JACKSON, COMTÉ DE, MISSOURI (U.S.A.). Voir aussi Nouvelle Jérusalem
Lieu de rassemblement des saints dans les derniers jours, c'est-à-dire lieu central où ils établiront la nouvelle Jérusalem (D&A 57-58; 82; 101:69-71; 105:28).

JACOB, FILS D'ISAAC. Voir aussi Ésaü; Isaac; Israël
Personnage de l'Ancien Testament. Patriarche et prophète; deuxième jumeau d'Isaac et de Rebecca (Ge 25:19-26). Il obtint le droit d'aînesse à la place de son frère Ésaü à cause de sa dignité et du fait qu'il s'était marié dans l'alliance, tandis qu'Ésaü méprisait son droit d'aînesse et se maria en dehors de l'alliance (Ge 25:30-34; 26:34-35; 27; 28:6-9; Hé 12:16).
Rebecca apprend du Seigneur qu'Ésaü sera assujetti à Jacob, Ge 25:23. Jacob achète à Ésaü son droit d'aînesse, Ge 25:29-34. Vision de l'échelle atteignant le ciel, Ge 28. Épouse Léa et Rachel, Ge 29:1-30. Épouse Bilha et Zilpa, Ge 30:3-4, 9. A douze fils et une fille, Ge 29:31-30:24; 35:16-20. Son nom changé en Israël, Ge 32:29. Voit Dieu face à face, Ge 32:30. Préfère Joseph, Ge 37:3. Va en Égypte avec sa famille, Ge 46:1-7. Bénit ses fils et leur postérité, Ge 49. Sa mort, Ge 49:33. A gardé les commandements et est exalté aujourd'hui sur un trône au ciel en compagnie d'Abraham et d'Isaac, D&A 132:37.

JACOB, FILS DE LÉHI. Voir aussi Léhi, père de Néphi
Personnage du Livre de Mormon. Prophète et auteur de plusieurs sermons de 2 Néphi et de Jacob (2 Né 6-11; Jcb 1-7).
Livre de Jacob: Troisième livre du Livre de Mormon. Le chapitre 1 raconte que Néphi transfère les annales à Jacob et le consacre ensuite, ainsi que son frère Joseph, comme prêtre et instructeur du peuple. Les chapitres 2-4 sont des sermons qui exhortent le peuple à être moralement pur. Jacob enseigne aussi la venue d'un Messie rédempteur et donne les raisons pour lesquelles certains en Israël ne l'accepteront pas à sa venue. Les chapitres 5-6 contiennent son témoignage et une allégorie prophétique sur l'histoire et la mission du peuple d'Israël. Le chapitre 7 contient l'histoire d'un rebelle érudit du nom de Shérem accablé par le témoignage divin de Jacob.

JACQUES, FILS D'ALPHÉE
Un des douze apôtres choisis par Jésus pendant son ministère terrestre (Mt 10:3; Mc 3:18; Lu 6:15; Ac 1:13).

JACQUES, FILS DE ZÉBÉDÉE
Un des douze apôtres choisis par Jésus pendant son ministère terrestre. Frère de Jean. Un des trois apôtres choisis pour être avec Jésus en certaines occasions particulières: lors de la résurrection de la fille de Jaïrus (Mc 5:37), lors de la Transfiguration (Mt 17:1; Mc 9:2; Lu 9:28) et à Gethsémané (Mt 26:37; Mc 14:33). En compagnie de Pierre et de Jean, il rétablit la Prêtrise de Melchisédek sur la terre en ordonnant Joseph Smith (D&A 27:12; 128:20; JS-H v. 72).

JACQUES, FRÈRE DU SEIGNEUR
Personnage du Nouveau Testament. Frère du Seigneur (Ga 1:19) et de Joseph, Simon et Jude et de quelques sœurs (Mt 13:55-56; Mc 6:3; Jud v. 1). Il était également appelé Jacques le Juste et occupait un poste important dans l'Église de Jérusalem (Ac 12:17; 15:13; 1 Co 15:7; Ga 2:9-12). Ce fut probablement lui qui écrivit l'épître de Jacques.
Épître de Jacques: Livre du Nouveau Testament. À l'origine, lettre adressée aux douze tribus d'Israël dispersées au-dehors et probablement écrite de Jérusalem. L'épître contient quelques énoncés clairs concernant l'application pratique de la religion, notamment le conseil important du chapitre 1 que si quelqu'un manque de sagesse, il demande l'aide de Dieu (Ja 1:5-6; JS-H, vv. 9-20). Le chapitre 2 parle de la foi et des œuvres. Les chapitres 3-4 parlent de la nécessité de surveiller sa langue et exhortent les saints à ne pas médire les uns des autres. Le chapitre 5 encourage les saints à faire preuve de patience et à appeler les anciens pour avoir une bénédiction quand ils sont malades; il enseigne aussi les bénédictions que l'on a lorsque l'on contribue à la conversion d'autres personnes.

JALOUSIE, JALOUX. Voir aussi Envie
Au sens scripturaire du terme, jaloux a deux significations: (1) être fervent et éprouver des sentiments vifs et profonds pour quelqu'un ou quelque chose, et (2) être envieux vis-à-vis de quelqu'un ou craindre que quelqu'un d'autre n'acquière un avantage.
Avoir des sentiments fervents: Moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, Ex 20:5 (De 5:9; 6:15; Mos 11:22). Je serai jaloux de mon saint nom, Éz 39:25. Je suis ému d'une grande jalousie pour Jérusalem et pour Sion, Za 1:14.
Être envieux ou soupçonneux: La jalousie met un homme en fureur, Pr 6:34. Les patriarches jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Égypte, Ac 7:9. Là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions, Ja 3:16. Akish commença à être jaloux de son fils, Ét 9:7. Dépouillez-vous des jalousies et des craintes, D&A 67:10.

JAPHET. Voir aussi Noé, patriarche biblique
Fils aîné de Noé, prophète de l'Ancien Testament (Moï 8:12).
Noé engendra Japhet, Ge 5:32 (Ge 6:10; Moï 8:12). Japhet et sa femme entrèrent dans l'arche de Noé, Ge 7:13-15. Japhet sortit de l'arche, Ge 9:18. Que Dieu étende les possessions de Japhet, Ge 9:27.

JARDIN D'ÉDEN. Voir Éden

JARDIN DE GETHSÉMANÉ. Voir Gethsémané

JARED. Voir aussi Jared, frère de; Jarédites
Personnage du Livre de Mormon. Dirigeant qui, avec son frère, emmena une colonie de la tour de Babel vers une terre promise sur le continent américain (Ét 1:33-2:1).
Jared demande à son frère de prier pour que le Seigneur ne confonde pas la langue de leurs familles et de leurs amis, Ét 1:34-37. Voyage jusqu'à la mer et y demeure pendant quatre ans, Ét 2:13. Embarque pour la terre promise, Ét 6:4-12.

JARED, FRÈRE DE. Voir aussi Jared; Jarédites
Prophète du Livre de Mormon. Fonda, avec son frère, la nation jarédite après avoir emmené une colonie de la tour de Babel jusqu'à une terre promise sur le continent américain (Ét 1-6). Il avait une si grande foi qu'il parla face à face au Seigneur (D&A 17:1). Son histoire est rapportée par le livre d'Éther.
Le frère de Jared était un homme puissant et d'une forte stature, et un homme hautement favorisé par le Seigneur, Ét 1:34. À cause de sa foi, il voit le doigt du Seigneur, Ét 3:6-9 (12:20). Le Christ lui montre son corps spirituel, Ét 3:13-20. Jamais rien de plus grand n'a été manifesté que ce qui a été manifesté au frère de Jared, Ét 4:4. Il met son peuple en garde contre la monarchie, Ét 6:22-23. Le Seigneur lui montre toutes choses, Ét 12:21. Il était puissant à écrire, Ét 12:24. Par la foi il déplaça la montagne Zérin, Ét 12:30.

JARÉDITES. Voir aussi Jared; Jared, frère de; Livre de Mormon
Peuple du Livre de Mormon qui descendait de Jared, de son frère et de leurs amis (Ét 1:33-41). Dieu les conduisit de la tour de Babel jusqu'en Amérique, terre promise (Ét 1:42-43; 2-3; 6:1-18). Leur nation compta à un moment donné des millions d'âmes, mais ils furent détruits par une guerre civile causée par la méchanceté (Ét 14-15).

JAROM
Personnage du Livre de Mormon. Fils d'Énos et arrière-petit-fils de Léhi. Il tint les annales néphites pendant soixante ans, 420-361 av. J.-C. (Én v. 25; Jm v. 13). Ce fut un homme fidèle qui préféra ne pas écrire beaucoup dans les annales (Jm v. 2).
Livre de Jarom: Il n'y a que quinze versets dans ce livre du Livre de Mormon. Jarom écrit que les Néphites continuèrent à vivre la loi de l'Évangile et à espérer la venue du Christ. Ils étaient dirigés par des rois qui étaient des hommes d'une très grande foi. Ils prospéraient en écoutant leurs prophètes, prêtres et instructeurs.

JEAN, FILS DE ZÉBÉDÉE. Voir aussi Apocalypse; Apôtre; Êtres enlevés; Évangiles; Prêtrise de Melchisédek
Un des douze apôtres du Nouveau Testament, fils de Zébédée, frère de Jacques. Dans sa jeunesse, il fut pêcheur (Mc 1:17-20). Il est probablement le disciple anonyme de Jean-Baptiste mentionné dans Jn 1:40. Il fut appelé plus tard à être disciple de Jésus-Christ (Mt 4:21-22; Lu 5:1-11). Il écrivit l'Évangile de Jean, trois épîtres et l'Apocalypse. Il fut un des trois qui étaient avec le Seigneur lors de la résurrection de la fille de Jaïrus (Mc 5:35-42), sur le montagne de la Transfiguration (Mt 17:1-9) et à Gethsémané (Mt 26:36-46). Dans ses écrits, il parle de lui-même comme étant le disciple que Jésus aimait (Jn 13:23; 21:20) et comme "l'autre disciple" (Jn 20:2-8). Jésus lui donna aussi, ainsi qu'à son frère, le nom de Boanergès, "fils du tonnerre" (Mc 3:17). Il est souvent mentionné dans les récits de la crucifixion et de la résurrection (Lu 22:8; Jn 18:15; 19:26-27; 20:2-8; 21:1-2). Il fut banni plus tard à Patmos, où il écrivit l'Apocalypse (Ap 1:9). 
Il est souvent mentionné dans la révélation moderne (1 Né 14:18-27; 3 Né 28:6; Ét 4:16; D&A 7; 27:12; 61:14; 77; 88:141). Ces passages confirment les écrits de Jean dans la Bible et donnent une idée de sa grandeur et de l'importance de l'œuvre que le Seigneur lui a donnée à faire sur la terre à l'époque du Nouveau Testament et dans les derniers jours. Les Écritures modernes expliquent que Jean ne mourut pas mais qu'il lui fut permis de rester sur la terre pour exercer un ministère jusqu'au moment de la seconde venue du Seigneur (Jn 21:20-23; 3 Né 28:6-7; D&A 7).
Épîtres de Jean: Bien que l'auteur de ces trois épîtres ne donne pas son nom, la langue ressemble tellement à celle de Jean l'apôtre qu'on suppose que c'est lui qui a écrit les trois.
1 Jn 1 exhorte les saints à entrer en communion avec Dieu. Le chapitre 2 souligne que les saints connaissent Dieu par l'obéissance et leur recommande de ne pas aimer le monde. Le chapitre 3 appelle tous les hommes à devenir enfants de Dieu et à s'aimer les uns les autres. Le chapitre 4 explique que Dieu est amour et demeure en ceux qui l'aiment. Le chapitre 5 explique que les saints naissent de Dieu par la foi au Christ.
2 Jean ressemble à 1 Jean. Jean s'y réjouit de la fidélité des enfants de "l'Élue".
3 Jean félicite quelqu'un du nom de Gaïus pour sa fidélité et l'aide qu'il apporte à ceux qui aiment la vérité.
Évangile de Jean: Dans ce livre du Nouveau Testament, Jean, l'apôtre, témoigne (1) que Jésus est le Christ, le Messie et (2) que Jésus est le Fils de Dieu (Jn 20:31). Les tableaux qu'il donne de la vie de Jésus sont soigneusement choisis et arrangés en fonction de cet objectif. Le livre commence par un énoncé de la situation du Christ dans l'existence prémortelle: il était avec Dieu, il était Dieu et il est le Créateur de toutes choses. Il naquit dans la chair en tant que Fils unique du Père. Jean fait le récit du ministère de Jésus en mettant fortement l'accent sur sa divinité et sa résurrection d'entre les morts. Il affirme clairement que Jésus est le Fils de Dieu, comme le prouvent les miracles, les témoins, les prophètes et la voix du Christ lui-même. Jean enseigne en contrastant la lumière et les ténèbres, la vérité et l'erreur, le bien et le mal, Dieu et le diable. Il n'est sans doute aucun autre livre où la sainteté de Jésus et la perfidie des dirigeants juifs soient aussi clairement proclamées.
Jean parle surtout du ministère du Christ en Judée, en particulier de la dernière semaine de son ministère terrestre, alors que Matthieu, Marc et Luc parlent surtout de son ministère en Galilée. Plusieurs points de cet Évangile ont été éclaircis par la révélation moderne (D&A 7 et D&A 88:138-141).
On trouvera le résumé chapitre par chapitre dans Évangiles.
Apocalypse: Voir cette rubrique

JEAN-BAPTISTE. Voir aussi Élias; Prêtrise d'Aaron
Personnage du Nouveau Testament. Fils de Zacharie et d'Élisabeth. Il fut envoyé préparer le peuple pour recevoir le Messie (Jn 1:19-27). Il détenait les clefs de la Prêtrise d'Aaron et baptisa Jésus-Christ.
Ésaïe et d'autres prophétisèrent la mission de Jean, És 40:3 (Mal 3:1; 1 Né 10:7-10; 2 Né 31:4). Emprisonné et décapité, Mt 14:3-12 (Mc 6:17-29). Gabriel annonce à Zacharie la naissance et le ministère de Jean, Lu 1:5-25. Jésus enseigne que Jean-Baptiste est un grand prophète, Lu 7:24-28. Il reconnaît Jésus comme Fils de Dieu, Jn 1:29-34. Les disciples de Jean deviennent ceux de Jésus, Jn 1:25-29, 35-42 (Ac 1:21-22). N'accomplit aucun miracle, Jn 10:41. Ressuscité, il fut envoyé ordonner Joseph Smith et Oliver Cowdery à la Prêtrise d'Aaron, D&A 13 (27:7-8; JS-H v. 68-72). Ordonné par un ange à l'âge de huit jours, D&A 84:28.

JÉHOVAH. Voir aussi Je suis; Jésus-Christ
Nom d'alliance ou nom propre du Dieu d'Israël. Il désigne l'éternel JE SUIS (Ex 3:14; Jn 8:58). Jéhovah est Jésus-Christ prémortel et il vint sur terre en tant que fils de Marie (Mos 3:8; 15:1; 3 Né 15:1-5). Ordinairement, lorsque le mot Éternel apparaît dans l'Ancien Testament, il désigne Jéhovah.
Jéhovah est le Christ: Jéhovah était connu des anciens prophètes (Ex 6:3; Abr 1:16). L'apôtre Paul a enseigné que le Christ était le Jéhovah de l'Ancien Testament (Ex 17:6; 1 Co 10:1-4). Le frère de Jared, dans le Livre de Mormon, vit le Christ prémortel et l'adora (Ét 3:13-15). Moroni appelle aussi le Christ Jéhovah (Mro 10:34). Au temple de Kirtland, Joseph Smith et Oliver Cowdery virent Jéhovah ressuscité (D&A 110:3-4).

JÉRÉMIE. Voir aussi Lamentations
Prophète de l'Ancien Testament, né d'une famille sacerdotale, qui prophétisa en Juda de 626 à 585 av. J.-C. Il fut à peu près contemporain d'autres grands prophètes: Léhi, Ézéchiel, Osée et Daniel.
Jérémie fut ordonné prophète dans la vie prémortelle (Jé 1:4-5). Pendant les quelque quarante ans où il fut prophète, il prêcha contre l'idolâtrie et l'immoralité parmi le peuple juif (Jé 3:1-5; 7:8-10). Il dut affronter une opposition et des insultes constantes (Jé 20:2; 36:18-19; 38:4). Après la chute de Jérusalem, les Juifs qui s'enfuirent en Égypte emmenèrent Jérémie (Jé 43:5-6), où, selon la tradition, ils le lapidèrent.
Livre de Jérémie: Les chapitres 1-6 contiennent les prophéties prononcées pendant le règne de Josias. Les chapitres 7-20 sont des prophéties prononcées du temps de Jojakim. Les chapitres 21-38 traitent du règne de Sédécias. Les chapitres 39-44 contiennent des prophéties et décrivent les événements historiques qui suivirent la chute de Jérusalem. Le chapitre 45 contient une promesse à Baruc, scribe, qu'il aurait la vie sauve. Finalement les chapitres 46-51 sont des prophéties prononcées contre les nations étrangères. Le chapitre 52 est une conclusion historique. Certaines prophéties de Jérémie se trouvaient sur les plaques d'airain de Laban que se procura Néphi (1 Né 5:10-13). Jérémie est également mentionné deux fois encore dans le Livre de Mormon (1 Né 7:14; Hél 8:20).
Le livre de Jérémie contient aussi une mention de l'existence prémortelle de l'homme et la préordination de Jérémie (Jé 1:4-5), la prophétie du retour d'Israël de sa dispersion, prenant l'un d'une ville, deux d'un clan pour les ramener en Sion, pays agréable où Israël et Juda pourraient demeurer en sécurité et en paix (Jé 3:12-19) et une prophétie du Seigneur rassemblant Israël des pays du nord en envoyant des "pêcheurs" et des "chasseurs" pour les trouver (Jé 16:14-21). Cet événement des derniers jours aura des proportions encore plus importantes que l'Exode d'Égypte sous Moïse (Jé 16:13-15; 23:8).

JÉRICHO
Ville fortifiée de la vallée du Jourdain, à 250 mètres au-dessous du niveau de la mer. Proche de l'endroit où les Israélites traversèrent le fleuve lorsqu'ils entrèrent dans la terre promise (Jos 2:1-3; 3:16; 6).
Les Israélites combattent à Jéricho, Jos 6:1-20. Josué lance une malédiction contre Jéricho, Jos 6:26 (1 R 16:34). Jéricho était sur le territoire affecté à Benjamin, Jos 18:11-12, 21. Le Seigneur rendit visite à Jéricho lors de son dernier voyage à Jérusalem, Mc 10:46 (Lu 18:35; 19:1).

JÉROBOAM
Personnage de l'Ancien Testament. Premier roi de la partie nord d'Israël divisé. Membre de la tribu d'Éphraïm. Méchant homme, il dirigea une révolte contre la maison de Juda et la famille de David.
Il installe des idoles à Dan et à Béthel pour le culte populaire, 1 R 12:28-29. Achija le réprimande, 1 R 14:6-16. Il est resté dans l'histoire pour avoir fait gravement pécher Israël, 1 R 15:34 (1 R 12:30).

JERUBBAAL. Voir aussi Gédéon (Ancien Testament)
Nom également donné à Gédéon dans l'Ancien Testament lorsqu'il eut détruit l'autel de Baal (Jg 6:32; 7:1; 9; 1 S 12:11).

JÉRUSALEM
Ville située dans l'Israël moderne. C'est la ville la plus importante de l'histoire biblique. On y trouve quelques-uns des lieux les plus sacrés des chrétiens, des Juifs et des musulmans, que beaucoup de croyants fidèles visitent régulièrement. On l'appelle souvent la ville sainte.
Jadis connue sous le nom de Salem (Ge 14:18; Ps 76:3), Jérusalem fut une ville jébusienne jusqu'à sa prise par David (Jos 10:1; 15:8; 2 S 5:6-7), qui en fit sa capitale. Jusqu'alors elle avait servi essentiellement de forteresse de montagne, à environ huit cents mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle est entourée de toutes parts de vallées profondes, sauf au nord.
Pendant son règne à Jérusalem, le roi David occupa un palais de bois. Mais pendant le règne de Salomon, le peuple fit beaucoup pour embellir la ville, notamment pour construire le palais du roi et le temple.
Lorsque les royaumes d'Israël et de Juda se furent séparés, Jérusalem resta la capitale de Juda. Elle fut souvent attaquée par les armées d'envahisseurs (1 R 14:25; 2 R 14:13; 16:5; 18-19; 24:10; 25). Sous Ézéchias, elle devint le centre du culte religieux, mais elle fut partiellement détruite en 320, 168 et 65 av. J.-C. Hérode reconstruisit les murailles et le temple, mais en 70 ap. J.-C., les Romains la détruisirent entièrement.
Melchisédek fut roi de Salem, Ge 14:18 (Hé 7:2). Ésaïe invite Jérusalem à revêtir ses habits d'apparat, És 52:1. La parole du Seigneur devait sortir de Jérusalem, Mi 4:2. Le Christ se lamente sur le sort de Jérusalem, Mt 23:37-39 (Lu 13:34). Jérusalem est la cité du Dieu vivant, Hé 12:22. Elle serait détruite si elle ne se repentait pas, 1 Né 1:4, 13, 18 (2 Né 1:4; Hél 8:20). Elle sera de nouveau habitée après sa destruction, 3 Né 20:46. Elle sera reconstruite, Ét 13:5. Le Christ met les saints des derniers jours en garde, comme il a mis en garde le peuple de Jérusalem, D&A 5:20. Ceux de Juda doivent fuir à Jérusalem, D&A 133:13. Le Seigneur parlera depuis Jérusalem, D&A 133:21.

JÉRUSALEM, LA NOUVELLE. Voir Nouvelle Jérusalem; Sion

JE SUIS. Voir aussi Jéhovah; Jésus-Christ
Un des noms du Seigneur Jésus-Christ.
Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis, Ex 3:14-15. Je suis l'Éternel, Ex 6:2-3. Avant qu'Abraham fût, je suis, Jn 8:56-59. Écoutez la voix de Jésus-Christ, le grand JE SUIS, D&A 29:1(D&A 38:1; 39:1).

JÉSUS-CHRIST. Voir aussi Agneau de Dieu; Alpha; Ascension; Avocat; Bon berger; Chemin; Chute d'Adam et Ève; Commencement; Conscience; Consolateur; Création, créer; Croix; Crucifixion; Dieu, Divinité; Eau vive; Emmanuel; Engendré; Époux; Évangiles; Expiation, expier; Fils de l'homme; Foi; Golgotha; Grâce; Infini; Je suis; Jéhovah; Libérateur; Lumière, lumière du Christ; Marie, mère de Jésus; Médiateur; Messie; Oint; Oméga; Pain de vie; Pierre angulaire; Plan de rédemption; Premier-né; Racheter, rachetés, rédemption; Rémission des péchés; Repentir; Résurrection; Roc, rocher; Sacrifice; Sainte-Cène; Sang; Sauveur; Seconde venue de Jésus-Christ; Seigneur; Sermon sur la montagne; Serpent d'airain; Transfiguration - Transfiguration du Christ
Christ (mot grec) et Messie (mot hébreu), signifient "oint". Jésus-Christ est le Premier-né du Père en esprit (Hé 1:6; D&A 93:21). Il est le Fils unique du Père dans la chair (Jn 1:14; 3:16). Il est Jéhovah et fut préordonné à ce grand appel avant la création du monde (D&A 110:3-4). Sous la direction du Père, il créa la terre et tout ce qui s'y trouve (Jn 1:3, 14; Moï 1:31-33). Il naquit de Marie à Bethléhem, mena une vie sans péché et accomplit l'expiation parfaite des péchés de toute l'humanité en versant son sang et en donnant sa vie sur la croix (Mt 2:1; 1 Né 11:13-33; 3 Né 27:13-16; D&A 76:40-42). Il ressuscita des morts, garantissant ainsi la résurrection finale de toute l'humanité. Par son expiation et sa résurrection, ceux qui se repentent de leurs péchés et obéissent aux commandements de Dieu peuvent vivre éternellement avec Jésus et le Père (2 Né 9:10-12; 21-22; D&A 76:50-53, 62).
Jésus est le plus grand être qui soit jamais venu au monde. Sa vie est l'exemple parfait de la façon dont toute l'humanité doit vivre. Toutes les prières, bénédictions et ordonnances de la prêtrise doivent se faire en son nom. Il est le Seigneur des seigneurs, le Roi des rois, le Créateur, le Sauveur et le Dieu de toute la terre.
Jésus-Christ reviendra avec puissance et gloire régner sur la terre pendant le millénium. Au dernier jour, il jugera toute l'humanité (Al 11:40-41; JS-M 1).
Résumé chronologique de sa vie: Prédiction de sa naissance et de sa mission, Lu 1:26-38 (És 7:14; 9:5-6; 1 Né 11). Sa naissance, Lu 2:1-7 (Mt 1:18-25). Circoncis, Lu 2:21. Présenté au temple, Lu 2:22-38. Reçu la visite des mages, Mt 2:1-12. Fuite en Égypte avec Marie et Joseph, Mt 2:13-18. Amené à Nazareth, Mt 2:19-23. Au temple à l'âge de douze ans, Lu 2:41-50. Ses frères et ses sœurs, Mt 13:55-56 (Mc 6:3). Baptisé, Mt 3:13-17 (Mc 1:9-11; Lu 3:21-22). Tenté par le diable, Mt 4:1-11 (Mc 1:12-13; Lu 4:1-13). Appelle ses disciples, Mt 4:18-22 (9:9; Mc 1:16-20; 2:13-14; Lu 5:1-11, 27-28; 6:12-16; Jn 1:35-51). Charge les Douze de mission, Mt 10:1-4 (Mc 3:13-19; Lu 6:12-16). Prononce le sermon sur la montagne, Mt 5-7. Prédit sa mort et sa résurrection, Mt 16:21 (17:22-23; 20:17-19; Mc 8:31; 9:30-32; 10:32-34; Lu 9:22; 18:31-34). Transfiguré, Mt 17:1-9 (Mc 9:2-8; Lu 9:28-36). Envoie les soixante-dix, Lu 10:1-20. Fait son entrée triomphale à Jérusalem, Mt 21:1-11 (Mc 11:1-11; Lu 19:29-40; Jn 12:12-15). Institue la Sainte-Cène, Mt 26:26-29 (Mc 14:22-25; Lu 22:19-20). Souffre et prie à Gethsémané, Mt 26:36-46 (Mc 14:32-42; Lu 22:39-46). Trahi, arrêté et abandonné, Mt 26:47-56 (Mc 14:43-53; Lu 22:47-54; Jn 18:2-13). Crucifié, Mt 27:31-54 (Mc 15:20-41; Lu 23:26-28, 32-49; Jn 19:16-30). Ressuscite, Mt 28:1-8 (Mc 16:1-8; Lu 24:1-12; Jn 20:1-10). Apparaît après sa résurrection, Mt 28:9-20 (Mc 16:9-18; Lu 24:13-48; Jn 20:11-31; Ac 1:3-8; 1 Co 15:5-8). Monte au ciel, Mc 16:19-20 (Lu 24:51-53; Ac 1:9-12). Apparaît aux Néphites, 3 Né 11:1-17 (3 Né 11-26). Apparaît à Joseph Smith, JS-H 1:15-20.
Autorité: La souveraineté reposera sur son épaule, És 9:5 (2 Né 19:6). Jésus enseignait comme ayant autorité, Mt 7:28-29 (Mc 1:22). Le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés, Mt 9:6. Il commande aux esprits impurs, et ils lui obéissent, Mc 1:27 (Lu 4:33-36). Il en établit douze pour les avoir avec lui, Mc 3:14-15. Jésus parlait avec autorité, Lu 4:32. Le Père a remis tout jugement au Fils, Jn 5:22, 27. Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, Ac 10:38. Le Christ fut prédestiné avant la fondation du monde, 1 Pi 1:20 (Ét 3:14). Il tient les clefs de la mort et du séjour des morts, Ap 1:18. Tous les hommes deviennent soumis au Christ, 2 Né 9:5. Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est le Père du ciel et de la terre, le Créateur de tout depuis le commencement, Hél 14:12. Le Christ est venu par la volonté du Père pour faire sa volonté, D&A 19:24. Jésus reçut une plénitude de la gloire du Père; et il reçut tout pouvoir, D&A 93:3-4, 16-17 (Jn 3:35-36).
Exemple de Jésus-Christ: Je vous ai donné un exemple, Jn 13:15. Je suis le chemin, la vérité, et la vie, Jn 14:6. Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, 1 Pi 2:21. Si un homme ne persévère pas jusqu'à la fin à suivre l'exemple du Fils du Dieu vivant, il ne peut être sauvé, 2 Né 31:16. Je voudrais que vous soyez parfaits tout comme moi, 3 Né 12:48. Vous vous appliquerez toujours à le faire comme je l'ai fait, 3 Né 18:6. Je vous ai donné l'exemple, 3 Né 18:16. Les œuvres que vous m'avez vu faire, vous les ferez aussi, 3 Né 27:21, 27. Les vrais disciples de Jésus-Christ seront comme lui, Mro 7:48.
Gloire de Jésus-Christ: La gloire de l'Éternel remplit le tabernacle, Ex 40:34-38. Toute la terre est pleine de sa gloire, És 6:3 (2 Né 16:3). La gloire de l'Éternel se lève sur toi, És 60:1-2. Le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, Mt 16:27. Glorifie-moi de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût, Jn 17:5. Le Saint d'Israël régnera en grande gloire, 1 Né 22:24. Nous avions l'espérance de sa gloire, Jcb 4:4. Le Fils de Dieu vient dans sa gloire, Al 5:50. Il expliqua tout depuis le commencement jusqu'au moment où il viendrait dans sa gloire, 3 Né 26:3. Mes apôtres se tiendront revêtus de gloire, tout comme je le suis, D&A 29:12(D&A 45:44). Nous vîmes la gloire du Fils, à la droite du Père, D&A 76:19-23. Jean vit et rendit témoignage de la plénitude de ma gloire, D&A 93:6(Jn 1:14). Son visage était plus brillant que l'éclat du soleil, D&A 110:3. Sa gloire était sur moi, et j'ai vu sa face, Moï 1:1-11. Voici mon œuvre et ma gloire, Moï 1:39.
Chef de l'Église: Christ est le chef de l'Église, Ép 5:23 (Ép 1:22; 4:15). Il est la tête du corps de l'Église, Col 1:18. Ceci est mon Église, Mos 26:22(Mos 27:13). Le Christ était le chef et le consommateur de leur foi, Mro 6:1-4. L'Église, c'est moi qui l'ai établie, D&A 33:5 (3 Né 27:3-8).
Juge: Il juge les peuples avec droiture, Ps 9:9 (3 Né 27:16). Il vient pour juger la terre, Ps 96:13. Dieu jugera le juste et le méchant, Ec 3:17. Il sera juge des nations, És 2:4 (Mi 4:3; 2 Né 12:4). Il jugera les pauvres avec équité, És 11:2-4. Le Père a remis tout jugement au Fils, Jn 5:22. Si je juge, mon jugement est vrai, Jn 8:16. Il a été désigné par Dieu juge des vivants et des morts, Ac 10:42 (2 Ti 4:1). Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes, Ro 2:16. Nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu, Ro 14:10 (2 Co 5:10; Al 12:12; Mrm 3:20; 7:6; Ét 12:38; D&A 135:5). Tous les hommes viennent à Dieu pour être jugés par lui, selon la vérité et la sainteté qui sont en lui, 2 Né 2:10. Vous tenir devant Dieu pour être jugés selon les actes, Al 5:15(Al 12:15; 33:22; 3 Né 27:14). Dieu et le Christ sont les juges de tous, D&A 76:68.
Règne millénaire du Christ: La domination reposera sur son épaule, És 9:5 (2 Né 19:6). J'habiterai au milieu de toi, dit l'Éternel, Za 2:14-16 (Za 14:9). Dieu donnera à Jésus le trône de David, son père, Lu 1:30-33. Le Christ régnera aux siècles des siècles, Ap 11:15. Les saints régneront avec Christ pendant mille ans, Ap 20:4 (D&A 76:63). À cause de la justice du peuple, Satan n'aura pas de pouvoir, 1 Né 22:26 (Ap 20:1-3). Je demeurerai pendant mille ans dans la justice avec les hommes sur la terre, D&A 29:11 (D&A 43:29-30). Soyez soumis aux pouvoirs qui existent jusqu'à ce que règne celui dont c'est le droit de régner, D&A 58:22 (1 Co 15:25). Le Christ régnera en personne sur la terre, AF 10 (És 32:1).
Apparitions post-mortelles du Christ: Jésus, ressuscité, apparaît d'abord à Marie de Magdala, Mc 16:9 (Jn 20:11-18). Il accompagne deux des disciples sur le chemin d'Emmaüs et parle avec eux, Lu 24:13-34. Il apparaît aux apôtres, qui lui touchent les mains et les pieds, Lu 24:36-43 (Jn 20:19-20). Il apparaît à Thomas, Jn 20:24-29. Il apparaît aux disciples à la mer de Tibériade, Jn 21:1-14. Il exerce le ministère pendant quarante jours après sa résurrection, Ac 1:2-3. Étienne voit Jésus debout à la droite de Dieu, Ac 7:55-56. Jésus apparaît à Saul, Ac 9:1-8 (TJS Ac 9:7, Ac 26:9-17). Il est vu par plus de cinq cents personnes, 1 Co 15:3-8. Il se montre au peuple de Néphi, 3 Né 11:1-17. Deux mille cinq cents personnes le voient et l'entendent, 3 Né 17:16-25. Il rend visite à Mormon, Mrm 1:15. Joseph Smith et Sidney Rigdon le voient à la droite de Dieu, D&A 76:22-23. Joseph Smith et Oliver Cowdery le voient dans le temple de Kirtland, D&A 110:1-4. Joseph Smith le voit, JS-H vv. 15-17.
Existence prémortelle du Christ: Le Seigneur apparaît à Abraham, Ge 12:7 (Ge 17:1; 18:1; Abr 2:6-8). Le Seigneur parle avec Moïse face à face, Ex 33:11 (De 34:10; Moï 1:1-2). Je vis le Seigneur qui se tenait sur l'autel, Am 9:1. Au commencement, la Parole était avec Dieu. La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, Jn 1:1, 14 (1 Jn 1:1-3). Avant qu'Abraham fût, je suis, Jn 8:58. Glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût, Jn 17:5. En vérité, Ésaïe a vu mon Rédempteur tout comme moi et mon frère Jacob l'avons vu, 2 Né 11:2-3. Demain je viens au monde, 3 Né 1:12-14. Le Christ était avant que le monde commence, 3 Né 26:5(Jn 6:62). J'apparaîtrai à mon peuple dans la chair comme je t'apparais, Ét 3:14-17. Hénoc vit le Seigneur et marcha avec lui, D&A 107:48-49. Mon Fils bien-aimé était mon Bien-aimé et mon Élu depuis le commencement, Moï 4:2. Le Seigneur dit: "Qui enverrai-je?" Un, qui était semblable au Fils de l'Homme, répondit: Me voici, envoie-moi, Abr 3:27.
Prophéties concernant la naissance et la mort de Jésus-Christ: Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, És 7:14 (1 Né 11:13-20). De Bethléhem sortira celui qui dominera sur Israël, Mi 5:1. Samuel le Lamanite prophétise un jour, et une nuit, et un jour de lumière, une nouvelle étoile et d'autres signes, Hél 14:2-6. Il prophétise des ténèbres, des tonnerres et des éclairs et des tremblements de terre, Hél 14:20-27. Accomplissement des signes de la naissance de Jésus, 3 Né 1:15-21. Accomplissement des signes de la mort de Jésus, 3 Né 8:5-23.
Prendre sur nous le nom de Jésus-Christ: Il n'y a aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés, Ac 4:12 (2 Né 31:21). Les apôtres sont joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus, Ac 5:38-42. Voici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ, 1 Jn 3:23. Témoignez que vous êtes disposés à prendre sur vous le nom du Christ par le baptême, 2 Né 31:13. Je voudrais que vous preniez sur vous le nom du Christ, Mos 5:6-12 (Mos 1:11). Quiconque désirait prendre sur lui le nom du Christ se joignait à l'Église de Dieu, Mos 25:23. Tous ceux qui étaient de vrais croyants au Christ prirent sur eux le nom du Christ, Al 46:15. La porte du ciel est ouverte à ceux qui croient au nom de Jésus-Christ, Hél 3:28. Béni est celui qui est trouvé fidèle à mon nom au dernier jour, Ét 4:19. Ils veulent prendre sur eux le nom du Fils, Mro 4:3 (D&A 20:77). Prenez sur vous le nom du Christ, D&A 18:21-25.
Témoignage rendu de Jésus-Christ: Paul témoigne que Jésus est le Christ, Ac 18:5. Même les esprits mauvais témoignent connaître Jésus, Ac 19:15. Nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n'est par le Saint-Esprit, 1 Co 12:3. Tout genou fléchira et toute langue confessera que Jésus-Christ est le Seigneur, Ph 2:10-11. Nous parlons du Christ, nous nous réjouissons dans le Christ, nous prêchons le Christ, nous prophétisons concernant le Christ, 2 Né 25:26. Le but du Livre de Mormon est de convaincre le Juif et le Gentil que Jésus est le Christ, 2 Né 26:12(page de titre du Livre de Mormon). Les prophètes et les Écritures témoignent du Christ, Jcb 7:11, 19. Recherchez ce Jésus sur qui les prophètes et les apôtres ont écrit, Ét 12:41. Nous le vîmes et nous entendîmes la voix rendre témoignage qu'il est le Fils unique, D&A 76:20-24. Ce sont là les vies éternelles: connaître Dieu et Jésus-Christ, D&A 132:24. Nous croyons en Dieu, le Père éternel, et en son Fils, Jésus-Christ, AF 1. Nous croyons que le Christ régnera en personne sur la terre, AF 10.
Types ou symboles du Christ: Abel offrit des premiers-nés de son troupeau, Ge 4:4 (Moï 5:20). Prends ton fils unique Isaac, et offre-le en holocauste, Ge 22:1-13 (Ja 4:5). Le Seigneur commande aux enfants d'Israël de sacrifier des agneaux sans tache, Ex 12:5, 21, 46 (No 9:12; Jn 1:29; 19:33; 1 Pi 1:19; Ap 5:6). C'est le pain que l'Éternel vous donne pour nourriture, Ex 16:2-15 (Jn 6:51). Tu frapperas le rocher, il en sortira de l'eau, et le peuple boira, Ex 17:6 (Jn 4:6-14; 1 Co 10:1-4). Le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités, Lé 16:20-22 (És 53:11; Mos 14:11; 15:6-9). Moïse fit un serpent d'airain pour sauver ceux qui le regarderaient, No 21:8-9 (Jn 3:14-15; Al 33:19; Hél 8:14-15). Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits, Jon 2:1 (Mt 12:40). C'est une similitude du sacrifice du Fils unique du Père, Moï 5:4-8. 

JÉTHRO. Voir aussi Moïse
Personnage de l'Ancien Testament. Prince et prêtre de Madian, qui hébergea Moïse après la fuite de celui-ci d'Égypte. On l'appelle aussi Réuel (Ex 2:18). Moïse épousa plus tard sa fille Séphora (Ex 3:1; 4:18; 18:1-12). Jéthro apprit à Moïse à déléguer (Ex 18:13-27). Moïse reçut de lui la Prêtrise de Melchisédek (D&A 84:6-7).

JEÛNE, JEÛNER. Voir aussi Aumône; Entraide; Offrande; Pauvre
S'abstenir volontairement de manger ou de boire dans le but de se rapprocher du Seigneur et de demander ses bénédictions. Lorsque des personnes et des groupes jeûnent, ils doivent également prier pour comprendre la volonté de Dieu et acquérir une plus grande force spirituelle. Le jeûne a toujours été pratiqué par les vrais croyants.
Dans l'Église d'aujourd'hui, un jour de sabbat par mois est consacré au jeûne. À ce moment-là les membres de l'Église se privent pendant vingt-quatre heures de nourriture et d'eau. Ils donnent alors à l'Église l'argent qu'ils auraient consacré à de la nourriture pour ces repas. Cet argent est appelé offrande de jeûne. L'Église utilise les offrandes de jeûne pour aider les pauvres et les nécessiteux.
Nous jeûnâmes et nous invoquâmes notre Dieu, Esd 8:21-23, 31. Je jeûnai et je priai devant le Dieu des cieux, Né 1:4. Jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, Est 4:16. J'humiliais mon âme par le jeûne, Ps 35:13. Voici le jeûne auquel je prends plaisir, És 58:3-12. Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant, Da 9:3. Revenez à moi de tout votre cœur, avec des jeûnes, Joë 2:12. Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, Jon 3:5. Jésus jeûna quarante jours, Mt 4:2 (Ex 34:28; 1 R 19:8; Lu 4:1-2). Ne montre pas aux hommes que tu jeûnes, Mt 6:18 (3 Né 13:16). Cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne, Mt 17:21. Continuez dans le jeûne et la prière, Om v. 26(4 Né v. 12). Ils commencèrent à jeûner, et à prier le Seigneur, leur Dieu, Mos 27:22. J'ai jeûné et prié de nombreux jours, afin de les connaître, Al 5:46. Les enfants de Dieu s'unissaient dans le jeûne et la prière fervente, Al 6:6. Les fils de Mosiah s'étaient beaucoup livrés à la prière et au jeûne, Al 17:3-9. Une période de jeûne et de prière suivit la mort d'un grand nombre de Néphites, Al 28:5-6. Ils jeûnèrent beaucoup et prièrent beaucoup, Al 45:1(Hél 3:35). Prépare ta nourriture en toute simplicité de cœur, afin que ton jeûne soit parfait, D&A 59:13-14. Persévérez dans la prière et le jeûne, D&A 88:76.

JÉZABEL. Voir aussi Achab
Personnage de l'Ancien Testament. Femme méchante originaire de Phénicie. Épouse d'Achab (1 R 16:30-31), roi d'Israël qui régna pendant qu'Élie était prophète.
Plus que tout autre événement, ce fut le mariage de Jézabel à Achab qui causa la chute du royaume d'Israël; elle introduisit en Israël, au lieu du culte de Jéhovah, les pires formes de culte idolâtre provenant de son pays (1 R 18:13, 19).
Jézabel extermina les prophètes de l'Éternel, 1 R 18:4. Elle essaya de tuer Élie, 1 R 19:1-3. Sa méchanceté prit fin avec sa mort, une mort terrible, 2 R 9:30-37.

JOB
Personnage de l'Ancien Testament. Homme juste qui connut des afflictions terribles et cependant resta fidèle à sa foi en Dieu. Son histoire est racontée dans le livre de Job.
Livre de Job: Bien que traitant de ses souffrances, le livre ne répond pas tout à fait à la question de savoir pourquoi Job (ou n'importe qui d'autre) connaît la souffrance et la perte de sa famille et de ses biens. Le livre explique que ce n'est pas parce que l'on a des afflictions que l'on a nécessairement péché. Le Seigneur peut utiliser l'affliction pour donner de l'expérience, de la discipline et un enseignement aussi bien que pour punir (D&A 122).
Le livre peut être divisé en quatre parties. Les chapitres 1-2 constituent le prologue de l'histoire. Les chapitres 3-31 rapportent une série de discussions entre Job et trois amis. Les chapitres 32-37 contiennent les discours d'Élihu, un quatrième ami, qui condamne Job pour des raisons autres que celles des trois premiers amis. Les chapitres 38-42 forment la conclusion du livre, assurant Job qu'il avait fait les bons choix dès le départ.
Le livre de Job enseigne que si l'on a une connaissance correcte de Dieu et que l'on mène une vie qui lui est acceptable, on est plus capable de supporter les épreuves qui se présentent. La foi inébranlable de Job ressort dans des exclamations telles que: "L'Éternel a donné, et l'Éternel a ôté; que le nom de l'Éternel soit béni!" (Job 1:21). Job est également mentionné dans Éz 14:14; Ja 5:11; D&A 121:10.

JOËL
Personnage de l'Ancien Testament. Prophète du pays de Juda. On ne sait pas avec certitude quand il a vécu: il a pu vivre entre le règne de Joas, avant 850 av. J.-C., et le retour de la tribu de Juda de sa captivité à Babylone.
Livre de Joël: Il est centré sur une prophétie faite par Joël lorsque le pays de Juda eut été affligé par une grande famine et par les sauterelles (Joë 1:4-20). Il assure au peuple que par le repentir il recevra de nouveau les bénédictions de Dieu (Joë 2:12-14). 
Le chapitre 1 réclame une assemblée solennelle dans la maison de l'Éternel. Le chapitre 2 parle des guerres et des désolations qui précéderont le millénium. Le chapitre 4 parle des derniers jours et affirme que toutes les nations seront en guerre, mais que finalement le Seigneur demeurera en Sion.
Pierre cite la prophétie de Joël concernant le déversement de l'Esprit le jour de la Pentecôte (Joë 3:1-5; Ac 2:16-21). L'ange Moroni cite aussi ce même passage à Joseph Smith (JS-H v. 41).

JOIE. Voir aussi Obéir, obéissance, obéissant
État de grand bonheur découlant d'une vie juste. Le but de cette vie est de permettre à tous les hommes d'avoir la joie (2 Né 2:22-25). On ne peut avoir de joie complète que par l'intermédiaire de Jésus-Christ (Jn 15:11; D&A 93:33-34; 101:36).
Les malheureux se réjouiront de plus en plus en l'Éternel, És 29:19 (2 Né 27:30). Je vous annonce une bonne nouvelle qui sera le sujet d'une grande joie, Lu 2:10. Nul ne vous ravira votre joie, Jn 16:22. Le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, Ga 5:22. Son fruit me remplit l'âme d'une joie extrêmement grande, 1 Né 8:12. Les hommes sont pour avoir la joie, 2 Né 2:25. La joie des justes sera pleine à jamais, 2 Né 9:18. Ils peuvent ainsi demeurer avec Dieu dans un état de bonheur sans fin, Mos 2:41. Je renoncerai à tout ce que je possède pour recevoir cette grande joie, Al 22:15. Je serai peut-être un instrument entre les mains de Dieu pour amener quelque âme au repentir; et c'est là ma joie, Al 29:9. Quelle joie, et quelle lumière merveilleuse je vis, Al 36:20. Mon Esprit remplira ton âme de joie, D&A 11:13. Comme votre joie sera grande avec elle dans le royaume de mon Père, D&A 18:15-16. Votre joie n'est pas pleine en ce monde, mais elle l'est en moi, D&A 101:36. J'aurai de la joie dans cette vie, Moï 5:10-11.

JONAS. Voir aussi Ninive
Prophète de l'Ancien Testament appelé par le Seigneur à prêcher le repentir à la ville de Ninive (Jon 1:1-2).
Livre de Jonas: Livre de l'Ancien Testament parlant d'un événement de la vie de Jonas. Celui-ci n'écrivit probablement pas le livre lui-même. L'idée principale du livre est que Jéhovah règne partout et ne limite pas son amour à une seule nation ou à un seul peuple.
Au chapitre 1, le Seigneur appelle Jonas à prêcher à Ninive. Au lieu de faire ce qu'il lui commande, Jonas s'enfuit en bateau et est avalé par un grand poisson. Au chapitre 2, Jonas prie le Seigneur, et le poisson vomit Jonas sur la terre ferme. Le chapitre 3 raconte que Jonas se rend à Ninive et prophétise sa chute. Le peuple se repent. Au chapitre 4, le Seigneur réprimande Jonas de s'être irrité de ce que son Seigneur sauvait le peuple.
Jésus enseigna que Jonas avalé par le poisson annonçait sa mort et sa résurrection (Mt 12:39-40; 16:4; Lu 11:29-30).

JONATHAN. Voir aussi David; Saül, roi d'Israël
Personnage de l'Ancien Testament. Fils de Saül, roi d'Israël. Ami intime de David (1 S 13-23, 31).

JOSAPHAT
Personnage de l'Ancien Testament. Roi fidèle de Juda (1 R 15:24; 22).

JOSEPH, BOIS DE. Voir Éphraïm - bois d'Éphraïm ou de Joseph; Livre de Mormon

JOSEPH D'ARIMATHÉE
Joseph d'Arimathée était membre du sanhédrin, disciple du Christ, Israélite riche et fidèle qui ne prit aucune part à la condamnation de notre Seigneur. Après la crucifixion, il fit envelopper le corps du Sauveur dans un linceul immaculé et le déposa dans son propre tombeau (Mt 27:57-60; Mc 15:43-46; Lu 23:50-53; Jn 19:38-42).

JOSEPH, ÉPOUX DE MARIE. Voir aussi Jésus-Christ; Marie, mère de Jésus
Époux de Marie, mère de Jésus. Descendant de David (Mt 1:1-16; Lu 3:23-38). Il vivait à Nazareth. Fiancé à Marie. Juste avant leur mariage, Marie reçut la visite de l'ange Gabriel, qui lui annonça qu'elle avait été choisie pour être la mère du Sauveur (Lu 1:26-35). Joseph reçut aussi la révélation de cette naissance divine (Mt 1:20-25).
Joseph ne fut pas le père de Jésus, parce que c'était Dieu le Père. Mais les Juifs considéraient Joseph comme le père de Jésus, et Jésus le traita comme tel (Lu 2:48, 51). Averti par un songe, Joseph sauva la vie à l'enfant Jésus en fuyant en Égypte (Mt 2:13-14). Après la mort d'Hérode, un ange commanda à Joseph de ramener l'Enfant-Christ en Israël (Mt 2:19-23).

JOSEPH, FILS DE JACOB. Voir aussi Israël; Jacob, fils d'Isaac
Personnage de l'Ancien Testament. Premier-né de Jacob et de Rachel (Ge 30:22-24; 37:3).
Il obtint le droit d'aînesse en Israël parce que Ruben, premier-né de la première épouse de Jacob, avait perdu le sien par la transgression (1 Ch 5:1-2). Étant digne, Joseph, premier-né de la deuxième épouse de Jacob, était le prétendant suivant à la bénédiction. Il reçut aussi une bénédiction de son père peu avant la mort de celui-ci (Ge 49:22-26).
C'était un homme d'une grande intégrité, un homme "intelligent et sage" (Ge 41:39). Son refus de céder aux charmes de la femme de Potiphar est un exemple de foi, de chasteté et d'intégrité (Ge 39:7-12). Lorsqu'il révéla sa véritable identité à ses frères, en Égypte, il les remercia au lieu de leur reprocher la façon dont ils l'avaient traité. Il croyait que leur comportement avait contribué à réaliser la volonté divine (Ge 45:4-15).
La révélation moderne révèle la grande mission de la famille de Joseph dans les derniers jours (2 Né 3:3-24; 3 Né 20:25-27; TJS, Ge 50).
Jacob aimait beaucoup Joseph et lui donna une tunique de plusieurs couleurs, Ge 37:3. Jaloux, ses frères se mirent à le haïr et complotèrent de le tuer, mais au lieu de cela, ils le vendirent à des marchands en route pour l'Égypte, Ge 37:5-36. Lorsque Joseph fut en Égypte, le Seigneur lui accorda le succès, et il devint intendant de la maison de Potiphar, Ge 39:1-4. La femme de Potiphar mentit, disant qu'il avait tenté de la séduire; il fut condamné à tort et mis en prison, Ge 39:7-20. Il interpréta les songes du grand échanson et du grand panetier de Pharaon, Ge 40. Pharaon commença à lui accorder ses faveurs parce qu'il avait interprété l'un de ses songes; il fit de lui un des dirigeants de l'Égypte, Ge 41:14-45. Naissance d'Éphraïm et de Manassé, Ge 41:51-52. Joseph retrouve son père et ses frères, Ge 45-46. Il meurt en Égypte à l'âge de 110 ans, Ge 50:22-26.

JOSEPH SMITH, FILS. Voir Smith, Joseph, fils

JOSIAS
Roi juste de Juda, 641-610 av. J.-C. (2 R 22-24; 2 Ch 34-35). Pendant son règne, on trouva le livre de la loi dans la maison de l'Éternel (2 R 22:8-13).

JOSUÉ. Voir aussi Jéricho
Personnage de l'Ancien Testament. Prophète et dirigeant, et successeur de Moïse. Il naquit en Égypte avant la fuite des enfants d'Israël (No 14:26-31). Il était avec Caleb et les douze espions envoyés à Canaan. Eux seuls revinrent avec un compte rendu positif sur le pays (No 13:8, 17-14:10). Il mourut à l'âge de 110 ans (Jos 24:29). Il fut un grand exemple de prophète-guerrier fervent.
Livre de Josué: Ce livre porte son nom parce qu'il en est le personnage principal, pas parce qu'il en est l'auteur. Selon la tradition juive, il fut écrit par Jérémie, lequel puisa dans des documents anciens. Les chapitres 1-12 décrivent la conquête de Canaan; les chapitres 13-24 montrent comment les tribus d'Israël se répartirent le pays et rapportent la recommandation finale de Josué.
Deux versets importants du livre de Josué sont le commandement du Seigneur de méditer les Écritures (Jos 1:8) et l'appel de Josué au peuple à être fidèle au Seigneur (Jos 24:15).

JOUG. Voir aussi Disciple
Instrument placé au cou des animaux ou des hommes pour les atteler entre eux. Le joug du Christ symbolise le fait d'être son disciple, tandis que le joug de l'esclavage est un symbole d'oppression.
Mon joug est doux, et mon fardeau léger, Mt 11:29-30. Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger, 2 Co 6:14. Ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude, Ga 5:1. Nous ne désirons pas amener qui que ce soit sous le joug de la servitude, Al 44:2. Les souffrances des saints sont un joug de fer, un lien puissant, les entraves de l'enfer, D&A 123:1-3, 7-8.

JOUR DU SEIGNEUR. Voir Jugement dernier; Sabbat, jour du; Seconde venue de Jésus-Christ

JOURDAIN
Le Jourdain coule de la mer de Galilée à la mer Morte. Il est long de 160 km et est constitué par la réunion de plusieurs sources descendant du mont Hermon. C'est le cours d'eau le plus important d'Israël.
Les deux événements importants liés à ce fleuve sont la division de ses eaux par le Seigneur pour permettre à Israël de traverser (Jos 3:14-17) et le baptême de Jésus-Christ (Mt 3:13-17; 1 Né 10:9).

JUDA. Voir aussi Bible; Israël; Juifs
Personnage de l'Ancien Testament. Quatrième fils de Jacob et de Léa (Ge 29:35; 37:26-27; 43:3, 8; 44:16; 49:8). Jacob bénit Juda pour qu'il fût un dirigeant naturel parmi les fils de Jacob et pour que le Schilo (Jésus-Christ) fût son descendant (Ge 49:10).
Tribu de Juda: La tribu de Juda prit la direction après l'installation en Canaan. Sa principale rivale était la tribu d'Éphraïm. Moïse bénit la tribu de Juda (De 33:7). Après le règne de Salomon, elle devint le royaume de Juda.
Royaume de Juda: Pendant le règne de Roboam, les possessions de Salomon furent divisées en deux royaumes distincts, essentiellement à cause de la jalousie existant entre les tribus d'Éphraïm et de Juda. Le royaume du sud, royaume de Juda, comprenait la tribu de Juda et la majeure partie de Benjamin. Jérusalem était sa capitale. Dans l'ensemble, elle resta plus fidèle au culte de Jéhovah que le royaume du nord. Juda était moins exposé aux attaques venant du nord et de l'est, et le pouvoir suprême resta entre les mains de la famille de David jusqu'à la captivité babylonienne. Le royaume de Juda réussit à subsister pendant cent trente-cinq ans après la chute du royaume d'Israël, plus peuplé et plus puissant.
Bois de Juda: Désigne la Bible, annales de la maison de Juda (Éz 37:15-19). Dans les derniers jours, quand les diverses branches de la maison d'Israël seront rassemblées, leurs annales sacrées seront également rassemblées. Ces annales spirituelles se complètent mutuellement et constituent le témoignage uni de ce que Jésus est le Christ, le Dieu d'Israël et le Dieu de la terre entière (2 Né 3; 29; TJS, Ge 50:24-36).

JUDAS, FRÈRE DE JACQUES
Personnage du Nouveau Testament. Un des douze apôtres originels de Jésus-Christ (Lu 6:13-16). On lui donnait probablement le nom de Thaddée (Mt 10:2-4).

JUDAS ISCARIOT
Personnage du Nouveau Testament. Un des douze apôtres de Jésus (Mt 10:4; Mc 14:10; Jn 6:71; 12:4). Son surnom signifiait "l'homme de Kérioth". Il était de la tribu de Juda et le seul apôtre qui n'était pas Galiléen. Il trahit le Seigneur.
Reçoit trente pièces d'argent pour avoir livré le Christ aux principaux sacrificateurs, Mt 26:14-16 (Za 11:12-13). Trahit le Seigneur par un baiser, Mt 26:47-50 (Mc 14:43-45; Lu 22:47-48; Jn 18:2-5). Se pend, Mt 27:5. Satan entre dans Judas, Lu 22:3 (Jn 13:2, 26-30). David a annoncé que Judas trahirait Jésus, Ac 1:16 (Ps 41:10).

JUDE
Personnage du Nouveau Testament. Un des frères de Jésus et probablement l'auteur de l'épître de Jude (Mt 13:55; Jud v. 1).
Épître de Jude: C'est une lettre à certains saints qui faiblissaient dans la foi. Ils étaient affaiblis par ceux d'entre eux qui professaient être chrétiens mais pratiquaient un culte païen immoral et prétendaient être exemptés de l'obéissance à la loi morale. Jude voulait sensibiliser les saints au danger spirituel dans lequel ils se trouvaient et les encourager à rester fidèles.
Parmi les passages notables de Jude, il y a le verset 6, qui parle de la guerre dans les cieux et de l'expulsion de Lucifer et de ses anges de l'état prémortel (Abr 3:26-28), et les versets 14-15, qui citent une prophétie faite par Hénoc.

JUGE, JUGEMENT, JUGER. Voir aussi Condamnation, condamner; Jésus-Christ - Juge; Jugement dernier
Évaluer un comportement par rapport aux principes de l'Évangile; décider; discerner le bien du mal.
Moïse s'assit pour juger le peuple, Ex 18:13. Tu jugeras ton prochain selon la justice, Lé 19:15. Ne jugez pas, afin que vous ne soyez pas jugés, Mt 7:1 (TJS, Mt 7:1-2; Lu 6:37; 3 Né 14:1). Tous ceux qui ont péché avec la loi seront jugés par la loi, Ro 2:12. Les saints jugeront le monde, 1 Co 6:2-3. Le Fils du Dieu éternel était jugé par le monde, 1 Né 11:32. Les douze apôtres de l'Agneau jugeront les douze tribus d'Israël, 1 Né 12:9(D&A 29:12). La mort, et l'enfer, et le diable, et tous ceux qui ont été saisis par eux pour être jugés, 2 Né 28:23(1 Né 15:33). Si vous jugez l'homme qui vous adresse sa supplication pour obtenir de vos biens, à quel point votre condamnation ne sera-t-elle pas plus juste pour avoir refusé vos biens, Mos 4:22. Les hommes seront jugés selon leurs œuvres, Al 41:3. Juge avec droiture, et la justice te sera rendue, Al 41:14. C'est d'après les livres qui seront écrits que le monde sera jugé, 3 Né 27:23-26 (Ap 20:12). Le reste de ce peuple sera jugé par les douze que Jésus a choisis dans ce pays, Mrm 3:18-20. Mormon explique comment discerner le bien du mal, Mro 7:14-18. Place ta confiance en cet Esprit qui conduit à juger avec droiture, D&A 11:12. Vous devriez dire en votre cœur: Que Dieu juge entre toi et moi, D&A 64:11. L'Église du Seigneur jugera les nations, D&A 64:37-38. Le Fils visita les esprits en prison, afin qu'ils fussent jugés selon les hommes dans la chair, D&A 76:73(1 Pi 4:6). L'évêque sera juge ordinaire, D&A 107:72-74. Le Seigneur jugera tous les hommes selon leurs œuvres, selon le désir de leur cœur, D&A 137:9.

JUGEMENT DERNIER. Voir aussi Condamnation, condamner; Jésus-Christ - Juge; Juge, jugement, juger
Jugement final qui se produira après la résurrection. Par l'intermédiaire de Jésus-Christ, Dieu jugera chaque personne pour déterminer la gloire éternelle qu'elle recevra. Ce jugement sera basé sur l'obéissance de chacun aux commandements de Dieu, notamment sur le fait qu'il a ou non accepté le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ.
Le Père a remis tout jugement au Fils, Jn 5:22. Nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu, Ro 14:10. Les morts furent jugés d'après ce qui était écrit dans les livres, Ap 20:12 (D&A 128:6-7). Pour toutes tes actions tu seras mis en jugement, 1 Né 10:20. Les douze apôtres et les douze disciples néphites jugeront Israël, 1 Né 12:9(D&A 29:12). Tous doivent comparaître devant le siège du jugement du Saint d'Israël, 2 Né 9:15. Préparez votre âme pour ce jour glorieux, 2 Né 9:46. Pouvez-vous vous imaginer, amenés devant le tribunal de Dieu, Al 5:17-25. Jésus-Christ se tiendra pour juger le monde, 3 Né 27:16. Le Seigneur descendra en jugement sur le monde avec une malédiction, D&A 133:2.

JUGES, LIVRE DES
Livre de l'Ancien Testament. Il traite des Israélites depuis la mort de Josué jusqu'à la naissance de Samuel.
Les chapitres 1-3 sont la préface de tout le livre. Ils expliquent que du fait qu'ils n'avaient pas chassé leurs ennemis (Jg 1:16-35), les Israélites durent en subir les conséquences: perte de foi, mariages avec des incrédules et idolâtrie. Les chapitres 3-5 racontent l'histoire de Débora et de Barak, qui délivrèrent Israël des Cananéens. Les chapitres 6-8 contiennent les expériences édifiantes de Gédéon, que le Seigneur bénit pour qu'il délivre Israël des Madianites. Aux chapitres 9-12, plusieurs hommes remplissent les fonctions de juges en Israël, essentiellement dans l'apostasie et sous l'oppression. Les chapitres 13-16 parlent de l'apparition et de la chute du dernier juge, Samson. Les derniers chapitres, 17-21, peuvent être considérés comme un appendice qui révèle la profondeur des péchés d'Israël.

JUIFS. Voir aussi Israël; Juda
Les Juifs peuvent être (1) les descendants de Juda, l'un des douze fils de Jacob, (2) les habitants du royaume du sud ou royaume de Juda, ou (3) ceux qui pratiquent la religion, le mode de vie et les traditions du judaïsme, qu'ils soient ou non juifs de naissance. Il était devenu coutumier d'utiliser le mot Juifs pour désigner tous les descendants de Jacob, mais c'est une erreur. Le terme doit se limiter à ceux du royaume de Juda ou, plus particulièrement aujourd'hui, à ceux de la tribu de Juda et à ceux qui lui sont associés.
Le sceptre ne l'éloignera point de Juda jusqu'à ce que vienne le Schilo, Ge 49:10. L'Évangile du Christ est une puissance de Dieu pour le salut, du Juif premièrement, Ro 1:16. Le Seigneur Dieu suscitera un prophète parmi les Juifs, un Messie, 1 Né 10:4. Quand le livre est sorti de la bouche du Juif, les choses étaient claires et pures, 1 Né 14:23. Les Juifs seront dispersés parmi toutes les nations, 2 Né 25:15. Les Juifs sont le peuple ancien de mon alliance, 2 Né 29:4. Les Juifs qui sont dispersés commenceront à croire au Christ, 2 Né 30:7. Les Juifs rejetteront la pierre sur laquelle ils auraient pu bâtir, Jcb 4:14-16. Les Juifs auront un autre témoin de ce que Jésus était le Christ lui-même, Mrm 3:20-21. Deux prophètes seront suscités dans les derniers jours à la nation juive, D&A 77:15. Appelez toutes les nations, d'abord les Gentils, ensuite les Juifs, D&A 133:8. En ces jours-là, la détresse sera grande sur les Juifs, JS-M v. 18.

JURER. Voir Blasphème, blasphémer; Profanation; Serment

JUSTE, JUSTICE. Voir aussi Commandements de Dieu; Digne, dignité; Injuste, injustice; Marcher, marcher avec Dieu
Être juste, saint, vertueux, droit; agir dans l'obéissance aux commandements de Dieu; éviter le péché.
Tu bénis le juste, ô Éternel, Ps 5:13. Les yeux de l'Éternel sont sur les justes, Ps 34:16-18 (1 Pi 3:12). Quand les justes se multiplient, le peuple est dans la joie, Pr 29:2 (D&A 98:9-10). Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, Mt 5:6 (3 Né 12:6). Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu, Mt 6:33. Les justes iront à la vie éternelle, Mt 25:46. La prière fervente du juste a une grande efficacité, Ja 5:16. Celui qui est juste est favorisé de Dieu, 1 Né 17:35. Il préservera les justes, ils n'ont rien à craindre, 1 Né 22:17, 22. Satan n'aura aucun pouvoir à cause de la justice du peuple du Seigneur, 1 Né 22:26. S'il n'y a pas de justice, il n'y a pas de bonheur, 2 Né 2:13. Les justes hériteront le royaume de Dieu, 2 Né 9:18. Les justes ne craignent pas les paroles de vérité, 2 Né 9:40. Tous doivent changer à un état de justice, Mos 27:25-26. Le nom des justes sera écrit dans le livre de vie, Al 5:58. Vous avez recherché le bonheur en commettant l'iniquité, ce qui est contraire à la nature de la justice, Hél 13:38. Le chant des justes est une prière pour moi, D&A 25:12. Tenez ferme; revêtez la cuirasse de la justice, D&A 27:16(Ép 6:14). La mort des justes leur est douce, D&A 42:46. Les justes seront rassemblés d'entre toutes les nations, D&A 45:71. Les hommes doivent travailler avec zèle et produire beaucoup de justice, D&A 58:27. Celui qui accomplit les œuvres de la justice recevra la paix dans ce monde et la vie éternelle dans le monde à venir, D&A 59:23. À la Seconde Venue il se produira une séparation complète des justes et des méchants, D&A 63:54. Les pouvoirs du ciel ne peuvent être utilisés que selon les principes de la justice, D&A 121:36. Parmi les justes il y avait la paix, D&A 138:22. Le peuple de Sion demeurait dans la justice, Moï 7:18. Abraham était disciple de la justice, Abr 1:2.

JUSTICE. Voir aussi Expiation, expier; Miséricorde, miséricordieux
Conséquence immanquable en forme de bénédictions pour les pensées et les actes justes et de châtiments pour les péchés pour lesquels il n'y a pas eu de repentir. La justice est une loi éternelle qui exige un châtiment chaque fois que l'on enfreint une loi de Dieu (Al 42:13-24). Le pécheur doit payer s'il ne se repent pas (Mos 2:38-39, D&A 19:17). S'il se repent, le Sauveur paie pour lui par l'expiation, invoquant la miséricorde (Al 34:16).
L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra, Éz 18:4. Ce que l'Éternel demande de toi, c'est que tu pratiques la justice, Mi 6:8. Jésus est juste pour nous pardonner nos péchés, 1 Jn 1:9. La justice de Dieu séparait les méchants des justes, 1 Né 15:30. L'expiation satisfait aux exigences de sa justice, 2 Né 9:26. Toute l'humanité était déchue, et elle était sous l'emprise de la justice, Al 42:14. L'expiation apaise les exigences de la justice, Al 42:15. Penses-tu que la miséricorde puisse frustrer la justice? Al 42:25. La justice de Dieu est suspendue au-dessus de toi, à moins que tu ne te repentes, Al 54:6. La justice et le jugement sont le châtiment qui est attaché à ma loi, D&A 82:4. La justice poursuit son chemin et réclame ce qui lui appartient, D&A 88:40. Nul ne sera exempté de la justice et des lois de Dieu, D&A 107:84.

JUSTIFICATION, JUSTIFIER. Voir aussi Expiation, expier; Sanctification
Se voir exempté du châtiment pour le péché et être déclaré innocent. On est justifié par la grâce du Sauveur en ayant foi en lui. Cette foi se manifeste par le repentir et l'obéissance aux lois et aux ordonnances de l'Évangile. L'expiation de Jésus-Christ permet à l'humanité de se repentir et d'être justifiée ou exemptée du châtiment qu'elle subirait dans le cas contraire.
Par l'Éternel seront justifiés et glorifiés tous les descendants d'Israël, És 45:25. Ce ne sont pas ceux qui écoutent la loi mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés, Ro 2:13. L'homme est justifié par le sang du Christ, Ro 5:1-2, 9. Vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, 1 Co 6:11. Justifiés par sa grâce, nous deviendrons héritiers, Tit 3:7. Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres? Ja 2:21. C'est par les œuvres que l'homme est justifié, et non par la foi seulement, Ja 2:14-26. Par la loi aucune chair n'est justifiée, 2 Né 2:5. Mon serviteur juste en justifiera beaucoup, et il se chargera de leurs iniquités, Mos 14:11(És 53:11). Pourriez-vous dire que vos vêtements ont été nettoyés par le Christ? Al 5:27. La justification par la grâce de Jésus-Christ est véritable, D&A 20:30-31 (D&A 88:39). Par l'Esprit vous êtes justifiés, Moï 6:60.

 

l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l