CHAPITRE 20: Le temple, porte de L'exaltation

Nous sommes ici pour participer avec Dieu au salut des vivants [et] à la rédemption des morts[1]

Episode de la vie de John Taylor

A cause de la persécution croissante qui existait à Nauvoo, Joseph Smith, le prophète, craignait de ne pas vivre suffisamment longtemps pour voir le temple de Nauvoo terminé. Comme il voulait s'assurer qu'il aurait le temps de conférer les clés et la connaissance nécessaires à d'autres personnes, il prépara une pièce au-dessus d'un magasin, à Nauvoo, où il pourrait accomplir les ordonnances du temple pour quelques élus[2]. Parmi ces personnes se trouvait John Taylor, qui s'était particulièrement intéressé aux ordonnances du temple depuis le jour où ces principes avaient été révélés à l'Église A partir de ce jour-là et, après avoir eu d'autres expériences, le président Taylor acquit une compréhension et une appréciation du temple et des ordonnances qui s'y déroulent.

Prenant la parole lors de la consécration de l'emplacement du temple de Logan (Utah), le président Taylor fit part à l'assemblée de ce qu'il avait ressenti lorsqu'il avait visité le temple de St. George (Utah), premier temple construit dans le territoire d'Utah.

«Lorsque j'ai visité ce saint temple, accompagné des frères qui étaient avec moi, nous avons éprouvé une joie sacrée et une sensation solennelle et respectueuse. En passant la porte sacrée, nous avons eu l'impression de nous tenir en un lieu saint et nous avons pensé, comme quelqu'un il y a longtemps, 'C'est ici la maison de Dieu et c'est ici la porte des cieux' (voir Genèse 28:17). Ce n'est pas une simple métaphore, mais une réalité, car c'est dans cette maison et c'est dans la maison qui sera construite à cet emplacement, que les ordonnances de Dieu les plus sacrées seront accomplies et celles-ci concernent l'intérêt et le bonheur de la famille humaine, les vivants comme les morts. Je me réjouis que nous ayons pu construire un temple au nom de notre Père et de notre Dieu[3].»

En plus de comprendre l'importance du temple, le président Taylor savait que le nombre de temples et d'usagers du temple continueraient de grandir au fur et à mesure que le plan de Dieu s'accomplirait. Pendant qu'il montrait l'emplacement du temple de Salt Lake City qui était en construction à un visiteur venu d'un autre pays, il prophétisa que le nombre de temple dans le monde se développerait: «Nous comptons en construire des centaines d'autres et y travailler pour accomplir l'oeuvre de Dieu[4].»

Enseignements de John Taylor

Dieu veut réaliser l'exaltation des morts et des vivants

Le Tout-Puissant a conçu un grand plan détaillé dans son organisation pour réaliser le salut des hommes, ses enfants, car il est le Dieu et le Père des esprits de toute chair. Cela signifie qu'il s'intéresse à leur bien­être, à leur prospérité, à leur bonheur et à tout ce qui a trait à leur exaltation dans le temps et dans les éternités à venir. Connaissant cela et sachant que si peu de l'Évangile a été révélé à différentes époques, que le pouvoir des ténèbres et l'iniquité ont dominé parmi les hommes, il était nécessaire que quelque chose soit fait pour les morts et pour les vivants. Dieu s'intéresse aux morts et aux vivants[5].

Nous sommes ici pour participer avec Dieu au salut des vivants, à la rédemption des morts, aux bénédictions de nos ancêtres, au déversement des bénédictions sur nos enfants; nous sommes ici pour racheter et régénérer la terre sur laquelle nous vivons et Dieu a placé son autorité et ses recommandations ici-bas dans ce but, pour que les hommes puissent apprendre à faire la volonté de Dieu ici-bas comme elle est faite au ciel. C'est l'objectif de notre vie et nous devons comprendre cela[6].

Nous vivons, comme je l'ai dit, à une époque importante du monde... [Dieu] nous a réservés pour les derniers jours, afin que nous accomplissions l'oeuvre qu'il a décrétée avant la fondation du monde. Si les hommes des autres dispensations ont eu des bénédictions, vous les aurez aussi, vous, saints des derniers jours, si vous vivez votre religion et si vous obéissez aux lois de Dieu. Il n'y a rien de ce qui est caché qui ne sera révélé, a dit le Seigneur. Il est prêt à révéler toute chose, tout ce qui a trait au ciel et à la terre, tout ce qui a trait aux peuples qui ont existé, qui existent aujourd'hui ou qui existeront, afin que nous soyons instruits et que nous apprenions chaque principe d'intelligence concernant le monde dans lequel nous vivons ou les Dieux dans les mondes éterneIs[7].

Nous construisons des temples pour l'exaltation de toute l'humanité

Lorsque le prophète Élie est apparu à Joseph Smith, il lui a remis les clés de notre dispensation; c'est pourquoi nous construisons aujourd'hui des temples... Il existe des ordonnances liées à ces choses qui viennent de l'éternité et continuent pour l'éternité ... qui ont pour objectif le bien-être, le bonheur et l'exaltation de toute l'humanité, des vivants et des morts et de ceux qui viendront par la suite, nos géniteurs et notre postérité. C'est l'une des clés qui ont été remises[8].

Pourquoi construisons-nous des temples? Parce que Élie a remis certaines clés qu'il possédait à Joseph Smith. Lorsqu'il a posé les mains sur les anciens pour leur donner la sainte prêtrise, ils vous ont transmis, à vous et à d'autres, les principes qu'Élie a remis à Joseph... Par la suite, lorsque l'Église a commencé à se rassembler, nous avons commencé à parler de construire des temples pour y recevoir et y accomplir les ordonnances qui avaient été révélées à Joseph Smith, pour l'intérêt des vivants et des morts et qui étaient nécessaires pour notre salut et notre exaltation dans le royaume de notre Dieu, ainsi que pour ceux que nous représentons. Nous ne nous sommes pas contentés d'en parler, mais nous avons beaucoup fait pour avancer dans cette direction[9].

Nous avons à présent terminé ce temple [Logan, Utah] et certaines personnes se demandent à quoi il sert. Il sert à beaucoup de choses: à ce que nos scellements et nos ordonnances soient accomplis d'une manière acceptable devant Dieu et devant les saints anges, afin que tout ce qui est scellé sur la terre selon les lois de la prêtrise éternelle soit scellé dans les cieux; afin qu'il y ait un lien entre les vivants et les morts, entre les personnes qui ont vécu, tous les patriarches d'autrefois dont j'ai parlé qui s'intéressent au bien-être de leur postérité; afin qu'il y ait un sacerdoce royal ou peuple saint, pur et vertueux sur la terre pour officier et agir dans l'intérêt des vivants et des morts, sans se préoccuper de lui-même, mais de Dieu et de son oeuvre, ainsi que de l'accomplissement des choses que Dieu a prévu de réaliser dans la dispensation de la plénitude des temps (voir D&A 128:18) lorsque toutes choses seront rassemblées en une, afin que ce peuple soit prêt à officier avec la prêtrise des cieux pour le rachat des habitants du monde de l'époque d'Adam jusqu'à aujourd'hui[10].

Nous devons être dignes pour entrer dans le saint temple de Dieu

Les gens qui désirent se rendre au temple pour accomplir les ordonnances doivent avoir une recommandation de leur évêque... Une fois qu'ils ont obtenu cette recommandation de leur évêque, elle doit être signée par le président de pieu... C'est une chose difficile à accomplir pour beaucoup d'hommes. Pour les hommes et les femmes justes, vertueux et honorables, c'est une chose très simple; il n'y a aucune difficulté à surmonter. Mais pour ceux qui ont négligé leurs responsabilités, qui se sont éloignés des lois de Dieu et qui ont négligé ou enfreint les ordonnances de l'Évangile, c'est une chose très difficile.

Cependant il vient des choses bien plus difficiles. Ce n'est que le commencement. Les choses à venir sont beaucoup plus difficiles à accomplir. Que sont-elles? Le temps viendra où nous ne devrons pas seulement passer devant les officiers que j'ai mentionnés, pour avoir par exemple l'avis et l'approbation de notre évêque [et] du président de pieu... Ce livre [Doctrine et Alliances] nous dit que nous devrons passer devant les anges et devant les Dieux. Nous pouvons peut-être faire le minimum pour obtenir l'approbation des premiers; nous pouvons peut­être faire à peu près bien et nous en sortir ainsi de justesse. Mais comment cela se passera-t-il de l'autre côté, quand nous devrons passer devant les anges et devant les Dieux avant d'entrer dans notre exaltation? Si nous ne passons pas, que se passera-t-il? Nous ne passerons pas voilà tout. Et si nous ne passons pas, pourrons-nous entrer dans notre exaltation? je ne le crois pas[11].

Vous pouvez tromper l'évêque et le président de pieu ainsi que les Autorités générales de l'Église, mais vous ne pouvez pas tromper le Seigneur Jésus-Christ, ni le Saint-Esprit. Vous vous connaissez mieux que quiconque et si vous avez commis une erreur, c'est aujourd'hui que vous devez vous repentir et faire la paix avec le Seigneur; si vous ne vous repentez pas, le jour viendra où vous serez humiliés et plus vous serez hauts, plus votre chute sera grande|12].

Nous avons la responsabilité d'être des Sauveurs sur la montagne de Sion

Nous sommes ici pour nous préparer à vivre, pour apprendre à nos enfants à vivre comme nous et pour enseigner la même leçon au monde s'il veut bien l'accepter. Nous savons que notre esprit existait avec le Père avant notre venue ici-bas. Nous savons que nous sommes immortels et mortels et que nous avons connu un autre monde avant celui-ci. Nous savons que le monde est plein de corruption, mais nous avons le devoir de nous en éloigner et de progresser dans la vertu, la vérité, l'intégrité et la sainteté.

Nous sommes venus ici-bas pour être des sauveurs. Comment cela des sauveurs? Oui. Nous pensions qu'il n'y avait qu'un Sauveur. Oh, il y en a beaucoup. Qu'en disent les Écritures? Parlant de ces choses, un prophète d'autrefois a dit que des libérateurs monteraient sur la montagne de Sion (voir Abdias 1:21). Des libérateurs, des sauveurs? Oui. Qui sauveraient-ils? Tout d'abord eux-mêmes, puis leur famille, leurs voisins, leurs amis et leurs connaissances, puis leurs ancêtres, et ensuite, ils déverseraient des bénédictions sur leur postérité. C'est vrai? Oui...

Nous souhaitons que notre postérité reçoive des bénédictions. Nous lisons qu'Abraham, Isaac et Jacob ont réuni leur famille avant de quitter le monde et, sous l'inspiration de l'Esprit de prophétie et de révélation, ils ont posé les mains sur leur tête et leur ont donné une bénédiction, qui devait reposer sur leur postérité pendant les époques suivantes. Nous avons le même Évangile et la même prêtrise, la même lumière et la même intelligence et nous cherchons le salut et l'exaltation de notre famille à venir; nous désirons que les bénédictions de Dieu soient déversées sur leur tête. Si nos ancêtres sont morts sans connaître l'Évangile, sans avoir eu l'occasion de l'entendre, nous cherchons à les retrouver et nous allons nous faire baptiser pour eux, afin qu'ils soient sauvés et exaltés dans le royaume de Dieu avec nous[13].

Lorsque Jésus vint, il vint pour accomplir une oeuvre très similaire à celle que nous sommes en train d'accomplir. Quand il a terminé son oeuvre ici, il était le Sauveur du monde et de la famille humaine. Il est allé prêcher l'Évangile aux pauvres, ouvrir les portes de la prison à ceux qui étaient enfermés; il leur a donné la liberté et a proclamé l'heure du Seigneur, etc. C'était une oeuvre qui concernait les personnes qui avaient vécu à l'époque du déluge et qui avaient été détruites et emprisonnées jusqu'à ce que le Seigneur juge bon de leur accorder sa miséricorde. C'est pour cela que nous lisons «Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé» (voir 1 Pierre 3:18-20). Après avoir terminé son oeuvre sur la terre pour les vivants, il est allé accomplir une oeuvre pour les morts; comme on peut le lire, «il est allé prêcher aux esprits en prison qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé».

Nous avons reçu la mission d'accomplir une oeuvre pour les gens qui sont décédés, qui n'ont pas obéi ou qui n'ont pas reçu l'Évangile pendant leur vie. Nous sommes ici pour accomplir une oeuvre concernant la rédemption des morts. Lorsque nous avons reçu le commandement de construire un temple à Nauvoo, après avoir construit le temple de Kirtland et après avoir reçu tant de clés et après avoir reçu tant de manifestations, de visions et d'apparitions, nous avons aussi appris qu'il ne se trouvait pas de lieu sur terre où l'on pourrait accomplir l'ordonnance du baptême pour les morts. Joseph reçut le commandement de construire une maison dans ce but[14].

Beaucoup des personnes qui sont de l'autre côté du voile attendent que nous accomplissions notre devoir

L'oeuvre à laquelle nous participons est plus grande que nous ne pouvons l'imaginer. Nos actions et nos oeuvres ont trait au passé, au présent et à l'avenir. Une fois, alors qu'il se trouvait en Égypte, Napoléon a dit à son armée que quarante générations les contemplaient d'en haut. Les armées célestes nous regardent d'en haut. Les détenteurs de la prêtrise qui ont oeuvré à diverses époques et pendant les diverses dispensations, depuis le commencement du monde, ont les yeux fixés sur nous. Les myriades de morts qui ont dormi dans le tombeau silencieux sans connaître l'Évangile, ont les yeux fixés sur nous et ils souhaitent que nous accomplissions les devoirs et nous acquittions des responsabilités qui nous incombent et qui les concernent.

Toute la sainte prêtrise, les patriarches, les prophètes, les apôtres et les hommes de Dieu d'autrefois qui ont vécu à différentes époques ont le regard fixé sur nous et souhaitent que nous accomplissions l'oeuvre grande et importante de Jéhovah concernant le bien-être et la rédemption du monde, le salut des vivants et des morts. Dieu, notre Père céleste, et son Fils, Jésus-Christ, notre Rédempteur, ont aussi le regard fixé sur nous et souhaitent que nous soyons fidèles à nos alliances[15].

Conseils pour l'étude et la discussion

• Que signifie être capable de «participer avec Dieu au salut des vivants [et] à la rédemption des morts»? Que ressentez-vous lorsque vous avez l'occasion d'être une bénédiction pour vos ancêtres grâce à l'oeuvre du temple?

• Quel était l'objectif d'Élie lorsqu'il est apparu à joseph Smith dans le temple de Kirtland? (Voir D&A 110:13-16.) Quelles bénédictions avons­nous aujourd'hui grâce aux clés qu'Élie a rétablies?

• Pourquoi est-il important d'être honnête lors des entretiens pour obtenir une recommandation à l'usage du temple? Quelles bénédictions nous sont promises si nous allons dignement au temple? (Voir D&A 97:15-17.) Avez-vous déjà reçu ces bénédictions? Que pouvons-nous faire pour préparer nos enfants et nos jeunes à aller dignement au temple?

• Comment pouvons-nous être des sauveurs sur la montagne de Sion? Pourquoi notre service est-il important pour le salut des gens qui sont morts?

• Que ressentez-vous lorsque vous pensez que «les armées célestes nous regardent d'en haut... et qu'elles souhaitent que nous accomplissions nos devoirs et nos responsabilités»? Quels sont nos devoirs et nos responsabilités concernant l'oeuvre du temple et l'oeuvre généalogique? Comment pouvez-vous travailler à votre oeuvre du temple et à votre oeuvre généalogique?

• Lisez D&A 135:3. Comment le rôle du prophète Joseph dans le rétablissement de l'oeuvre du temple accroît-il votre compréhension de ce verset?

• Pourquoi devons-nous aller souvent au temple? Que signifie le temple pour vous? Comment pouvons-nous accroître l'influence du temple dans notre vie et dans celle de notre famille?

Écritures liées: D&A 109 ; 124:39-41 ; 128:15-25 ; 138

Notes

1. The Gospel Kingdom, compilé par Homer Durham, 1943, p. 286.

2. The Gospel Kingdom, pp. 286-287.

3. Deseret News (semi-hebdomadaire), 19 juin 1877, p. 1.

4. The Gospel Kingdom, p. 294.

5. The Gospel Kingdom, p. 286.

6. The Gospel Kingdom, p. 286.

7. Deseret News (semi-hebdomadaire), 10 juin 1884, p. 1.

8. The Gospel Kingdom, p. 292.

9. The Gospel Kingdom, p. 288.

10. The Gospel Kingdom, p. 290.

11. The Gospel Kingdom, pp. 290-291.

12. Cité dans Matthias F. Cowley, «The Spirit of Discernment Manifested», dans N. B. Lundwall, compilation, Temples of the Most High, 1941, p. 104.

13. Deseret News (semi-hebdornadaire), 11 février 1873, p. 2.

14. Deseret News (semi-hebdomadaire), 10 juin 1884, p. 1.

15. Deseret News (hebdomadaire), 7 mai 1879, p. 211.

 

l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l