CHAPITRE 9: Joseph Smith, le prophète du rétablissement

Joseph Smith, le Prophète et Voyant du Seigneur, a fait plus, avec l'exception unique de Jésus, pour le salut des hommes dans ce monde, que n'importe quel autre homme qui y ait jamais vécu[1].

Épisode de la vie de John Taylor

En mars 1837, John Taylor est allé à Kirtland, en Ohio, et a eu l'occasion de rencontrer pour la première fois Joseph Smith, le prophète, et d'apprendre les principes de l'Évangile nouvellement rétabli. À l'époque où John Taylor s'est rendu à Kirtland, beaucoup de membres de l'Église étaient devenus critiques à l'égard de Joseph. Même certains membre du Collège des douze apôtres s'étaient laissé prendre par cet esprit de dissension, comme Parley P. Pratt, qui avait été le premier à enseigner l'Évangile à John Taylor. Lorsque frère Pratt lui a fait part de ses doutes au sujet du prophète, frère Taylor a répondu:

«Je suis étonné de vous entendre parler ainsi, frère Parley. Avant de quitter le Canada, vous avez rendu un témoignage puissant que Joseph Smith est un prophète de Dieu et que l'oeuvre qu'il a commencée est vraie. Vous avez dit que vous saviez ces choses par la révélation et par le don du Saint-Esprit. Vous m'avez donné la stricte recommandation de ne pas croire si vous ou un ange du ciel devait déclarer quelque chose d'autre. Frère Parley, ce n'est pas à l'homme que j'obéis mais au Seigneur. Les principes que vous m'avez enseignés m'ont conduit à lui et j'ai maintenant le même témoignage dont vous bénéficiiez alors. Si l'oeuvre était vraie il y a six mois, elle est vraie aujourd'hui, si Joseph Smith était un prophète, il est encore un prophète maintenant[2].» Frère Pratt s'est bientôt repenti de ses sentiments et a continué à être un serviteur vaillant du Seigneur, ce qui est tout à son honneur.

John Taylor est resté loyal à Joseph Smith depuis le jour où il l'a rencontré et ils étaient ensemble quand le prophète a été tué en martyr. Dans un discours qu'il a fait presque 20 ans après la mort de Joseph, frère Taylor a dit: «Même si personne d'autre sous les cieux ne sait que Joseph Smith est un prophète de Dieu, moi, je le sais, et j'en témoigne à Dieu, aux anges et aux hommes[3].» Pendant tout son ministère, il a enseigné avec joie que «Dieu a remis son Évangile des temps anciens à Joseph Smith, en lui donnant des révélations, en lui ouvrant les cieux et en lui faisant connaître le plan de salut et d'exaltation des enfants des hommes[4].»

Enseignements de John Taylor

Joseph Smith a été préordonné à être le prophète du rétablissement

[Joseph Smith] n'avait rien de particulier; c'était un homme comme la plupart d'entre nous. Mais le Seigneur, pour des raisons qui lui sont propres, je pense, l'a choisi pour être son porte-parole auprès des nations de cette époque du monde. Peut-être Joseph a-t-il été mis à part à un office précis avant que le monde soit, comme l'ont été beaucoup d'autres. Le Christ était l'Agneau immolé dès la fondation du monde. Abraham a été mis à part pour son office, tout comme beaucoup d'autres et Joseph Smith est venu accomplir son oeuvre[5].

Nous considérons tous Joseph Smith comme un prophète de Dieu. Dieu l'a appelé à avoir la place qu'il avait. Il y a combien de temps? Il y a des milliers d'années, avant que ce monde ne soit formé. Les prophètes ont prédit sa venue: ils ont prophétisé qu'un homme du nom de Joseph serait suscité, que le nom de son père serait Joseph et également qu'il serait descendant de ce Joseph qui a été vendu en Égypte. Vous trouverez cette prophétie dans le Livre de Mormon (voir 2 Néphi 3:15). Des promesses très grandes et magnifiques lui ont été faites par le Seigneur[6].

Le Seigneur a rétabli la plénitude de son Évangile par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète

Dans quelle condition se trouvait le monde avant que l'Évangile que nous prêchons maintenant ne soit implanté?... Où pouvions-nous trouver quoi que ce soit qui ressemble à ce que Jésus a enseigné? Nul part sur toute la surface de la terre. On ne pouvait trouver d'apôtres, de prophètes, de pasteurs, de docteurs, etc., nulle part. Est-ce que je sais cela? Oui, je le sais, car je vivais dans le monde à cette époque! je savais ce qui se passait. Je fréquentais ses docteurs et je connaissais bien les diverses associations et organisations. Avaient-ils l'Évangile tel qu'il est énoncé dans les Écritures? Non[7].

Je ne savais pas qu'il était nécessaire de se faire baptiser pour le pardon des péchés jusqu'à ce qu'on m'enseigne l'Évangile, pourtant je connaissais la Bible de A à Z. je déduisais énormément de choses lorsque je lisais les prophéties et je faisais des supputations concernant le millénium et le rassemblement d'Israël, mais je ne connaissais pas le premier principe de l'Évangile du Christ et personne ici ne le connaissait. J'ai beaucoup voyagé dans le monde et dans aucun pays je n'ai rencontré de prêtres ou d'hommes de science qui connaissent les premiers principes de l'Évangile du Christ.

Qu'est-ce que le Seigneur pouvait faire avec un groupe d'insensés et d'ignorants comme nous? Il y avait un homme qui avait un peu de bon sens et une étincelle de foi dans les promesses de Dieu, c'était Joseph Smith, un homme qui vivait dans un trou perdu. Il croyait en un passage d'Écritures qui disait: «Si quelqu'un manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu qui donne à tous libéralement et sans faire de reproche» (voir Jacques 1:5). Il a été assez fou aux yeux du monde et assez sage aux yeux de Dieu, des anges, et de toute intelligence véritable pour aller dans un endroit retiré pour demander à Dieu de la sagesse, croyant que Dieu l'écouterait. Le Seigneur l'a écouté et lui a dit ce qu'il devait faire[8].

Un message nous a été annoncé par Joseph Smith, le prophète, sous la forme d'une révélation de Dieu, dans laquelle Joseph dit que de saints anges lui sont apparus et lui ont révélé l'Évangile éternel tel qu'il a existé à des époques précédentes, et que Dieu le Père et Dieu le Fils lui sont également apparus. Le Père a dit en montrant le Fils: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoute-le» (voir Joseph Smith, Histoire 1:17). Moroni, prophète qui avait vécu sur ce continent, lui a révélé les plaques contenant le Livre de Mormon et, par le don et le pouvoir de Dieu, Joseph a été capable de les traduire. La traduction constitue aujourd'hui le Livre de Mormon tel que nous le connaissons...

... Lorsque le Père a présenté son Fils à Joseph Smith et qu'il lui a commandé de l'écouter, Joseph a obéi à l'appel des cieux et il a écouté les différents messages que lui ont donnés des hommes qui détenaient la Sainte Prêtrise à diverses époques, sous la direction du Fils-Unique. Joseph Smith et Oliver Cowdery ont reçu le commandement de se baptiser mutuellement et c'est ce qu'ils ont fait. Jean-Baptiste est venu leur conférer la Prêtrise d'Aaron. Puis, Pierre, Jacques et Jean, qui détenaient les clefs de la Prêtrise de Melchisédek à l'époque du Sauveur, sont venus leur conférer la Prêtrise de Melchisédek. Puis Adam, Noé, Abraham, Moïse, Élias, Élie et de nombreux autres dirigeants mentionnés dans les Écritures, qui avaient exercé un ministère dans les diverses dispensations, sont venus conférer à Joseph les différentes clefs, pouvoirs, droits, privilèges et les différentes protections dont ils bénéficiaient à leur époque.

Joseph a de nouveau reçu le commandement de prêcher cet Évangile et de rendre son témoignage au monde. Il a appris les mêmes principes que ceux qu'Adam a appris, les mêmes principes que Noé, Hénoc, Abraham, Moïse, les prophètes et Élias ont appris, les mêmes principes que Jésus­Christ et les apôtres ont enseignés jadis... Ces principes ont été accompagnés par la même prêtrise et la même organisation, à cela près qu'elle est plus compète, car la dispensation présente est une combinaison des différentes dispensations qui ont existé à diverses époques du monde. Dans les Écritures, cette dispensation est appelée: la dispensation de la plénitude des temps, dans laquelle Dieu réunirait tout en un, tant les choses qui sont dans les cieux que les choses qui sont sur terre. C'est pourquoi, toute la connaissance, l'intelligence, la prêtrise, tous les pouvoirs, et toute la révélation qui ont été conférés à ces hommes aux différentes époques, ont été rétablis sur terre par le ministère et l'intermédiaire des êtres qui détenaient la sainte prêtrise de Dieu dans les diverses dispensations dans lesquelles ils vivaient[9].

Joseph Smith a été instruit par le Seigneur

Qui était Joseph Smith? Un jeune garçon peu instruit. Pouvait-il faire quoi que ce soit pour [établir le royaume de Dieu]? Non, sauf si Dieu le lui révélait. Il a demandé à Dieu de la sagesse et il l'a reçue. Jusque là, il n'en savait pas plus sur ces choses que vous et moi. C'est Dieu et Dieu seul qui a fait ces choses. «Il peut prendre les choses faibles de cette terre, les choses viles et celles qui ne sont pas, pour réduire à rien celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant lui» (voir 1 Corinthiens 1:28-29). Il a choisi Joseph. Pourquoi? Parce que le temps était venu de commencer une oeuvre qui concernait tous les détendeurs de la sainte prêtrise qui avaient vécu dans le passé. Joseph a eu l'honneur d'être l'instrument choisi pour commencer le rétablissement[10].

Joseph Smith était très peu instruit. Il n'a pas reçu d'instruction lorsqu'il était jeune. Il a grandi dans les Green Mountains du Vermont et n'a eu aucun des avantages de ce que nous appelons l'instruction. Le Seigneur l'a pris dans son école, il lui a enseigné des choses qui ont rendu perplexes un grand nombre des plus grands savants, des plus grands penseurs et des hommes les plus instruits que j'aie rencontrés dans ce monde. Pourquoi? Parce qu'il a été instruit par Dieu. À quoi se rapportaient ces principes? A la terre sur laquelle nous vivons, aux éléments qui la composent, aux cieux au-dessus de nous, aux Dieux qui existent dans les mondes éternels, aux principes suivant lesquels la terre a été organisée, soutenue et gouvernée et à sa relation avec d'autres planètes et d'autres systèmes. Pour ce qui est des gouvernements, des lois et des principes, il avait plus d'intelligence que quatre-vingt dix pour cent des gens qui vivent à notre époque. Et il s'est efforcé d'instruire les autres[11].

Joseph Smith était un homme respectable et vertueux qui a été persécuté à cause des principes qu'il enseignait

J'ai connu Joseph Smith pendant des années. J'ai voyagé avec lui j'ai été avec lui en privé et en public; j'ai été avec lui dans toutes sortes de réunions de collèges ; je l'ai entendu prêcher en public des centaines de fois et je l'ai entendu donner des conseils de nature plus personnelle à ses amis ou à son entourage. Je suis allé dans sa maison et j'ai vu comment il agissait dans sa famille. Je l'ai vu traduit en justice devant les tribunaux de ce pays et je l'ai vu être acquitté de manière honorable et être délivré de l'esprit pernicieux de la diffamation, des machinations et des mensonges d'hommes méchants et corrompus. J'étais avec lui de son vivant et j'étais également avec lui lorsqu'il est mort, assassiné à la prison de Carthage par des émeutiers impitoyables...

Je l'ai vu dans ces différentes circonstances et je témoigne devant Dieu, devant les anges et devant les hommes, que c'était un homme bon, respectable et vertueux, que sa doctrine était bonne, conforme aux Écritures et saine, que ses préceptes étaient dignes d'un homme de Dieu, qu'il était irréprochable, en public comme en privé, et qu'il a vécu et est mort en homme de Dieu et en gentleman. C'est mon témoignage. Si on conteste celui-ci, que l'on fasse venir une personne autorisée à écrire une déclaration sous serment et j'en écrirai une. Je témoigne ainsi de choses que je sais et que j'ai vues[12].

Lorsque je pensais que notre noble chef, le prophète du Dieu vivant, s'était éteint et que j'avais vu son frère dans les bras de la mort, il me semblait qu'il y avait un grand vide dans toute la famille humaine et un gouffre terrifiant dans le royaume et que nous étions seuls au monde. Oh Quelle solitude terrible! Quelle tristesse! Quel deuil! Quel vide Dans les moments difficiles, il était toujours le premier à agir, dans les situations critiques, on allait toujours lui demander conseil. En sa qualité de prophète, il interrogeait notre Dieu et nous faisait connaître sa volonté. Mais notre prophète, notre conseiller, notre général, notre dirigeant nous avait quittés. Dans les atroces épreuves que nous devions alors surmonter, nous étions seuls, sans son aide. Pour nous guider à l'avenir, au sujet des choses spirituelles ou temporelles et de toutes les choses qui ont trait à ce monde ou au suivant, il avait parlé pour la dernière fois sur terre.

Ces pensées et des milliers d'autres m'ont traversé l'esprit. je me suis demandé: «Pourquoi l'homme qui faisait la fierté de Dieu, qui était le sel de la terre, qui était le meilleur des membres de toute la famille humaine et qui était le plus grand exemple de l'excellence, devait-il être la victime de la haine infernale et de la cruauté de démons incarnés[13]?

Joseph Smith était un homme vertueux, noble et respectable. C'était un gentleman et un chrétien. Mais il a enseigné des principes qui s'attaquent aux racines des systèmes corrompus des hommes. Cela touche donc inévitablement à leurs préjugés et à leurs intérêts. Comme ils ne peuvent pas renverser ses principes, ils s'attaquent à sa personne. C'est l'une des raisons pour lesquelles il y a tant de livres écrits contre sa personne mais qui ne s'attaquent pas à ses principes. C'est également l'une des raisons pour lesquelles nous rencontrons tant d'opposition. Mais la vérité, la vérité éternelle est invincible. On ne peut pas la détruire. Comme le trône de Jéhovah, elle résistera à tous les assauts des hommes et demeurera à jamais[14].

Le martyr du prophète Joseph n'a pas pu arrêter la progression du royaume de Dieu

Je me rappelle très bien quand Joseph Smith nous a quittés... Bien que ces choses soient très importantes pour nous, elles n'ont pourtant pas grand chose à voir avec l'édification de l'Église et du royaume de Dieu sur terre ni avec l'oeuvre de Dieu dans laquelle nous sommes tous engagés.

Lorsque le Seigneur a révélé à Joseph Smith l'Évangile éternel, il lui a dévoilé ses desseins concernant la terre sur laquelle nous vivons et lui a fait connaître sa loi, les ordonnances et la doctrine de l'Évangile. Ce n'était pas simplement pour l'élever lui, en tant qu'homme, mais c'était dans l'intérêt de la société, dans l'intérêt du monde et dans l'intérêt des vivants et des morts, selon les décrets et les desseins de Jéhovah, qu'il a formés avant que le monde existe ou que les étoiles du matin éclatent en chants de joie.

Le Seigneur avait des desseins concernant la terre et ses habitants, et, en ces derniers, jours il a jugé bon de révéler et de rétablir, par l'intermédiaire de son serviteur Joseph Smith, ce que nous appelons le nouvel Évangile éternel. Il est nouveau pour le monde présent, du fait des traditions, des folies, des faiblesses, des croyances, des opinions et des idées des hommes, mais éternel parce qu'il existait avec Dieu, parce qu'il existait avec lui avant que le monde soit et parce qu'il continuera à exister même après que de nombreux changements se seront succédé sur cette terre, après que la terre sera rachetée et que tout sera renouvelé et lorsque la vie, la pensée et l'être perdureront et que l'immortalité sera là.

C'est pourquoi, bien que l'Évangile soit nouveau pour le monde, il est éternel. Comme je l'ai dit, il a été prêché dans l'intérêt de l'humanité. Nos pères, les prophètes des temps anciens, les premiers apôtres, et les hommes de Dieu qui ont vécu à différentes époques du monde, qui ont exercé un ministère dans la sainte prêtrise lorsqu'ils vivaient sur la terre et qui exercent maintenant un ministère dans les cieux et qui ont joué un rôle dans l'introduction de cette oeuvre, avec Dieu notre Père céleste et Jésus le médiateur de la nouvelle alliance, suivent maintenant avec intérêt le déroulement de cette oeuvre et l'accomplissement de ces desseins que Dieu a formés avant la fondation du monde. C'est à Dieu, à son Fils et à ces hommes que nous devons la lumière et l'intelligence qui nous ont été données et nous leur serons redevables à jamais de ce même genre de connaissance et d'intelligence qui nous soutient et nous guide[5].

L'idée que l'Église serait désorganisée et disloquée à cause de la mort du prophète et du patriarche est grotesque. L'Église a en elle les graines de l'immortalité. Elle n'est pas de l'homme; elle n'a pas été organisée par l'homme: elle a été engendrée par la Divinité. Elle est organisée d'après le modèle des choses célestes, au moyen des principes de la révélation. Les cieux sont ouverts, les anges exercent un ministère sur terre et Jéhovah donne des révélations. L'Église n'est pas gênée dans son développement par la mort d'une ou deux personnes, ni même de cinquante. Elle possède la prêtrise selon l'ordre de Melchisédek, qui a le pouvoir de la vie éternelle, «sans commencement de jours ni fin d'années» (D&A 84:17). Elle est organisée dans le but de sauver cette génération et les générations précédentes. Elle existe dans le temps et elle existera dans l'éternité. L'Église va-t-elle cesser d'exister? Non! Les temps et les saisons peuvent changer, les révolutions peuvent se succéder, les trônes peuvent être renversés, les empires peuvent être dissous, des tremblements de terre peuvent fendre la terre du noyau jusqu'à la surface, les montagnes peuvent être déplacées d'un seul coup et l'océan puissant peut sortir de son lit, mais au milieu de la destruction des mondes et de la matière, la vérité, la vérité éternelle restera inchangée et les principes que Dieu a révélés à ses saints sortiront indemnes de l'attaque des éléments et resteront aussi fermes que le trône de Jéhovah[16].

Conseils pour l'étude et la discussion

• Qu'est-ce qui vous frappe dans les sentiments de John Taylor vis-à-vis de Joseph Smith, le prophète? De quelle manière pouvons-nous suivre l'exemple qu'il a donné lorsqu'il a défendu le prophète Joseph?

• Pourquoi est-il important de savoir que Joseph Smith a été préordonné pour être prophète? (Voir aussi D&A 138:53-56.)

• Pourquoi est-il important d'avoir le témoignage que Joseph Smith était un prophète de Dieu? Comment avez-vous acquis votre témoignage de cette vérité?

• Comment pouvez-vous aider les personnes qui ont du mal à acquérir ou à fortifier leur témoignage du prophète Joseph? Quelles bénédictions avez-vous eues lorsque vous avez témoigné de Joseph Smith, le prophète?

• Pourquoi notre époque est-elle appelée «la dispensation de la plénitude des temps»?

• Comment vous et votre famille avez-vous été bénis grâce aux vérités et aux pouvoirs qui ont été rétablis par l'intermédiaire de Joseph Smith?

• Pourquoi n'était-il pas nécessaire que Joseph Smith reçoive une instruction scolaire? (Voir aussi D&A 1:24-28; 136:32-33.) Quelles qualités ont permis à Joseph de se préparer pour remplir son appel? Comment son exemple peut-il nous aider à remplir nos appels?

Qu'est-ce que cela signifie pour vous de savoir que l'Église a continué de progresser malgré la mort de Joseph Smith, le prophète?

Écritures liées: D&A 1:29-30, 38 ; 21:1-8 ; 65:2 ; 128:19-23 ; 135 ; Joseph Smith, Histoire 1:1-75

Notes

1. D&A 135:3.

2. Voir B. H. Roberts, The Life of John Taylor, 1963, pp. 39-40.

3. Deseret News (Hebdomadaire), 25 mars 1863, p. 306.

4. The Gospel Kingdom, comp. G. Homer Durham, 1943, p. 33.

5. Deseret News: Semi-hebdomadaire, ler juin 1875, p. 1.

6. The Gospel Kingdom, p. 121.

7. The Gospel Kingdom, p. 125.

8. Deseret News (Hebdomadaire), 28 décembre 1859, p. 337; mise en paragraphes modifiée.

9. Deseret News: Semi-hebdomadaire, 18 avril 1882, p. 1.

10. Deseret News: Semi-hebdomadaire, 22 août 1876, p. 1.

11. Deseret News: Semi-hebdomadaire, 22 juillet 1884, p. 1.

12. The Gospel Kingdom, p. 355 mise en paragraphes modifiée.

13. The Gospel Kingdom, p. 362.

14. The Gospel Kingdom, pp. 355-356.

15. Deseret News: Semi-hebdomadaire, 16 avril 1878, p. 1 ; mise en paragraphes modifiée.

16. The Gospel Kingdom, pp. 364-365.

 

l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l