annales de Juda.)

Joseph dit à ses frères: Je vais mourir et aller auprès de mes pères; et je descends dans ma tombe avec joie. Que le Dieu de mon père Jacob soit avec vous pour vous délivrer de l'affliction aux jours de votre servitude; car l'Éternel m'a visité, et j'ai obtenu de l'Éternel la promesse que du fruit de mes reins, l'Éternel Dieu suscitera une branche juste de mes reins; et à toi, que mon père Jacob a nommé Israël, un prophète (pas le Messie, qui est appelé Schilo); et ce prophète délivrera mon peuple d'Égypte aux jours de ta servitude.
Et il arrivera qu'il sera de nouveau dispersé; et une branche sera rompue et emportée dans un pays lointain; néanmoins elle sera gardée en mémoire dans les alliances de l'Éternel, quand le Messie viendra; car il lui sera manifesté dans les derniers jours, dans l'Esprit de puissance; et il le fera passer des ténèbres à la lumière, des ténèbres cachées et de la captivité à la liberté.
L'Éternel, mon Dieu, suscitera un voyant qui sera un voyant de choix pour le fruit de mes reins.
Ainsi me dit l'Éternel Dieu de mes pères: Je susciterai un voyant de choix du fruit de tes reins, et il sera tenu en haute estime parmi le fruit de tes reins. Et je lui donnerai le commandement d'accomplir une oeuvre pour le fruit de tes reins, ses frères.
Et il les fera parvenir à la connaissance des alliances que j'ai faites avec tes pères; et il fera toute oeuvre que je lui commanderai.
Et je le rendrai grand à mes yeux, car il fera mon oeuvre; et il sera grand comme celui dont j'ai dit que je te le susciterais, pour délivrer mon peuple, ô maison d'Israël, du pays d'Égypte; car je susciterai un voyant pour délivrer mon peuple du pays d'Égypte; et il sera appelé Moïse. Et par ce nom il saura qu'il est de ta maison; car il sera nourri par la fille du roi et sera appelé son fils.
Et de plus, je susciterai un voyant du fruit de tes reins, et je lui donnerai le pouvoir de faire paraître ma parole à la descendance de tes reins; et non seulement de faire paraître ma parole, dit l'Éternel, mais de la convaincre de ma parole, qui sera déjà allée parmi elle dans les derniers jours; 
c'est pourquoi, le fruit de tes reins écrira, et le fruit des reins de Juda écrira; et ce qui sera écrit par le fruit de tes reins, et aussi ce qui sera écrit par le fruit des reins de Juda, se rejoindra pour confondre les fausses doctrines, et mettre fin aux querelles, et faire régner la paix parmi le fruit de tes reins, et le faire parvenir à la connaissance de ses pères dans les derniers jours, et aussi à la connaissance de mes alliances, dit l'Éternel.
Et de faible qu'il était, il sera rendu fort, en ce jour où mon oeuvre commencera parmi tout mon peuple, qui rétablira ceux qui sont de la maison d'Israël, dans les derniers jours.
Je bénirai ce voyant-là, et ceux qui cherchent à le faire périr seront confondus, car je vous fais cette promesse, car je me souviendrai de vous de génération en génération, et il sera appelé Joseph, et ce sera le même nom que celui de son père, et il sera semblable à toi, car ce que l'Éternel fera paraître par sa main amènera mon peuple au salut.
Et l'Éternel jura à Joseph qu'il préserverait sa descendance à jamais, disant: Je susciterai Moïse, et un bâton sera dans sa main, et il rassemblera mon peuple et le conduira comme un troupeau, et il frappera avec son bâton les eaux de la mer Rouge.
Et il aura du jugement et écrira la parole de l'Éternel. Et il ne dira pas beaucoup de paroles, car je lui écrirai ma loi par le doigt de ma propre main. Et je lui désignerai un porte-parole, et son nom sera Aaron.
Et il te sera également fait dans les derniers jours comme je l'ai juré. C'est pourquoi, Joseph dit à ses frères: Dieu vous visitera, et il vous fera remonter de ce pays-ci dans le pays qu'il a juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob.
Et Joseph confirma beaucoup d'autres choses à ses frères, et fit jurer les fils d'Israël, en leur disant: Dieu vous visitera; et vous ferez remonter mes os loin d'ici.
Joseph mourut, âgé de cent dix ans. On l'embauma et on le mit dans un cercueil en Égypte; et les enfants d'Israël empêchèrent qu'il fût enseveli, afin de pouvoir le faire monter et le déposer au sépulcre avec son père. Et ainsi ils se souvinrent du serment qu'ils lui avaient fait.


EXODE

Chapitres:
4 18 22 33 34


TJS, Exode 4:21 (comparez avec Exode 4:21; 7:3, 13; 9:12; 10:1; 20, 27; 11:10; 14:4, 8, 17; comparez avec Deutéronome 2:30)

(L'Éternel n'était pas responsable de la dureté de coeur de Pharaon. Voir aussi TJS, Exode 7:3, 13; 9:12; 10:1, 20, 27; 11:10; 14:4, 8, 17; chaque référence, correctement traduite, montre que c'est Pharaon lui-même qui s'endurcit le coeur.)

L'Éternel dit à Moïse: En partant pour retourner en Égypte, vois tous les prodiges que je mets en ta main; tu les feras devant Pharaon. Et moi, je te donnerai du succès; mais Pharaon s'endurcira le coeur, et il ne laissera point aller le peuple.


TJS, Exode 18:1 (comparez avec Exode 18:1)

(Jéthro était souverain sacrificateur.)

Jéthro, souverain sacrificateur de Madian, beau-père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait en faveur de Moïse et d'Israël, son peuple; il apprit que l'Éternel avait fait sortir Israël d'Égypte.


TJS, Exode 22:18 (comparez avec Exode 22:17)

(Les meurtriers ne vivront pas.)

Tu ne laisseras pas vivre le meurtrier.


TJS, Exode 33:20, 23 (comparez avec Exode 33:20, 23)

(Aucun pécheur ne peut voir la face de Dieu et vivre.)

Il dit à Moïse: Tu ne peux pas voir ma face en ce moment, de peur que ma colère ne s'allume aussi contre toi, et que je ne te fasse périr, toi et ton peuple; car aucun homme parmi eux ne peut me voir en ce moment, et vivre, car ils sont extrêmement pécheurs. Et il n'y a jamais eu de pécheur, et il n'y aura jamais à aucun moment de pécheur qui verra ma face et qui vivra.
Puis je retirerai ma main, et tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue, comme à d'autres moments; car je suis en colère contre mon peuple d'Israël.


TJS, Exode 34:1-2, 14 (comparez avec Exode 34:1-2, 14; D&A 84:21-26)

(Le deuxième jeu de tables donné à Moïse contenait une loi inférieure à celle du premier jeu.)

L'Éternel dit à Moïse: Taille deux autres tables de pierre comme les premières, et j'y écrirai aussi les paroles de la loi, comme elles étaient écrites au début sur les tables que tu as brisées; mais ce ne sera pas comme les premières, car j'enlèverai la prêtrise de leur sein; c'est pourquoi mon saint ordre et ses ordonnances n'iront pas devant eux; car ma présence ne s'élèvera pas au milieu d'eux, de peur que je les détruise.
Mais je leur donnerai la loi comme au commencement, mais ce sera selon la loi d'un commandement charnel; car j'ai juré dans ma colère qu'ils n'entreront pas en ma présence, dans mon repos, dans les jours de leur pèlerinage. C'est pourquoi fais ce que je t'ai commandé, sois prêt de bonne heure, et tu monteras dès le matin sur la montagne de Sinaï; tu te tiendras là devant moi, sur le sommet de la montagne.

(Jéhovah était l'un des noms sous lesquels le peuple de l'Ancien Testament connaissait le Seigneur Jésus-Christ.)

Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu; car l'Éternel porte le nom de Jéhovah, il est un Dieu jaloux.


DEUTERONOME


TJS, Deutéronome 10:2 (comparez avec Deutéronome 10:2)

(Sur le premier jeu de tablettes, Dieu révéla l'alliance éternelle de la sainte prêtrise.)

J'écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as brisées, à l'exception des paroles de l'alliance éternelle de la sainte prêtrise, et tu les mettras dans l'arche.


1 SAMUEL

TJS, 1 Samuel 16:14-16, 23 (comparez avec 1 Samuel 16:14-16, 23; des changements semblables ont été apportés à 1 Samuel 18:10 et 19:9)

(Le mauvais esprit qui vint sur Saül n'était pas de l'Éternel.)

L'Esprit de l'Éternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit qui n'était pas de l'Éternel.
Les serviteurs de Saül lui dirent: Voici, un mauvais esprit qui n'est pas de Dieu t'agite.
Que notre seigneur parle! Tes serviteurs sont devant toi. Ils chercheront un homme qui sache jouer de la harpe; et, quand le mauvais esprit qui n'est pas de Dieu sera sur toi, il jouera de sa main, et tu seras soulagé.
Et lorsque l'esprit qui n'était pas de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et jouait de sa main; Saül respirait alors plus à l'aise et se trouvait soulagé, et le mauvais esprit se retirait de lui.


2 SAMUEL

TJS, 2 Samuel 12:13 (comparez avec 2 Samuel 12:13)

(Dieu ne pardonne pas le péché grave commis par David.)

David dit à Nathan: J'ai péché contre l'Éternel! Et Nathan dit à David: L'Éternel ne pardonne pas ton péché pour que tu ne meures point.


2 CHRONIQUES

TJS, 2 Chroniques 18:22 (voir 2 Chroniques 18:22)

(L'Éternel ne met pas un esprit de mensonge dans la bouche des prophètes.)

Et maintenant, voici, l'Éternel a trouvé un esprit de mensonge dans la bouche de tes prophètes qui sont là. Et l'Éternel a prononcé du mal contre toi.


PSAUMES
Chapitres:
14 24 109


TJS, Psaume 14:1-7 (comparez avec Psaume 14:1-7)

(Le Psalmiste se réjouit de ce qu'il y aura un jour de rétablissement.)

L'insensé dit en son coeur: Il n'y a pas d'homme qui ait vu Dieu. Parce qu'il ne se montre pas à nous, pour cette raison il n'y a point de Dieu. Voici, ils se sont corrompus; ils ont commis des actions abominables; il n'en est aucun qui fasse le bien.
Car l'Éternel, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, et par sa voix dit à son serviteur: Cherche parmi les fils de l'homme, pour voir s'il y a quelqu'un qui comprend Dieu. Et il ouvrit la bouche et dit à l'Éternel: Voici, tous ceux qui disent qu'ils sont tiens.
L'Éternel répondit: Tous sont égarés, ensemble ils sont pervertis; tu ne peux en voir aucun qui fasse le bien, pas même un seul.
Tout ce qu'ils ont comme instructeurs sont ceux qui commettent l'injustice, et il n'y a pas de connaissance en eux. Ce sont eux qui dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture; ils n'invoquent point l'Éternel.
Ils tremblent de peur, car Dieu demeure au milieu de la race juste. Il est l'avocat des pauvres, parce qu'ils ont honte des méchants et fuient vers l'Éternel pour trouver refuge.
Ils ont honte des projets du malheureux parce que l'Éternel est son refuge.
Oh si Sion était établie du ciel, le salut d'Israël. Ô Éternel, quand établiras-tu Sion? Quand l'Éternel ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, Israël se réjouira.


TJS, Psaume 24:7-10 (comparez avec Psaume 24)

(Ce psaume célèbre la seconde venue du Christ.)

Levez la tête, générations de Jacob; élevez-vous; et l'Éternel fort et puissant, l'Éternel le fort et le héros, l'Éternel, le héros de la guerre, qui est le roi de gloire, vous établira à jamais.
Il roulera les cieux et descendra racheter son peuple, faire de vous un nom éternel, vous établir sur son roc éternel.
Levez la tête, générations de Jacob; levez la tête, générations éternelles, et l'Éternel des armées, le Roi des rois, 
le roi de gloire viendra sur vous et rachètera son peuple et l'établira dans la justice. Pause.


TJS, Psaume 109:4 (comparez avec Psaume 109:4)

(Nous devons prier pour nos accusateurs.)

Et en dépit du fait que je les aime, ils sont mes adversaires; mais moi je recours à la prière pour eux.


ESAIE

TJS, Esaïe 42:19-23 (comparez avec Esaïe 42:19-22)

(L'Éternel enverra son serviteur à ceux qui sont aveugles.)

Car je vous enverrai mon serviteur, à vous qui êtes aveugles; oui, un messager pour ouvrir les yeux des aveugles et les oreilles des sourds;
et ils seront rendus parfaits en dépit de leur aveuglement, s'ils écoutent le messager, le serviteur de l'Éternel.
Tu es un peuple qui a vu beaucoup de choses, mais tu n'y as point pris garde; tu as ouvert les oreilles pour entendre, mais tu n'as point entendu.
L'Éternel n'est pas satisfait d'un tel peuple, mais à cause de sa justice il veut publier une loi grande et magnifique.
Tu es un peuple pillé et dépouillé; tes ennemis t'ont tous pris au piège dans des fosses, et ils t'ont plongé dans des cachots; ils t'ont pris comme proie, et personne qui délivre! Ils t'ont dépouillé, et personne qui dise: Restitue!


JEREMIE

TJS, Jérémie 26:13 (comparez avec Jérémie 26:13)

(Ce n'est pas l'Éternel qui se repent, mais les hommes.)

Maintenant réformez vos voies et vos oeuvres, écoutez la voix de l'Éternel, votre Dieu, et repentez-vous, et l'Éternel détournera le mal qu'il a prononcé contre vous.


AMOS

TJS, Amos 7:3 (comparez avec Amos 7:3)

(Ce n'est pas l'Éternel qui se repent, mais les hommes.)

L'Éternel dit, concernant Jacob: Jacob se repentira de cela, c'est pourquoi je ne le détruirai pas totalement, dit l'Éternel.


MATTHIEU

Chapitres:
3 4 6 7 9 16 17 18 19 21 23 26 27


TJS, Matthieu 3:24-26 (comparez avec Matthieu 2:23)

(Description de l'enfance et de la jeunesse de Jésus.)

Et il arriva que Jésus grandit avec ses frères, et devint fort, et fut dans l'attente du Seigneur et du moment de son ministère.
Il travailla sous son père, et il ne parlait pas comme les autres hommes, et on ne pouvait pas non plus l'instruire, car il n'avait pas besoin que quiconque l'instruisît.
Et après de nombreuses années, l'heure de son ministère approcha.


TJS, Matthieu 3:43-46 (comparez avec Matthieu 3:15-17)

(Jésus baptisé par immersion par Jean.)

Jésus lui répondit: Laisse-moi être baptisé par toi, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus.
Et Jean descendit dans l'eau et le baptisa.
Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et Jean regarda, et voici: les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur Jésus.
Et voici, il entendit une voix qui faisait résonner des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. Ecoutez-le.


TJS, Matthieu 4:1, 5-6, 8-9 (comparez avec Matthieu 4:1, 5, 8; des changements semblables ont été apportés dans Luc 4:2, 5-11)

(C'était par l'Esprit que Jésus était conduit, pas par Satan.)

Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être avec Dieu.
Alors Jésus fut transporté dans la ville sainte, et l'Esprit le plaça sur le haut du temple.
Alors le diable s'approcha de lui et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas, car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; et ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
Jésus fut encore dans l'Esprit, qui le transporta sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire.
Et le diable s'approcha de nouveau de nouveau de lui et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores.


TJS, Matthieu 4:11 (comparez avec Matthieu 4:11)

(Jésus envoya des anges servir Jean-Baptiste.)

Alors Jésus sut que Jean avait été jeté en prison, et il envoya des anges, et voici, ils s'approchèrent pour le servir.


TJS, Matthieu 4:18 (comparez avec Matthieu 4:19)

(Les prophètes de l'Ancien Testament ont parlé de Jésus.)

Il leur dit: Je suis celui sur qui les prophètes ont écrit; suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes.


TJS, Matthieu 4:22 (voir Matthieu 4:23)

(Jésus guérit des personnes parmi celles qui avaient cru en son nom.)

Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple qui croyait en son nom.


TJS, Matthieu 6:14 (comparez avec Matthieu 6:13; des changements semblables furent apportés à Luc 11:4.)

(Le Seigneur n'induit pas en tentation.)

Ne nous laisse pas induire en tentation, mais délivre-nous du malin.


TJS, Matthieu 6:22 (voir Matthieu 6:22)

(Si nous avons les yeux fixés uniquement sur la gloire de Dieu, notre corps tout entier sera rempli de lumière.)

L'oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est fixé uniquement sur la gloire de Dieu, tout ton corps sera éclairé.


TJS, Matthieu 6:38 (comparez avec Matthieu 6:33)

(Nous devons chercher premièrement à édifier le royaume de Dieu.)

Ne cherchez donc pas les choses de ce monde mais cherchez premièrement à édifier le royaume de Dieu et à faire régner sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus.


TJS, Matthieu 7:1-2 (voir Matthieu 7:1-2)

(Ne jugez pas avec injustice.)

Telles sont les paroles que Jésus enseigna à ses disciples pour qu'ils les disent au peuple.
Ne jugez point avec injustice, afin que vous ne soyez point jugés; mais jugez d'un jugement juste.


TJS, Matthieu 7:9-11 (comparez avec Matthieu 7:6)

(Ne communiquez pas les mystères du royaume au monde.)

Allez dans le monde, disant à tous: Repentez-vous, car le royaume des cieux s'est approché de vous.
Vous garderez en vous-mêmes les mystères du royaume, car il ne convient pas de donner les choses saintes aux chiens; et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu'ils ne les foulent aux pieds.
Car le monde ne peut recevoir ce que vous-mêmes n'êtes pas capables de supporter; c'est pourquoi vous ne lui donnerez pas vos perles, de peur qu'il ne se retourne pour vous déchirer.


TJS, Matthieu 9:18-21 (Il s'agit d'un texte rétabli par le prophète Joseph Smith, inséré entre Matthieu 9:15 et Matthieu 9:16)

(Jésus rejette le baptême des Pharisiens; c'est lui qui a donné la loi de Moïse.)

Alors les Pharisiens lui dirent: Pourquoi ne veux-tu pas nous recevoir avec notre baptême, vu que nous gardons toute la loi?
Mais Jésus leur dit: Vous ne gardez pas la loi. Si vous aviez gardé la loi, vous m'auriez reçu, car c'est moi qui ai donné la loi.
Je ne vous reçois pas avec votre baptême, parce qu'il ne vous sert à rien.
Car lorsque ce qui est nouveau est arrivé, ce qui est ancien est prêt à être mis de côté.


TJS, Matthieu 16:25-26 (comparez avec Matthieu 16:24)

(L'expression "se charger de la croix de Jésus" signifie se refuser l'impiété.)

Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.
Pour qu'un homme se charge de sa croix, il doit se refuser toute impiété et toute convoitise profane, et garder mes commandements.


TJS, Matthieu 17:10-14 (comparez avec Matthieu 17:11-13)

(Deux Élie devaient venir: un pour préparer et un pour rétablir.)

Jésus leur répondit: Il est vrai qu'Élie doit venir, et rétablir toutes choses, comme les prophètes l'ont écrit.
Et je vous le dis encore, Élie est déjà venu, à propos duquel il est écrit: Voici j'enverrai mon messager; il ouvrira le chemin devant moi; et ils ne l'ont pas reconnu, et ils l'ont traité comme ils l'ont voulu.
De même le Fils de l'Homme souffrira de leur part.
Mais je vous le dis: Qui est Élie? Voici, ceci est Élie que j'envoie préparer le chemin devant moi.
Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean-Baptiste, et aussi d'un autre qui viendrait rétablir toutes choses, comme l'ont écrit les prophètes.


TJS, Matthieu 18:11 (voir Matthieu 18:11; voir aussi Moroni 8)

(Les petits enfants n'ont pas besoin de repentir.)

Car le Fils de l'Homme est venu sauver ce qui était perdu, et appeler les pécheurs au repentir; mais ces petits n'ont pas besoin de repentir, et je les sauverai.


TJS, Matthieu 19:13 (comparez avec Matthieu 19:13)

(Les petits enfants seront sauvés.)

Alors on lui amena des petits enfants, afin qu'il leur imposât les mains et priât pour eux. Mais les disciples les repoussèrent, disant: Ce n'est pas nécessaire, car Jésus a dit: Ceux-là seront sauvés.


TJS, Matthieu 21:33 (comparez avec Matthieu 21:32-33)

(L'homme doit se repentir pour pouvoir croire au Christ.)

Celui qui ne croit pas Jean à mon sujet, ne peut me croire s'il ne se repent d'abord.


TJS, Matthieu 21:47-56 (voir Matthieu 21:45-46)

(Jésus se dit être la pierre principale de l'angle. L'Évangile est offert aux Juifs, puis aux Gentils. Les méchants seront détruits quand Jésus reviendra.)

Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux que Jésus parlait.
Et ils se dirent entre eux: Cet homme croit-il qu'il peut à lui tout seul gâcher ce grand royaume? Et ils furent en colère contre lui,
Et ils cherchaient à se saisir de lui; mais, ils craignaient la foule, parce qu'ils avaient appris que la foule le tenait pour un prophète.
Alors ses disciples s'approchèrent de lui, et Jésus leur dit: Vous étonnez-vous des paroles de la parabole que je viens de leur donner?
En vérité, je vous le dis, la pierre, c'est moi, et ces méchants me rejettent.
Je suis la principale de l'angle. Ces Juifs tomberont sur moi et seront brisés.
Le royaume de Dieu leur sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits (c'est-à-dire les païens).
C'est pourquoi celui sur qui cette pierre tombera, elle l'écrasera.
Et quand le maître de la vigne viendra, il fera périr misérablement ces misérables et, dans les derniers jours, louera la vigne à d'autres vignerons qui lui donneront les fruits en leur saison.
Alors ils comprirent que selon la parabole qu'il leur racontait, les païens seraient également détruits lorsque le Seigneur descendrait du ciel pour régner sur sa vigne, qui est la terre et ses habitants.


TJS, Matthieu 23:6 (comparez avec Matthieu 23:9)

(Celui qui est dans le ciel est notre créateur.)


Et n'appelez personne sur la terre votre créateur ou votre Père céleste, car un seul est votre créateur et votre Père céleste, celui qui est dans les cieux.


TJS, Matthieu 26:22, 24-25 (comparez avec Matthieu 26:26-29; TJS, Marc 14:20-25)

(Jésus institue la Sainte-Cène.)

Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain, le rompit et le bénit, et le donna aux disciples en disant: Prenez, mangez; ceci est en souvenir de mon corps que je donne en rançon pour vous.
Car ceci est en souvenir de mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour ceux qui croiront en mon nom, pour la rémission de leurs péchés.
Et je vous donne le commandement de veiller à faire les choses que vous m'avez vu faire et de témoigner de moi jusqu'à la fin.

TJS, Matthieu 27:3-6 (comparez avec Matthieu 27:3-5; Actes 1:18)

(Description de la mort de Judas.)

Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il était condamné, se repentit, et rapporta les trente pièces d'argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens,
en disant: J'ai péché, en livrant le sang innocent.
Ils lui répondirent: Que nous importe? Cela te regarde. Que tes péchés soient sur toi.
Juda jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira, et alla se pendre à un arbre. Et à l'instant il tomba, et ses entrailles se répandirent, et il mourut.


MARC

Chapitres:
9 12 14 16


TJS, Marc 9:3 (comparez avec Marc 9:4)

(Jean-Baptiste était sur la montagne de la Transfiguration.)

Élie et Moïse leur apparurent, ou en d'autres termes, Jean-Baptiste et Moïse; ils s'entretenaient avec Jésus.


TJS, Marc 9:40-48 (comparez avec Marc 9:43-48)

(Comparaison entre couper la main ou le pied qui sont une occasion de chute et éliminer les fréquentations qui peuvent nous égarer.)

C'est pourquoi si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la; ou si ton frère est une occasion de chute et ne confesse pas et ne délaisse pas, il sera retranché. Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d'avoir les deux mains et d'aller dans la géhenne.
Car il vaut mieux que tu entres dans la vie sans ton frère, que de vous voir, ton frère et toi, jetés dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point, où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s'éteint point.
De plus, si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le; car celui qui est ton modèle, selon lequel tu marches, s'il devient transgresseur, sera retranché.
Mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie, que d'avoir les deux pieds et d'être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s'éteint point.
C'est pourquoi, que chacun se maintienne ou succombe par lui-même et non pour quelqu'un d'autre, ou sans se fier à un autre.
Recherchez mon Père, et ce que vous demanderez sera fait au même moment, si vous le demandez avec foi, croyant que vous allez recevoir.
Et si ton oeil qui voit pour toi, celui qui est désigné pour veiller sur toi pour te montrer la lumière, devient transgresseur et est pour toi une occasion de chute, arrache-le.
Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne.
Car il vaut mieux être sauvé toi-même que d'être précipité en enfer avec ton frère, où leur ver ne meurt pas, et où le feu ne s'éteint pas.


TJS, Marc 12:32 (voir Marc 12:27)

(Dieu n'est pas le Dieu des morts, parce qu'il ressuscite les morts de leurs tombeaux.)

Dieu n'est donc pas le Dieu des morts, mais des vivants, car il les ressuscite de leurs tombeaux. Vous êtes grandement dans l'erreur.


TJS, Marc 14:20-25 (comparez avec Marc 14:20-25; TJS, Matthieu 26:22, 24-25)

(Institution de la Sainte-Cène par Jésus.)

Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain et le bénit, le rompit et le leur donna, en disant: Prenez et mangez.
Voici, faites ceci en souvenir de mon corps; car chaque fois que vous le ferez, vous vous souviendrez de cette heure où j'étais avec vous.
Il prit ensuite une coupe, et après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous.
Et il leur dit: Ceci est en souvenir de mon sang qui est répandu pour beaucoup, et le nouveau testament que je vous donne; car vous témoignerez de moi au monde entier.
Toutes les fois que vous accomplirez cette ordonnance, vous vous souviendrez de moi en cette heure, que j'étais avec vous, que j'ai bu avec vous de cette coupe pour la dernière fois de mon ministère.
En vérité, je vous le dis, vous rendrez témoignage de cela, car je ne boirai plus jamais du fruit de la vigne avec vous, jusqu'au jour où je le boirai du nouveau dans le royaume de Dieu.


TJS, Marc 14:36-38 (comparez avec Marc 14:32-34)

(À Gethsémané, même certains des Douze ne comprirent pas pleinement que Jésus était le Messie.)

Ils allèrent ensuite dans un lieu appelé Gethsémané, qui était un jardin; et les disciples commencèrent à éprouver de la frayeur et des angoisses à se plaindre dans leur coeur, se demandant si c'était là le Messie.
Et Jésus, connaissant leur coeur, dit à ses disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je prierai.
Et il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean et les réprimanda, et leur dit: Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez.


TJS, Marc 16:3-6 (des changements semblables ont été apportés à Matthieu 28:2-8; comparez avec Luc 24:2-4)

(Deux anges accueillent les femmes au tombeau du Sauveur.)

Mais elles s'aperçurent que la pierre, qui était très grande, avait été roulée, et deux anges étaient assis dessus, vêtus de robes blanches, et elles furent épouvantées.
Mais les anges leur dirent: Ne vous épouvantez pas; vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié; il est ressuscité, il n'est point ici; voici le lieu où on l'avait mis.
Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu'il vous précède en Galilée; c'est là que vous le verrez, comme il vous l'a dit.
En entrant dans le sépulcre, elles virent le lieu où l'on avait mis Jésus.


LUC

Chapitres:
1 2 3 11 12 16 17 18 21 23


TJS, Luc 1:8 (comparez avec Luc 1:8)

(Zacharie, père de Jean-Baptiste, accomplissait des devoirs sacerdotaux.)

Or, pendant qu'il s'acquittait de ses fonctions devant Dieu, selon l'ordre de sa prêtrise, 


TJS Luc 2:46 (voir Luc 2:46)

(C'étaient les docteurs du temple qui écoutaient Jésus et qui lui posaient des questions.)

Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, et ils l'écoutaient et l'interrogeaient.


TJS, Luc 3:4-11 (comparez avec Luc 3:4-6)

(Le Christ viendra pour accomplir les prophéties, ôter les péchés, apporter le salut et être une lumière, et il viendra au jour de la puissance et de la plénitude des temps.)

Selon ce qui est écrit dans le livre du prophète Esaïe; et voici ce que disent les paroles: C'est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers.
Car voici, il viendra, comme cela est écrit dans le livre des prophètes, pour ôter les péchés du monde, pour apporter le salut aux nations païennes, pour rassembler ceux qui sont perdus, qui sont de la bergerie d'Israël,
oui, ceux qui sont dispersés et affligés; et aussi pour préparer le chemin et permettre la prédication de l'Évangile aux païens; 
et pour être une lumière pour tous ceux qui sont assis dans les ténèbres, jusqu'aux extrémités de la terre; pour réaliser la résurrection des morts et s'élever là-haut, pour demeurer à la droite du Père, 
jusqu'à la plénitude du temps, lorsque la loi et le témoignage seront scellés et les clefs du royaume rendues au Père;
pour rendre la justice à tous; pour descendre en jugement sur tous et convaincre tous les impies des actes d'impiété qu'ils ont commis; et tout cela le jour où il viendra, 
car c'est un jour de puissance; oui, toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées, ce qui est tortueux sera redressé, et les chemins raboteux seront aplanis,
et toute chair verra le salut de Dieu.


TJS, Luc 11:53 (comparez avec Luc 11:52)

(La plénitude des Écritures est la clef de la connaissance.)

Malheur à vous, docteurs de la loi, parce que vous avez enlevé la clef de la connaissance, la plénitude des Écritures; vous n'êtes pas entrés vous-mêmes dans le royaume, et vous avez empêché d'entrer ceux qui le voulaient.


TJS, Luc 12:9-12 (voir Luc 12:9-10)

(Il n'y aura pas de pardon pour le blasphème contre le Saint-Esprit.)

Mais celui qui me reniera devant les hommes sera renié devant les anges de Dieu.
Or ses disciples savaient qu'il disait cela parce qu'ils avaient dit du mal de lui devant le peuple; car ils avaient peur de le confesser devant les hommes.
Et ils raisonnèrent entre eux, disant: Il connaît notre coeur et il parle pour notre condamnation, et nous n'aurons pas le pardon. Mais il leur répondit: 
Quiconque parlera contre le Fils de l'Homme, et se repent, il lui sera pardonné; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit, il ne sera point pardonné.


TJS, Luc 12:41-57 (comparez avec Luc 12:38-48)

(Nous devons toujours être prêts pour la venue du Seigneur.)

Car voici, il vient à la première veille de la nuit, et il viendra aussi à la deuxième veille, et il viendra encore à la troisième veille.
Et en vérité, je vous le dis, il est déjà venu, comme c'est écrit à son sujet; et en outre quand il viendra à la deuxième ou à la troisième veille, heureux ces serviteurs qu'à son arrivée il trouvera faisant ainsi.
Car le maître de ces serviteurs se ceindra, les fera mettre à table et s'approchera pour les servir.
En vérité je vous dis ces choses, afin que vous sachiez que la venue du Seigneur est semblable à un voleur dans la nuit.
Et elle est semblable à un maître de maison qui, s'il ne veille pas sur ses biens, le voleur vient à l'heure où il n'y pense pas, prend ses biens et les divise entre ses compères.
Et ils se disent: Si le maître de la maison avait su à quelle heure le voleur allait venir, il aurait veillé et n'aurait pas laissé percer sa maison et perdre ses biens.
Et il leur dit: En vérité, je vous le dis, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'Homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas.
Pierre lui dit: Seigneur, est-ce à nous, ou à tous, que tu adresses cette parabole?
Et le Seigneur dit: Je parle à ceux que le Seigneur fera gouverneurs de sa maison, pour donner à ses enfants leur ration de blé au moment convenable.
Et ils dirent: Quel donc est ce serviteur fidèle et prudent?
Le Seigneur leur dit: C'est le serviteur qui veille, pour donner sa ration de blé au moment convenable.
Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi!
Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens.
Mais le méchant serviteur est celui que l'on ne trouve pas occupé à veiller. Et si ce serviteur n'est pas trouvé occupé à veiller, il dira en lui-même: Mon maître tarde à venir; il se mettra à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer.
Le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, il le mettra en pièces et lui donnera sa part avec les infidèles.
Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, qui ne s'est pas préparé pour la venue de son maître et n'a pas agi selon sa volonté, sera battu d'un grand nombre de coups.
Mais celui qui, n'ayant pas connu la volonté de son maître, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l'on a beaucoup donné, et les hommes exigeront davantage de celui à qui le Seigneur a beaucoup confié.


TJS, Luc 16:16-23 (comparez avec Luc 16:16-18)

(Jésus donne le contexte de la parabole du riche et de Lazare.)

Ils lui dirent: Nous avons la loi et les prophètes; mais pour ce qui est de cet homme, nous ne le recevrons pas pour être notre gouverneur; car il s'établit juge sur nous.
Alors Jésus leur dit: La loi et les prophètes témoignent de moi; oui, tous les prophètes qui ont écrit jusqu'à Jean ont prédit ces jours-ci.
Depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun de ceux qui recherchent la vérité use de violence pour y entrer.
Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber.
Pourquoi enseignez-vous la loi, et niez-vous ce qui est écrit et condamnez-vous celui que le Père a envoyé pour accomplir la loi, pour que vous soyez tous rachetés?
Insensés! Car vous avez dit dans votre coeur: Il n'y a pas de Dieu. Vous détournez la voie droite; le royaume des cieux souffre de violence de votre part; vous persécutez les humbles; dans votre violence, vous cherchez à détruire le royaume; et vous prenez les enfants du royaume de force. Malheur à vous, adultères!
Ils l'insultèrent de nouveau, en colère parce qu'il disait qu'ils étaient adultères.
Mais il poursuivit: Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère. En vérité, je vous le dis, je vous comparerai à l'homme riche.


TJS, Luc 17:21 (comparez avec Luc 17:20-21)

(Le royaume de Dieu est déjà venu.)

On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est déjà venu à vous.


TJS, Luc 17:36-40 (comparez avec Luc 17:37)

(Jésus explique une parabole concernant le rassemblement des justes.)

Ils lui répondirent: Seigneur, où seront-ils emmenés?
Il leur dit: Où le corps est rassemblé, ou, en d'autres termes, où les saints sont rassemblés, là s'assembleront les aigles; ou: là sera rassemblé le reste.
Il dit cela, entendant par là le rassemblement de ses saints, et les anges descendant pour rassembler le reste auprès d'eux, l'un du lit, l'autre de la meule, l'autre du champ, là où bon lui semble.
Car en vérité il y aura de nouveaux cieux et une nouvelle terre où demeure la justice.
Et il n'y aura rien d'impur; car parce que la terre vieillit, comme un vêtement, et s'est corrompue, elle disparaît, et le marchepied reste sanctifié, purifié de tout péché.


TJS, Luc 18:27 (comparez avec Luc 18:27)

(Le fait de placer sa confiance dans les richesses empêche l'homme d'entrer dans le royaume de Dieu.)

Il leur dit: Il est impossible à ceux qui placent leur confiance dans les richesses d'entrer dans le royaume de Dieu; mais il est possible à Dieu de faire entrer celui qui abandonne les choses de ce monde.


TJS, Luc 21:24-26 (comparez avec Luc 21:24-26)

(Jésus explique les signes de sa venue.)

Il leur dit ces choses concernant la destruction de Jérusalem. Puis ses disciples lui demandèrent: Maître, parle-nous de ta venue?
Il leur répondit: Dans la génération où les temps des nations seront accomplis, il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles; et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire comme au bruit de la mer et des flots. La terre aussi sera inquiète et les eaux du grand abîme; 
les hommes rendront l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre, car les puissances des cieux seront ébranlées.


TJS, Luc 21:32 (comparez avec Luc 21:32)

(Tout s'accomplira lorsque le temps des païens sera accompli.)

Je vous le dis en vérité, cette génération, où les temps des païens seront accomplis, ne passera point, que tout cela n'arrive.


TJS, Luc 23:35 (voir Luc 23:34)

(Jésus demande le pardon pour les soldats romains qui le crucifient.)

Jésus dit: Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font (parlant des soldats qui le crucifiaient). Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort.


JEAN

Chapitres:
1 4 13 14


TJS, Jean 1:1-34 (comparez avec Jean 1:1-34)

(L'Évangile de Jésus-Christ a été prêché dès le commencement. Un Élie [Jean-Baptiste] devait préparer le chemin pour le Christ, un autre Élie [le Christ] devait rétablir toutes choses.)

Au commencement l'Évangile fut prêché par l'intermédiaire du Fils. L'Évangile était la parole, la parole était avec le Fils, le Fils était avec Dieu, et le Fils était de Dieu.
Il était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par lui, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans lui.
En lui était l'Évangile, et l'Évangile était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
La lumière luit dans le monde et le monde ne l'aperçoit pas.
Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean.
Il vint dans le monde pour servir de témoin pour rendre témoignage à la lumière, pour témoigner de l'Évangile apporté par l'intermédiaire du Fils à tous, afin que tous crussent par lui.
Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.
Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.
Le Fils de Dieu. Lui qui était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l'a point connu.
Il est venu chez les siens, et les siens ne l'ont point reçu.
Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, seulement à ceux qui croient en son nom.
Il est né, non du sang, ni de la volonté de la chair ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
La même parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi.
Car au commencement était la Parole, le Fils, qui est fait chair et nous est envoyé par la volonté du Père. Et tous ceux qui croient en son nom recevront de sa plénitude. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, l'immortalité et la vie éternelle, par sa grâce.
Car la loi a été donnée par l'intermédiaire de Moïse, mais la vie et la vérité sont venues par l'intermédiaire de Jésus-Christ.
Car la loi était selon un commandement charnel, pour conduire à la mort; mais l'Évangile était selon la puissance d'une vie impérissable, par l'intermédiaire de Jésus-Christ, le Fils unique, qui est dans le sein du Père.
Personne n'a jamais vu Dieu sans rendre témoignage du Fils; car si ce n'est par son intermédiaire, nul ne peut être sauvé.
Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu?
Il déclara, et ne le nia point, qu'il était Élie; mais déclara: Moi, je ne suis pas le Christ.
Et ils lui demandèrent: Comment donc es-tu Élie? Et il dit: Je ne suis point cet Élie qui devait rétablir toutes choses. Ils lui demandèrent: Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.
Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même?
Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète.
Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens.
Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Élie qui devait rétablir toutes choses, ni le prophète?
Jean leur répondit: Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas;
c'est à lui que je rends témoignage. Il est le prophète Élie, qui, venant après moi, me précède; je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers, et je ne suis pas capable d'occuper sa place; car il baptisera, pas seulement d'eau, mais de feu et du Saint-Esprit.
Le lendemain, il vit Jésus venir à lui, et il dit: Voici l'agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde!
Et Jean rendit témoignage de lui au peuple, disant: C'est celui dont j'ai dit: Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi; et moi, je le connaissais, et je savais qu'il serait manifesté à Israël; c'est pourquoi je suis venu baptiser d'eau.
Jean rendit ce témoignage: Lorsqu'il a été baptisé par moi, j'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui.
Et moi, je le connaissais; car celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est lui qui baptise du Saint-Esprit.
Et j'ai vu et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu.
Ces choses se passèrent à Béthanie, au-delà du Jourdain, où Jean baptisait.


TJS, Jean 1:42 (comparez avec Jean 1:42)

(Céphas signifie "voyant" ou "pierre".)

Il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie voyant ou pierre). Ils étaient pêcheurs. Aussitôt ils laissèrent tout et suivirent Jésus.


TJS, Jean 4:1-4 (comparez avec Jean 4:1-2)

(Jésus accomplissait des baptêmes.)

Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean.
Ils cherchèrent plus diligemment le moyen de le mettre à mort; car beaucoup acceptaient Jean comme prophète, mais ils ne croyaient pas en Jésus.
Cela, le Seigneur le savait, quoiqu'il n'en baptisât pas autant que ses disciples; 
Mais il les laissait faire pour qu'ils fussent des exemples, usant de prévenances réciproques.


TJS, Jean 4:26 (comparez avec Jean 4:24)

(Dieu a promis son Esprit aux vrais croyants.)

Car à ceux-là Dieu a promis son Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.


TJS, Jean 13:8-10 (comparez avec Jean 13:8-10)

(Jésus lave les pieds aux apôtres.)

Pierre lui dit: Tu n'as pas besoin de me laver les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n'as point de part avec moi.
Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.
Jésus lui dit: Celui qui s'est lavé les mains et la tête n'a besoin que de laver ses pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous. Or c'était là la coutume des Juifs selon leur loi; c'est pourquoi Jésus fit cela pour que la loi fût accomplie.


TJS, Jean 14:30 (comparez avec Jean 14:30)

(Le prince des ténèbres, Satan, est de ce monde.)

Je ne parlerai plus guère avec vous, car le prince des ténèbres, qui est du monde, vient, mais n'a pas de pouvoir sur moi, mais il a pouvoir sur vous.


ACTES

TJS, Actes 9:7 (comparez avec Actes 9:7; Actes 22:9)

(Ceux qui étaient avec Paul lors de sa conversion virent la lumière mais n'entendirent pas la voix du Seigneur ni ne le virent.)

Ceux qui l'accompagnaient virent la lumière et eurent peur; mais ils n'entendirent pas la voix de celui qui lui parlait.


ROMAINS

Chapitres:
4 7


TJS, Romains 4:16 (comparez avec Romains 4:16)

(La foi et les oeuvres, par la grâce, sont nécessaires au salut.)

C'est pourquoi vous êtes justifiés par la foi et les oeuvres, par la grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'Abraham, notre père à tous,


TJS, Romains 7:5-27 (comparez avec Romains 7:5-25)

(Le Christ a le pouvoir de changer l'âme des hommes.)

Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions du péché, qui n'étaient pas selon la loi, agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort.
Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi qui nous tenait captifs, étant morts à la loi, de sorte que nous servons dans un esprit nouveau, et non sous la lettre qui a vieilli.
Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Loin de là! Mais je n'ai connu le péché que par la loi. Car je n'aurais pas connu la convoitise, si la loi n'eût dit: Tu ne convoiteras point.
Et le péché, saisissant l'occasion, produisit en moi par le commandement toutes sortes de convoitises; car sans la loi le péché est mort. 
Pour moi, étant autrefois sans loi, je vivais; mais quand le commandement du Christ vint, le péché reprit vie, et moi je mourus.
Ainsi, lorsque je ne crus pas le commandement du Christ qui était venu, qui conduisait à la vie, je trouvai qu'il me condamnait à la mort.
Car le péché, saisissant l'occasion, renia le commandement et me séduisit; et par lui je fus mis à mort.
Néanmoins je constatai que la loi était sainte et que le commandement était saint, juste et bon.
Ce qui est bon a-t-il donc été pour moi une cause de mort? Loin de là! Mais c'est le péché, afin qu'il se manifestât comme péché par ce qui est bon produisant en moi la mort, afin que, par le commandement, le péché devînt condamnable au plus haut point.
Nous savons, en effet, que le commandement est spirituel; mais moi, quand j'étais sous la loi, j'étais encore charnel, vendu au péché.
Mais maintenant je suis spirituel; car ce qu'il m'est commandé d'accomplir je l'accomplis; et ce qu'il m'est commandé de ne pas pratiquer, je ne le pratique pas.
Parce que ce que je sais ne pas être juste, je ne veux pas le faire, car ce qui est péché, je le hais.
Or, si je ne fais pas ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne, et je ne suis pas condamné.
Et maintenant, ce n'est plus moi qui pèche; mais je cherche à soumettre ce péché qui habite en moi.
Car ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair; j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien, si ce n'est dans le Christ.
Car le bien que j'aurais fait lorsque j'étais sous la loi, je constate qu'il n'est pas bien; c'est pourquoi, je ne le fais pas.
Mais le mal que je ne voulais pas commettre sous la loi, je constate qu'il est bien; cela, je le fais.
Si je fais, avec l'aide du Christ, ce que je ne ferais pas sous la loi, je ne suis pas sous la loi, et je ne cherche plus à faire le mal mais à soumettre le péché qui habite en moi.
Je trouve donc que sous la loi, que quand je voulais faire le bien le mal était présent à côté de moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur.
Et maintenant je vois une autre loi, oui, le commandement du Christ, et elle est imprimée dans mon esprit.
Mais mes membres luttent contre la loi de mon entendement et me rendent captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.
Et si je ne soumets pas le péché qui est en moi, mais, avec la chair, sers la loi du péché, misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?
Grâces soient donc rendues à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur de ce que je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu.


1 CORINTHIENS


Chapitres:
7 15


TJS, 1 Corinthiens 7:1-2, 5, 26, 29-33 (comparez avec 1 Corinthiens 7:1-2, 5, 26, 29-33)

(Paul répond aux questions sur le mariage parmi ceux qui sont appelés en mission.)

Pour ce qui concerne les choses dont vous m'avez écrit, qu'il est bon pour l'homme de ne point toucher de femme.
Toutefois, je dis, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.
Ne vous séparez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.
Voici donc ce que j'estime bon, à cause des calamités présentes: que l'homme reste ainsi afin de pouvoir faire un plus grand bien.
Mais je vous parle à vous qui êtes appelés au ministère. Voici ce que je dis, frères: Le temps qui reste est court, où vous serez envoyés dans le ministère. Et ceux qui ont une épouse seront comme s'ils n'en avaient pas; car vous êtes appelés et élus pour accomplir l'oeuvre du Seigneur.
Et il en sera pour ceux qui pleurent comme s'ils ne pleuraient pas, ceux qui se réjouissent comme s'ils ne se réjouissaient pas, ceux qui achètent comme s'ils ne possédaient pas,
Et ceux qui usent du monde comme s'ils n'en usaient pas, car la figure de ce monde passe.
Or, je voudrais, frères, que vous glorifiiez votre appel. Je voudrais que vous soyez sans inquiétude. Car celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur; c'est pourquoi il est vainqueur.
Celui qui est marié s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme; c'est pourquoi il y a une différence, car cela constitue une entrave pour lui.


TJS, 1 Corinthiens 15:40 (comparez avec 1 Corinthiens 15:40)

(Dans la résurrection, il y a trois degrés de gloire.)

Il y a aussi des corps célestes, des corps terrestres et des corps télestes; mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres, autre celui des corps télestes.


2 CORINTHIENS

TJS, 2 Corinthiens 5:16 (comparez avec 2 Corinthiens 5:16)

(Paul recommande aux saints de ne pas vivre selon la chair.)

Ainsi, dès maintenant, nous ne vivons plus selon la chair; même si nous avons jadis vécu selon la chair, depuis que nous connaissons le Christ, maintenant nous ne vivons plus selon la chair.


GALATES

TJS, Galates 3:19-20 (comparez avec Galates 3:19-20)

(Le Christ est le médiateur de la nouvelle alliance; comparaison entre la loi de Moïse [ancienne alliance] et l'Évangile éternel [nouvelle alliance].)

C'est pourquoi la loi a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu'à ce que vînt la postérité à qui la promesse avait été faite dans la loi donnée à Moïse, qui fut ordonné par des anges pour être médiateur de cette première alliance (la loi).
Or ce médiateur n'était pas médiateur de la nouvelle alliance; mais il y a un seul médiateur de la nouvelle alliance, qui est Christ, comme cela est écrit dans la loi concernant les promesses faites à Abraham et à sa descendance. Or Christ est le médiateur de la vie, car c'est la promesse que Dieu a faite à Abraham.


EPHESIENS

TJS, Ephésiens 4:26 (comparez avec Ephésiens 4:26)

(La colère injuste est péché.)

Pouvez-vous vous mettre en colère et ne pas pécher? Que le soleil ne se couche pas sur votre colère;


1 THESSALONICIENS

TJS, 1 Thessaloniciens 4:15 (comparez avec 1 Thessaloniciens 4:15)

(Les justes qui seront vivants à la venue du Seigneur n'auront pas d'avantage par rapport aux justes qui sont morts.)

Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après une parole du Seigneur: ceux qui seront vivants à l'avènement du Seigneur ne devanceront pas ceux qui restent pour l'avènement du Seigneur, qui sont morts.


2 THESSALONICIENS

TJS, 2 Thessaloniciens 2:2-3, 7-9 (comparez avec 2 Thessaloniciens 2:2-9)

(Paul prophétise une apostasie avant le retour du Seigneur.)

De ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre, sauf si vous la recevez de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.
Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car l'apostasie sera arrivée auparavant, et on aura vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition,
car le mystère de l'iniquité agit déjà, et c'est lui qui agit maintenant, et Christ permet qu'il agisse, jusqu'à ce que soit accompli le moment où il sera écarté.
Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.
Oui, le Seigneur, Jésus, dont la venue ne se produira pas avant qu'il y ait eu une apostasie, par le pouvoir de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 


1 TIMOTHEE


Chapitres:
2 6


TJS, 1 Timothée 2:4 (comparez avec 1 Timothée 2:4)

(Christ est le Fils unique et le médiateur.)

Qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité qui est en Christ-Jésus, qui est le Fils unique de Dieu, ordonné pour être médiateur entre Dieu et l'homme; qui est un seul Dieu et a pouvoir sur tous les hommes.


TJS, 1 Timothée 6:15-16 (comparez avec 1 Timothée 6:15-16)

(Ceux en qui demeure la lumière de l'immortalité peuvent voir Jésus.)

Que manifestera en son temps le bienheureux et seul souverain, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, à qui soient l'honneur et la puissance éternels;
Que nul homme n'a vu, ni ne peut voir, que nul ne peut approcher, si ce n'est celui en qui demeurent la lumière et l'espérance de l'immortalité.


HEBREUX


Chapitres:
1 4 5 6 7 11


TJS, Hébreux 1:6-7 (comparez avec Hébreux 1:6-7)

(Les anges sont des esprits chargés d'un ministère.)

Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent, lui qui fait de ses serviteurs une flamme de feu.
Et il dit des anges: Les anges sont des esprits chargés d'un ministère.


TJS, Hébreux 4:3 (comparez avec Hébreux 4:3)

(Les oeuvres de Dieu étaient préparées depuis la fondation du monde.)

Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu'il est dit: Je jurai dans ma colère: S'ils s'endurcissent le coeur ils n'entreront pas dans mon repos; et j'ai juré: S'ils ne s'endurcissent pas le coeur, ils entreront dans mon repos; quoique les oeuvres de Dieu eussent été préparées (ou achevées) depuis la création du monde.


TJS, Hébreux 5:7-8

(Une note apparaissant dans le manuscrit de la TJS dit que les versets 7 et 8 font allusion à Melchisédek et pas au Christ. Indépendamment de cela, le texte de la Version du roi Jacques et de la TJS sont les mêmes.)


TJS, Hébreux 6:1, 3 (comparez avec Hébreux 6:1, 3)

(Les principes du Christ conduisent à la perfection.)

C'est pourquoi, ne laissant pas les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes, de la foi en Dieu, 
Et nous tendrons vers la perfection, si Dieu le permet.


TJS, Hébreux 7:3 (comparez avec Hébreux 7:3)

(La sainte prêtrise selon l'ordre du Fils de Dieu est sans père ni mère et n'a ni commencement ni fin de jours.)

Car ce Melchisédek fut ordonné sacrificateur selon l'ordre du Fils de Dieu, ordre qui était sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours, ni fin de vie. Et tous ceux qui sont ordonnés à cette prêtrise sont rendus semblables au Fils de Dieu, ils demeurent sacrificateurs à perpétuité.


TJS, Hébreux 7:25-26 (comparez avec Hébreux 7:26-27)

(L'explication du rôle du Christ en tant que médiateur.)

Il nous convenait, en effet, d'avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, rendu souverain des cieux,
pas comme ces souverains sacrificateurs qui offraient chaque jour des sacrifices, d'abord pour leurs propres péchés, et ensuite pour les péchés du peuple; car il n'a pas besoin d'offrir des sacrifices pour ses propres péchés, car il n'a connu aucun péché, mais pour les péchés du peuple. Ceci, il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même.


TJS, Hébreux 11:35 (comparez avec Hébreux 11:35)

(Les fidèles qui sont torturés pour le Christ obtiennent la première résurrection.)

Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d'autres furent livrés aux tourments et n'acceptèrent point de délivrance, afin d'obtenir la première résurrection;


1 PIERRE


Chapitres:
3 4


TJS, 1 Pierre 3:20 (comparez avec 1 Pierre 3:20)

(Certains des esprits en prison avaient été injustes aux jours de Noé.)

Dont certains avaient été désobéissants, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau.


TJS, 1 Pierre 4:6 (comparez avec 1 Pierre 4:6)

(L'Évangile est prêché à ceux qui sont morts.)

C'est pour cela, en effet, que l'Évangile a été aussi annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent dans l'esprit selon la volonté de Dieu.


TJS, 1 Pierre 4:8 (comparez avec 1 Pierre 4:8)

(La charité nous empêche de pécher.)

Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car la charité empêche une multitude de péchés.


1 JEAN


Chapitres:
2 3 4


TJS, 1 Jean 2:1 (comparez avec 1 Jean 2:1)

(Le Christ sera notre avocat auprès du Père si nous nous repentons.)

Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, et se repent, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.


TJS, 1 Jean 3:9 (comparez avec 1 Jean 3:9)

(Quiconque naît de Dieu ne continue pas à pécher.)

Quiconque est né de Dieu ne continue pas dans le péché, parce que l'Esprit de Dieu demeure en lui, et il ne peut continuer à pécher, parce qu'il est né de Dieu, ayant reçu le Saint-Esprit de promesse.


TJS, 1 Jean 4:12 (voir 1 Jean 4:12)

(Seuls ceux qui croient en Dieu peuvent le voir.)

Personne n'a jamais vu Dieu, si ce n'est ceux qui croient. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous.


APOCALYPSE


Chapitres:
1 2 5 12 19


TJS, Apocalypse 1:1-4 (comparez avec Apocalypse 1:1-4)

(Jean reçut une révélation de Jésus-Christ et la remit aux dirigeants des sept Églises d'Asie.)

Révélation de Jean, serviteur de Dieu, qui lui fut donnée par Jésus-Christ, pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu'il a fait connaître, par l'envoi de son ange, à son serviteur Jean,
lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu'il a vu.
Heureux celui qui lit et ceux qui entendent et comprennent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps de la venue du Seigneur est proche.
Voici le témoignage de Jean aux sept serviteurs qui dirigent les sept Églises qui sont en Asie: Que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était et qui vient, qui a envoyé son ange depuis son trône, pour témoigner à ceux qui sont les sept serviteurs qui dirigent les sept Églises.


TJS, Apocalypse 2:22 (comparez avec Apocalypse 2:22)

(Les méchants seront précipités en enfer.)

Voici, je vais la jeter en enfer, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu'ils ne se repentent de leurs oeuvres.


TJS, Apocalypse 5:6 (voir Apocalypse 5:6)

(Douze serviteurs de Dieu sont envoyés à toute la terre.)

Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait douze cornes et douze yeux, qui sont les douze serviteurs de Dieu envoyés par toute la terre.


TJS, Apocalypse 12:1-17 (voir Apocalypse 12:1-17; Doctrine et Alliances 77)

(Explications sur la femme [l'Église], le fils [le royaume de Dieu], le sceptre de fer [la parole de Dieu], le dragon [Satan] et Michel [Adam]. La guerre dans le ciel se poursuit sur la terre.)

Un grand signe parut dans le ciel à l'image des choses de la terre; une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur la tête.
La femme était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement.
Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône.
Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui enfantait, prêt à dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté.
Et la femme s'enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours.
Il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Le dragon et ses anges combattirent contre Michel, 
mais le dragon ne fut pas le plus fort contre Michel, ni l'enfant, ni la femme qui était l'Église de Dieu, qui avait été délivrée de ses douleurs, et avait enfanté le royaume de notre Dieu et de son Christ.
Il ne se trouva plus de place dans le ciel pour le grand dragon, qui fut précipité, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.
Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ;
car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.
Car ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, car ils n'ont pas aimé leur vie, mais ont gardé le témoignage jusqu'à la mort. C'est pourquoi réjouissez-vous, ô cieux, et vous qui habitez dans les cieux.
Et après cela j'entendis une autre voix dire: Malheur aux habitants de la terre, oui, et à ceux qui demeurent sur les îles de la mer! Car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps.
Car lorsque le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l'enfant mâle.
C'est pourquoi les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'enfuît au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d'un temps, loin de la face du serpent.
Et, de sa bouche, le serpent lance de l'eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l'entraîner par le fleuve.
Et la terre secourt la femme, et la terre ouvre sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon lance de sa bouche.
C'est pourquoi le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.


TJS, Apocalypse 19:15, 21 (comparez avec Apocalypse 19:15, 21)

(Dieu utilise la parole du Christ pour frapper les nations.)

De sa bouche sort la parole de Dieu, et avec elle il frappera les nations. Il les paîtra avec la parole de sa bouche, et il foulera la cuve du vin dans l'ardente colère du Dieu Tout-Puissant.

Et les autres furent tués par la parole qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval, et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.


l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l