Jésus-Christ vint au monde un 6 avril

 

John P. Pratt

 

... Les Néphites « étaient dans l'attente de l'avènement du Christ, regardant la Loi de Moïse comme une figure de son avènement... » (Alma 25:15). En sachant que la venue du Christ eut lieu au midi des temps et que la Loi de Moïse était la représentation de sa venue, nous pouvons nous attendre à trouver dans la Loi de Moïse des symboles faisant allusion au midi des temps. Un exemple : l'agneau pascal sacrifié, symbolisant la mort de Jésus (1 Cor. 5:7). Le symbole est si proche qu'il précise même l'heure à laquelle le Sauveur serait immolé : comme le spécifie la Loi de Moïse (Ex. 12:1-6), l'agneau Pascal devait être sacrifié entre 15h00 et 17h00 (voir Les Guerres des Juifs, par Josèphe, p. 588) le quatorzième jour du mois de printemps. Or, ce jour et cette heure correspondent exactement au jour et à l'heure où Jésus-Christ, l'agneau de Dieu, fut sacrifié (Jean 19:14, Matthieu 27:46).

 

Nous savons que non seulement la mort, mais la venue du Christ étaient représentées par la Loi de Moïse (2 Néphi 11:4). Le jour hébreu débute au coucher du soleil, le mois commence à la nouvelle lune, et l'année commence en automne. Le mois méridien de l'année juive est le mois de Nisan (printemps). Ainsi, le 15 Nisan est le méridien de l'année, mais aussi le mois méridien juif. Ce jour correspond également au jour où l'on devait célébrer la Pâque annuelle. Le 15 Nisan est également le jour où les enfants d'Israël se sont enfuis d'Égypte (Nombres 33:3). Pour s'en souvenir, les Israélites célébraient, ce jour-là, la fête du pain sans levain, fête qui devait durer une semaine. L'agneau pascal devait être tué le 14 Nisan au soir et mangé peu après, le 15 Nisan.

 

Ailleurs, dans les écritures, le Seigneur dit à Moïse : « Israël est mon fils, mon premier né. » (Exode 4:22). Ainsi, Israël représente le Christ, le premier né de Dieu (Col. 1:15). C'est après la longue « gestation » d'Israël dans les « entrailles » de l'Égypte, que la délivrance de la maison d'Israël, la vraie naissance d'un nouveau peuple, se fait le 15 Nisan, symbolisant également la naissance de Jésus. Ainsi, la Pâque serait l'anniversaire de Jésus, mais aussi du peuple d'Israël.

 

Jean ne mentionne qu'un seul miracle fait par le Sauveur entre son baptême et la Pâque suivante. Jean affirme que la transformation de l'eau en vin aux noces de Cana était « le début des miracles [du Sauveur]. » Néanmoins, ce miracle ne fut pas public. Seuls les disciples du Sauveur et les serviteurs le virent. (Jean 2:1-11). Apparemment, ce n'est qu'à la Pâque, « quelques jours plus tard », que Jésus commença à faire des miracles publiquement, marquant ainsi le commencement de son ministère. Jean nous indique le jour exact : « Pendant que Jésus était à Jérusalem, le jour de la fête de la Pâque, plusieurs crurent en son nom, à la vue des miracles qu'il faisait. » (Jean 2:23, version anglaise). Ainsi, comme il se doit, il semble que le Christ commença son ministère public le 15 Nisan, jour de la célébration de la Pâque. Et suivant les conclusions précédentes, le 15 Nisan était également le jour de son anniversaire. Mais quel anniversaire ? Normalement son trentième, car peu avant, Luc nous dit que « Jésus avait environ trente ans... » (Luc 3:23). Et que dit le symbolisme de la Loi de Moïse à ce propos ? Le Seigneur dit à Moïse : « J'ai pris les Lévites du milieu des Israélites, à la place de tous les premiers nés... » (Nombres 3:12). Les Lévites étaient ainsi le symbole de Christ, le premier né. La Loi de Moïse décrète que les Lévites « de trente ans et au dessus » devaient entrer au service du Seigneur. Donc, si la Loi le symbolisait, on peut s'attendre à ce que Jésus ait également commencé son ministère à l'âge de trente ans. Si c'est le cas, nous pouvons conclure que Jésus aurait obéi au symbolisme de la Loi de Moïse au jour près. D'après D&A 20:1 et d'après des calculs astronomiques, le 6 avril de l'an -1 correspondrait au jour de la Pâque (naissance de Jésus). Le président Harold B. Lee et le président Spencer W. Kimball ont également confirmé que le 6 avril de notre calendrier correspondrait à l'anniversaire de la naissance de notre Sauveur.

 

Ainsi, la Pâque dans la Loi de Moïse, la Bible et le Livre de Mormon, et d'autres sources profanes, concordent toutes pour montrer que le Sauveur naquit la nuit précédant, ou la nuit du 6 avril de l'an -1 (la Pâque), qu'il commença son ministère le samedi 6 avril de l'an 30 (la Pâque), mourut sur la croix le 3 avril de l'an 33 (la veille de la Pâque), et qu'il ressuscita le dimanche 6 avril de l'an 33. Une telle précision dans la chronologie de la naissance, du ministère et de la mort du Sauveur rend témoignage avec force que sa venue sur terre au midi des temps était depuis longtemps planifiée, et que la Loi de Moïse, comme l'ont jadis déclaré les prophètes, préparait en effet la venue du Seigneur.

 

 

 

 

l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l