I 121 I 122 I 123 I 124 I 125 I 126 I 127 I 128 I 129 I 130 I 131 I 132 I 133 I 134 I 135 I 136 I 137 I 138 I

 

 

SECTION 121

Prière et prophéties écrites à la date du 20 mars 1839, par Joseph Smith, le prophète, tandis qu'il était incarcéré à la prison de Liberty (Missouri) (History of the Church, vol. 3, pp. 289-300). Le prophète et plusieurs compagnons avaient passé des mois en prison. Leurs requêtes et leurs appels adressés aux pouvoirs exécutif et judiciaire n'avaient pu leur apporter aucun soulagement.

1-6, Le prophète lance des appels fervents au Seigneur en faveur des saints maltraités.
7-10, Le Seigneur l'apaise.
11-17, Maudits sont ceux qui lancent des accusations non fondées de transgression contre le peuple du Seigneur.
18-25, Ils n'auront pas droit à la prêtrise et seront damnés.
26-32, Promesse de révélations glorieuses à ceux qui persévèrent vaillamment.
33-40, Pourquoi il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.
41-46, La prêtrise ne doit être utilisée qu'avec justice.

1 Ô DIEU, où es-tu? Et où est la tente qui couvre ta cachette?
2 Combien de temps retiendras-tu ta main? Combien de temps ton œil, oui, ton œil pur contemplera-t-il des cieux éternels les injustices commises à l'égard de ton peuple et de tes serviteurs et ton oreille sera-t-elle pénétrée de leurs cris?
3 Oui, ô Seigneur, combien de temps souffriront-ils ces injustices et ces oppressions illégales avant que ton cœur ne s'adoucisse envers eux et que tes entrailles ne soient émues de compassion envers eux?
4 Ô Seigneur Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel, de la terre, des mers et de tout ce qui s'y trouve, qui contiens et soumets le diable et le domaine sombre et enténébré de Schéol, étends ta main, que ton œil perce, que ta tente soit relevée, que ta cachette ne soit plus couverte, que ton oreille soit attentive, que ton cœur soit adouci et tes entrailles émues de compassion envers nous.
5 Que ta colère s'allume contre nos ennemis; et dans la furie de ton cœur, venge-nous, par ton épée, des injustices que nous avons subies.
6 Souviens-toi de tes saints affligés, ô notre Dieu, et tes serviteurs se réjouiront éternellement à cause de ton nom.
7 Mon fils, que la paix soit en ton âme! Ton adversité et tes afflictions ne seront que pour un peu de temps;
8 et alors, si tu les supportes bien, Dieu t'exaltera en haut; tu triompheras de tous tes ennemis.
9 Tes amis se tiennent à tes côtés, et ils t'accueilleront de nouveau, le cœur chaleureux et la main amicale.
10 Tu n'es pas encore comme Job, tes amis ne te combattent pas et ne t'accusent pas de transgression comme ceux de Job;
11 et ceux qui t'accusent de transgression, leurs espoirs s'évanouiront et leurs prévisions fondront comme la gelée blanche fond sous les rayons ardents du soleil levant.
12 Et de plus, Dieu a étendu sa main et mis son sceau pour changer les temps et les moments et leur aveugler l'esprit, afin qu'ils ne comprennent pas ses œuvres merveilleuses, afin de les mettre également à l'épreuve et de les surprendre dans leurs artifices;
13 et aussi afin que, puisque leur cœur est corrompu, les choses qu'ils sont disposés à infliger aux autres et qu'ils aiment voir les autres souffrir, s'abattent sur eux à l'extrême,
14 afin qu'ils soient également déçus et que leurs espoirs soient brisés.
15 Et que dans peu d'années ils soient, eux et leur postérité, balayés d'en dessous des cieux, dit Dieu, de sorte que pas un d'entre eux ne soit laissé pour se tenir près du mur.
16 Maudits sont tous ceux qui lèveront le talon contre mes oints, dit le Seigneur, et crient qu'ils ont péché, alors qu'ils n'ont pas péché devant moi, dit le Seigneur, mais ont fait ce qui était convenable à mes yeux et que je leur avais commandé.
17 Mais ceux qui crient: transgression! le font parce qu'ils sont serviteurs du péché et sont eux-mêmes les enfants de la désobéissance.
18 Et ceux qui jurent faussement contre mes serviteurs, afin de les amener dans la servitude et la mort:
19 malheur à eux! Parce qu'ils ont offensé mes petits, ils seront retranchés des ordonnances de ma maison.
20 Leur corbeille ne sera pas remplie, leurs maisons et leurs granges périront, et ils seront eux-mêmes méprisés par ceux qui les ont flattés.
21 Ils n'auront pas droit à la prêtrise, ni leur postérité après eux, de génération en génération.
22 Il aurait mieux valu pour eux qu'on eût suspendu à leur cou une meule de moulin et qu'on les eût jetés au fond de la mer.
23 Malheur à tous ceux qui tourmentent mon peuple, le chassent, l'assassinent et témoignent contre lui, dit le Seigneur des armées. Une génération de vipères n'échappera pas à la damnation de l'enfer.
24 Voici, mes yeux voient et connaissent toutes leurs œuvres, et j'ai en réserve un jugement rapide, en son temps, pour eux tous.
25 Car un temps est désigné pour chaque homme, selon ce que seront ses œuvres.
26 Dieu vous donnera, par son Esprit-Saint, oui, par le don ineffable du Saint-Esprit, une connaissance qui n'a pas été révélée depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant,
27 dont nos ancêtres ont attendu avec une vive impatience qu'elle soit révélée dans les derniers temps, à propos de laquelle les anges attiraient leur attention sur le fait qu'elle était tenue en réserve pour la plénitude de leur gloire;
28 un temps à venir dans lequel rien ne sera retenu, qu'il y ait un seul Dieu ou de nombreux dieux, ils seront manifestés.
29 Tous les trônes et les dominations, les principautés et les puissances seront révélés et conférés à tous ceux qui ont persévéré vaillamment pour l'Évangile de Jésus-Christ.
30 Et il sera révélé également si des limites ont été fixées aux cieux ou aux mers, ou à la terre sèche ou au soleil, à la lune ou aux étoiles; 
31 tous les temps de leurs révolutions, tous les jours, mois et années qui leur ont été désignés, et tous les jours de leurs jours, mois et années, et toutes leurs gloires, lois et temps fixés seront révélés dans les jours de la dispensation de la plénitude des temps,
32 selon ce qui a été décrété au sein du conseil du Dieu éternel de tous les autres dieux avant que ce monde fût, qui serait réservé pour l'achèvement et la fin de celui-ci, lorsque tous les hommes entreront en sa présence éternelle et dans son repos immortel.
33 Combien de temps des eaux qui coulent peuvent-elles rester impures? Quel pouvoir arrêtera les cieux? L'homme pourrait tout aussi bien étendre son bras chétif pour arrêter le Missouri dans son cours fixé ou le faire remonter à sa source qu'empêcher le Tout-Puissant de déverser la connaissance du haut des cieux sur la tête des saints des derniers jours.
34 Voici, il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. Et pourquoi ne sont-ils pas élus?
35 Parce que leur cœur se porte tellement vers les choses de ce monde et aspire tant aux honneurs des hommes, qu'ils n'apprennent pas cette grande leçon:
36 que les droits de la prêtrise sont inséparablement liés aux pouvoirs du ciel et que les pouvoirs du ciel ne peuvent être maîtrisés ou utilisés que selon les principes de la justice.
37 Il est vrai qu'ils peuvent nous être conférés, mais lorsque nous entreprenons de couvrir nos péchés ou d'assouvir notre orgueil, notre vaine ambition, ou d'exercer, avec quelque degré d'injustice que ce soit, une emprise, une domination ou une contrainte sur l'âme des enfants des hommes, voici, les cieux se retirent; l'Esprit du Seigneur est attristé, et lorsqu'il est retiré, c'est la fin de la prêtrise ou de l'autorité de cet homme.
38 Voici, avant qu'il s'en aperçoive, il est laissé à lui-même pour regimber contre les aiguillons, persécuter les saints et combattre Dieu.
39 Nous avons appris par triste expérience qu'il est de la nature et des dispositions de presque tous les hommes de commencer à exercer une domination injuste aussitôt qu'ils reçoivent un peu d'autorité ou qu'ils croient en avoir.
40 C'est pour cela que beaucoup sont appelés, mais peu sont élus.
41 Aucun pouvoir, aucune influence ne peuvent ou ne devraient être exercés en vertu de la prêtrise autrement que par la persuasion, par la longanimité, par la gentillesse et la douceur, et par l'amour sincère,
42 par la bonté et la connaissance pure qui épanouiront considérablement l'âme sans hypocrisie et sans fausseté -
43 réprimandant avec rigueur en temps opportun, sous l'inspiration du Saint-Esprit; et faisant preuve ensuite d'un redoublement d'amour envers celui que tu as réprimandé, de peur qu'il ne te considère comme son ennemi;
44 afin qu'il sache que ta fidélité est plus forte que les liens de la mort.
45 Que tes entrailles soient également remplies de charité envers tous les hommes et envers les frères en la foi, et que la vertu orne sans cesse tes pensées; alors ton assurance deviendra grande en la présence de Dieu, et la doctrine de la prêtrise se distillera sur ton âme comme la rosée des cieux.
46 Le Saint-Esprit sera ton compagnon constant et ton sceptre, un sceptre immuable de justice et de vérité; et ta domination sera une domination éternelle et, sans moyens de contrainte, elle affluera vers toi pour toujours et à jamais.


SECTION 122

Paroles du Seigneur adressées en mars 1839 à Joseph Smith, le prophète, tandis qu'il était enfermé dans la prison de Liberty (Missouri) (History of the Church, vol. 3, pp. 300-1).

1-4, Les extrémités de la terre s'informeront du nom de Joseph Smith.
5-7, Tous ses périls et ses labeurs lui donneront de l'expérience et seront pour son bien.
8-9, Le Fils de l'Homme est descendu plus bas que tout cela.

1 LES extrémités de la terre s'informeront de ton nom, les insensés te tourneront en dérision, et l'enfer fera rage contre toi,
2 tandis que ceux qui ont le cœur pur, les sages, les nobles et les vertueux chercheront constamment les conseils, l'autorité et les bénédictions de tes mains.
3 Et ton peuple ne se tournera jamais contre toi à cause du témoignage de traîtres.
4 Et bien que leur influence te cause des ennuis et te jette derrière les barreaux et les murs, on te tiendra en honneur; encore un tout petit peu de temps, et, à cause de ta justice, ta voix sera plus terrible au milieu de tes ennemis que le lion féroce; et ton Dieu se tiendra à tes côtés, pour toujours et à jamais.
5 Si tu es appelé à traverser des tribulations, si tu es en péril parmi de faux frères, si tu es en péril parmi des brigands, si tu es en péril sur terre ou sur mer, 
6 si tu es victime de toutes sortes de fausses accusations, si tes ennemis s'abattent sur toi, s'ils t'arrachent à la compagnie de ton père, de ta mère, de tes frères et de tes sœurs; et si tes ennemis t'arrachent à la pointe de l'épée du sein de ta femme et de tes enfants, et que ton fils aîné, bien que n'ayant que six ans, s'accroche à tes vêtements et dise: Mon père, mon père, pourquoi ne peux-tu rester avec nous? Ô mon père, que vont faire ces hommes de toi? Et si on te l'arrache alors par l'épée, que tu es traîné en prison, et que tes ennemis rôdent autour de toi comme des loups assoiffés du sang de l'agneau;
7 et si tu dois être jeté dans la fosse, ou entre les mains d'assassins, et que la peine de mort soit passée sur toi; si tu es jeté dans l'abîme, si les vagues houleuses conspirent contre toi, si des vents féroces deviennent tes ennemis, si les cieux s'enténèbrent et que tous les éléments s'unissent pour te barrer la route, et par-dessus tout si la gueule même de l'enfer ouvre ses mâchoires béantes pour t'engloutir, sache, mon fils, que toutes ces choses te donneront de l'expérience et seront pour ton bien.
8 Le Fils de l'Homme est descendu plus bas que tout cela. Es-tu plus grand que lui?
9 Maintiens-toi donc sur ta route, et la prêtrise restera avec toi; car leurs limites sont fixées, ils ne peuvent pas passer. Tes jours sont connus et tes années ne seront pas diminuées; c'est pourquoi, ne crains pas ce que l'homme peut faire, car Dieu sera avec toi pour toujours et à jamais.


SECTION 123

Devoir des saints vis-à-vis de leurs persécuteurs, défini, en mars 1839, par Joseph Smith, le prophète, tandis qu'il était enfermé dans la prison de Liberty (Missouri) (History of the Church, vol. 3, pp. 302-3).

1-6, Les saints doivent rassembler et publier le compte rendu de leurs souffrances et de leurs persécutions.
7-10, Ce même esprit qui a créé les fausses croyances conduit aussi à la persécution des saints.
11-17, Beaucoup d'entre toutes les sectes recevront un jour la vérité.

1 ET de plus, nous soumettons à votre considération qu'il serait opportun que tous les saints rassemblent des informations sur tous les faits, les souffrances et les mauvais traitements que leur a infligés la population de cet État;
2 et aussi sur tous les biens et sur le montant des dommages qui ont été subis, les outrages tant à la réputation qu'aux personnes, ainsi qu'aux biens fonciers;
3 et aussi les noms de toutes les personnes qui ont pris part à leurs oppressions, dans la mesure où ils peuvent s'en saisir et les trouver.
4 Et l'on pourrait désigner un comité pour découvrir toutes ces choses et recueillir les déclarations et les attestations sous serment, et aussi pour réunir les publications diffamatoires qui sont en circulation,
5 et toutes celles qui se trouvent dans les magazines et dans les encyclopédies et toutes les histoires diffamatoires qui sont publiées, qui sont écrites, et par qui, et présenter tout cet enchaînement de gredineries diaboliques et les actes abominables et meurtriers qui ont été pratiqués sur ce peuple, 
6 afin que non seulement nous les publiions au monde entier, mais que nous les présentions dans toute leur couleur ténébreuse et infernale aux chefs du gouvernement comme le dernier effort que notre Père céleste nous ordonne de faire avant que nous puissions pleinement et complètement réclamer cette promesse qui le fera sortir de sa cachette; et aussi afin que la nation tout entière soit laissée sans excuse avant qu'il puisse envoyer le pouvoir de son bras puissant.
7 C'est un devoir impérieux que nous avons vis-à-vis de Dieu, des anges, parmi lesquels nous serons amenés à nous trouver, et aussi de nous-mêmes, de nos femmes et de nos enfants qui ont été courbés de chagrin, de tristesse et de souci sous la main exécrable du meurtre, de la tyrannie et de l'oppression, soutenue, poussée et maintenue par l'influence de cet esprit qui a si fortement rivé dans le cœur des enfants les croyances des pères, lesquels ont hérité de mensonges, qui a rempli le monde de confusion, est devenu de plus en plus fort et est maintenant la source même de toute corruption, et la terre entière gémit sous le poids de son iniquité.
8 C'est un joug de fer, c'est un lien puissant; ce sont les menottes, les chaînes, les fers et les entraves mêmes de l'enfer.
9 C'est pourquoi, c'est un devoir impérieux que nous avons, non seulement vis-à-vis de nos femmes et de nos enfants, mais vis-à-vis des veuves et des orphelins, dont les maris et les pères ont été assassinés sous sa main de fer;
10 lesquels actes noirs et ténébreux suffisent à faire frémir l'enfer lui-même, à le rendre pâle et frappé d'effroi et à faire trembler et paralyser les mains du diable lui-même.
11 Et c'est aussi un devoir impérieux que nous avons vis-à-vis de toute la génération montante et de tous ceux qui ont le cœur pur -
12 car il y en a encore beaucoup sur la terre, parmi toutes les sectes, tous les partis et toutes les confessions, qui sont aveuglés par la tromperie des hommes et leur ruse dans les moyens de séduction et qui ne sont empêchés d'accéder à la vérité que parce qu'ils ne savent pas où la trouver -
13 c'est donc un devoir impérieux que nous avons de consacrer toute notre vie à mettre au jour toutes les choses cachées des ténèbres que nous connaissons; et elles sont réellement manifestées des cieux.
14 Il faut donc s'en occuper avec la plus grande diligence.
15 Que nul ne les considère comme de petites choses, car beaucoup de choses qui ont trait aux saints, et qui sont encore dans l'avenir, en dépendent.
16 Vous savez, frères, que pendant une tempête un très grand bateau tire très avantageusement parti du très petit gouvernail qui le maintient face au vent et aux vagues.
17 C'est pourquoi, frères tendrement aimés, faisons de bon gré tout ce qui est en notre pouvoir; alors nous pourrons nous tenir là avec la plus grande assurance pour voir le salut de Dieu, et voir son bras se révéler.


SECTION 124

Révélation donnée le 19 janvier 1841 à Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois) (History of the Church, vol. 4, pp. 274-86). Les saints avaient été obligés de quitter le Missouri à cause des persécutions croissantes et des procédures illégales intentées contre eux par des officiers publics. L'ordre d'extermination lancé par Lilburn W. Boggs, gouverneur du Missouri, en date du 27 octobre 1838, ne leur avait pas laissé le choix (voir History of the Church, vol. 3, p. 175). En 1841, lorsque cette révélation fut donnée, la ville de Nauvoo, qui occupait l'emplacement de l'ancien village de Commerce (Illinois), avait été bâtie par les saints, et le siège de l'Église y avait été établi.

1-14, Joseph Smith reçoit le commandement de faire une proclamation solennelle de l'Évangile au président des États-Unis, aux gouverneurs et aux chefs de toutes les nations.
15-21, Hyrum Smith, David W. Patten, Joseph Smith, père, et d'autres parmi les vivants et les morts sont bénis pour leur intégrité et leur vertu.
22-28, Les saints reçoivent le commandement de bâtir, à Nauvoo, une maison pour recevoir les étrangers et un temple.
29-36, Les baptêmes pour les morts doivent se faire dans les temples.
37-44, Le peuple du Seigneur construit toujours des temples pour l'accomplissement de saintes ordonnances.
45-55, À cause de l'oppression dont les accablent leurs ennemis, les saints ne sont plus tenus de bâtir le temple du comté de Jackson.
56-83, Directives pour la construction de la Maison de Nauvoo.
84-96, Hyrum Smith est appelé à être patriarche, à recevoir les clefs et à prendre la place d'Oliver Cowdery.
97-122, Conseils à William Law et à d'autres dans leurs travaux.
123-45, Désignation d'officiers généraux et locaux, avec mention de leurs devoirs et des collèges auxquels ils appartiennent.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, à toi, mon serviteur Joseph Smith: Ton offrande et la profession de foi que tu as faites me sont agréables, car c'est dans ce but que je t'ai suscité, afin de montrer ma sagesse par les choses faibles de la terre.
2 Tes prières sont acceptables devant moi, et en réponse à celles-ci, je te dis que tu es maintenant immédiatement appelé à faire une proclamation solennelle de mon Évangile et de ce pieu que j'ai planté pour qu'il soit une pierre angulaire de Sion, qui sera poli du raffinement qui est à la similitude d'un palais.
3 Cette proclamation sera faite à tous les rois du monde, aux quatre coins de celui-ci, à l'honorable président désigné et aux nobles gouverneurs de la nation dans laquelle tu vis, et à toutes les nations de la terre dispersées au dehors.
4 Qu'elle soit écrite dans l'esprit de douceur, par la puissance du Saint-Esprit qui sera en toi au moment où elle sera écrite;
5 car il te sera donné par le Saint-Esprit de connaître ma volonté concernant ces rois et ces autorités, oui, ce qui leur arrivera dans un temps à venir.
6 Car voici, je suis sur le point de leur lancer un appel pour qu'ils prêtent attention à la lumière et à la gloire de Sion, car le moment fixé pour la favoriser est venu.
7 C'est pourquoi, lance-leur un appel par une proclamation retentissante et par ton témoignage, sans les craindre, car ils sont comme l'herbe, et toute leur gloire en est comme la fleur qui tombera bientôt, afin qu'eux aussi soient laissés sans excuse, 
8 et que j'intervienne contre eux le jour du châtiment, lorsque je dévoilerai ma face qui était cachée, pour donner à l'oppresseur sa part parmi les hypocrites, là où il y a des grincements de dents, s'ils rejettent mes serviteurs et mon témoignage que je leur ai révélé.
9 Et de plus, je visiterai et adoucirai le cœur d'un grand nombre d'entre eux pour ton bien, pour que tu trouves grâce à leurs yeux, afin qu'ils parviennent à la lumière de la vérité, et les Gentils à l'exaltation ou à l'élévation de Sion.
10 Car le jour de mon châtiment vient rapidement, à l'heure où vous n'y pensez pas. Et où sera la sécurité de mon peuple et le refuge pour ceux d'entre eux qui resteront?
11 Éveillez-vous, ô rois de la terre! Venez, ô venez avec votre or et votre argent à l'aide de mon peuple, à la maison des filles de Sion.
12 Et de plus, en vérité, je te le dis, que mon serviteur Robert B. Thompson t'aide à écrire cette proclamation, car il m'est agréable, et il m'est également agréable qu'il soit avec toi;
13 c'est pourquoi, qu'il écoute tes instructions, et je lui donnerai une multiplicité de bénédictions; qu'il soit dorénavant fidèle et loyal en tout, et il sera grand à mes yeux;
14 mais qu'il se souvienne que je lui demanderai des comptes de son intendance.
15 Et de plus, en vérité, je te le dis, mon serviteur Hyrum Smith est béni; car moi, le Seigneur, je l'aime à cause de l'intégrité de son cœur, et parce qu'il aime ce qui est juste devant moi, dit le Seigneur.
16 De plus, que mon serviteur John C. Bennett t'aide dans ta tâche d'envoyer ma parole aux rois et aux peuples de la terre et se tienne à tes côtés, à toi, mon serviteur Joseph Smith, à l'heure de l'affliction; et sa récompense ne lui fera pas défaut, s'il accepte les conseils.
17 Et par son amour il sera grand, car il sera mien s'il fait cela, dit le Seigneur. J'ai vu le travail qu'il a fait, que j'accepte s'il continue, et je le couronnerai de bénédictions et d'une grande gloire.
18 Et de plus, je te dis que ma volonté est que mon serviteur Lyman Wight continue à prêcher pour Sion dans l'esprit de douceur, me confessant devant le monde; et je le porterai comme sur des ailes d'aigle; et il suscitera de la gloire et de l'honneur pour lui-même et pour mon nom,
19 de sorte que, lorsqu'il aura fini son œuvre, je le reçoive en moi-même, comme je l'ai fait pour mon serviteur David Patten, qui est à présent avec moi, ainsi que mon serviteur Edward Partridge, et aussi mon serviteur âgé Joseph Smith, père, qui est assis avec Abraham à sa droite, et il est béni et saint, car il est mien.
20 Et de plus, en vérité, je te le dis, mon serviteur George Miller est un homme en qui il n'y a pas de fraude; on peut avoir confiance en lui à cause de l'intégrité de son cœur; et pour l'amour qu'il a pour mon témoignage, moi, le Seigneur, je l'aime.
21 C'est pourquoi, je te le dis, je scelle sur sa tête l'office de l'épiscopat, comme pour mon serviteur Edward Partridge, afin qu'il reçoive les consécrations de ma maison, afin qu'il fasse venir des bénédictions sur la tête des pauvres de mon peuple, dit le Seigneur. Que personne ne méprise mon serviteur George, car il m'honorera.
22 Que mon serviteur George, mon serviteur Lyman, mon serviteur John Snider et d'autres bâtissent une maison à mon nom, telle que mon serviteur Joseph la leur montrera, dans le lieu qu'il leur montrera également.
23 Et elle servira d'hôtel, une maison où puissent loger les étrangers qui viennent de loin; c'est pourquoi, que ce soit une bonne maison, entièrement digne d'être reçue - afin que le voyageur fatigué trouve la santé et la sécurité tandis qu'il contemple la parole du Seigneur - et la pierre angulaire que j'ai désignée pour Sion.
24 Cette maison sera une habitation saine si elle est bâtie à mon nom et si l'administrateur qui lui sera désigné ne permet pas qu'elle soit souillée. Elle sera sainte, sinon le Seigneur, votre Dieu, n'y demeurera pas.
25 Et de plus, en vérité, je te le dis, que tous mes saints viennent de loin.
26 Envoie des messagers rapides, oui, des messagers choisis, et dis-leur: Venez avec tout votre or, votre argent, vos pierres précieuses et toutes vos antiquités, et tous ceux qui ont la connaissance des antiquités, qui veulent venir, peuvent venir et apporter le buis, le sapin et le pin, ainsi que tous les arbres précieux de la terre;
27 et avec du fer, du cuivre, de l'airain, du zinc et toutes vos choses précieuses de la terre; et bâtissez une maison à mon nom pour que le Très-Haut y habite.
28 Car il ne se trouve pas de lieu sur terre où il puisse venir rétablir ce qui était perdu pour vous, ou qu'il a enlevé, c'est-à-dire la plénitude de la prêtrise.
29 Car il n'y a pas sur la terre de fonts baptismaux dans lesquels mes saints puissent être baptisés pour ceux qui sont morts, 
30 car cette ordonnance appartient à ma maison et ne peut être acceptable devant moi, si ce n'est dans les jours de votre pauvreté, où vous n'êtes pas capables de me bâtir une maison.
31 Mais je vous commande, à vous, tous mes saints, de me bâtir une maison, et je vous accorde suffisamment de temps pour me bâtir une maison; et pendant ce temps-là, vos baptêmes seront acceptables devant moi.
32 Mais voici, à la fin de ce temps qui vous est désigné, vos baptêmes pour vos morts ne seront pas acceptables pour moi, et si vous ne faites pas cela à la fin du temps qui vous est désigné, vous serez, vous, l'Église, rejetés avec vos morts, dit le Seigneur, votre Dieu.
33 Car en vérité, je vous le dis, lorsque vous aurez eu suffisamment de temps pour me bâtir une maison, qui est le lieu où doit se faire l'ordonnance du baptême pour les morts et qui a été instituée pour cela dès avant la fondation du monde, vos baptêmes pour vos morts ne pourront être acceptables devant moi;
34 car c'est là que sont conférées les clefs de la sainte prêtrise afin que vous receviez honneur et gloire.
35 Et après ce temps-là, vos baptêmes pour les morts, par ceux qui sont dispersés au dehors, ne seront pas acceptables devant moi, dit le Seigneur.
36 Car il est décrété qu'en Sion et dans ses pieux, et à Jérusalem, ces lieux que j'ai désignés pour être des refuges, seront les lieux pour vos baptêmes pour vos morts.
37 Et de plus, en vérité, je vous le dis, comment vos ablutions seront-elles acceptables devant moi, si vous ne les accomplissez pas dans une maison que vous aurez bâtie à mon nom?
38 Car c'est pour cette raison que j'ai commandé à Moïse qu'il bâtisse un tabernacle, afin qu'ils le portent avec eux dans le désert et me bâtissent une maison dans la terre de promission, afin que soient révélées ces ordonnances qui avaient été cachées dès avant que le monde fût.
39 C'est pourquoi, en vérité, je vous dis que vos onctions, vos ablutions, vos baptêmes pour les morts, vos assemblées solennelles et vos annales pour vos sacrifices par les fils de Lévi, et pour vos oracles dans vos lieux les plus saints, où vous recevez des communications, et vos lois et vos ordonnances, pour le commencement des révélations et de la fondation de Sion, et pour la gloire, l'honneur et la dotation de tous ses citoyens, sont établis par l'ordonnance de ma sainte maison qu'il est toujours commandé à mon peuple de construire à mon saint nom.
40 Et en vérité, je vous le dis, que cette maison soit bâtie à mon nom, afin que je puisse y révéler mes ordonnances à mon peuple;
41 car je daigne révéler à mon Église des choses qui ont été cachées dès avant la fondation du monde, des choses qui ont trait à la dispensation de la plénitude des temps.
42 Je montrerai à mon serviteur Joseph tout ce qui a trait à cette maison, à sa prêtrise et au lieu sur lequel elle sera bâtie.
43 Vous la bâtirez sur le lieu où vous vous proposiez de la bâtir, car c'est là l'endroit que j'ai choisi pour que vous la bâtissiez.
44 Si vous travaillez de toutes vos forces, je consacrerai cet endroit, afin qu'il soit sanctifié.
45 Et si mon peuple écoute ma voix et la voix des serviteurs que j'ai désignés pour diriger mon peuple, voici, en vérité, je vous le dis, ils ne seront pas enlevés de leur place.
46 Mais s'ils ne veulent pas écouter ma voix ni la voix de ces hommes que j'ai désignés, ils ne seront pas bénis, parce qu'ils souillent ma terre sainte, et mes saintes ordonnances, et mes chartes, et les paroles saintes que je leur donne.
47 Et il arrivera que si vous bâtissez une maison à mon nom et ne faites pas les choses que je dis, je ne respecterai pas le serment que je vous fais ni n'accomplirai les promesses que vous attendez de moi, dit le Seigneur.
48 Car au lieu de bénédictions, vous attirerez sur votre tête des malédictions, la colère, l'indignation et les jugements par vos œuvres, par vos folies et par toutes les abominations que vous pratiquez devant moi, dit le Seigneur.
49 En vérité, en vérité, je vous dis que lorsque je donne le commandement à des fils des hommes de faire une œuvre pour mon nom, et que ces fils des hommes mettent toutes leurs forces et tout ce qu'ils ont à accomplir cette œuvre et ne cessent d'être diligents, si leurs ennemis tombent sur eux et les empêchent d'accomplir cette œuvre, voici, il me convient de ne plus la requérir de la part de ces fils des hommes, mais d'accepter leurs offrandes.
50 Et quant à l'iniquité et à la transgression de mes saintes lois et de mes saints commandements, je m'en vengerai sur la tête de ceux qui ont empêché mon œuvre, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération, aussi longtemps qu'ils ne se repentent pas et me haïssent, dit le Seigneur Dieu.
51 C'est pour cette raison que j'ai accepté les offrandes de ceux à qui j'ai commandé de bâtir une ville et une maison à mon nom dans le comté de Jackson (Missouri), et qui en furent empêchés par leurs ennemis, dit le Seigneur, votre Dieu.
52 Et je répondrai en déversant sur leur tête le jugement, la colère, l'indignation, les pleurs, l'angoisse et les grincements de dents, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération, aussi longtemps qu'ils ne se repentent pas et me haïssent, dit le Seigneur, votre Dieu.
53 Et je vous donne cela comme exemple pour votre consolation concernant tous ceux qui ont reçu le commandement de faire une œuvre et qui en ont été empêchés par leurs ennemis et par l'oppression, dit le Seigneur, votre Dieu.
54 Car je suis le Seigneur, votre Dieu, et je sauverai tous ceux de vos frères qui ont eu le cœur pur et ont été tués au pays de Missouri, dit le Seigneur.
55 Et de plus, en vérité, je vous le dis, je vous commande de nouveau de bâtir une maison à mon nom, en ce lieu, afin que vous fassiez la preuve devant moi que vous êtes fidèles dans toutes les choses que je vous commande de faire, afin que je vous bénisse et vous couronne d'honneur, d'immortalité et de vie éternelle.
56 Et maintenant, je vous le dis, en ce qui concerne l'hôtel que je vous ai commandé de bâtir pour loger les étrangers, qu'il soit bâti à mon nom, que mon nom y soit inscrit et que mon serviteur Joseph et sa maison y aient une place de génération en génération.
57 Car j'ai mis cette onction sur sa tête, afin que sa bénédiction soit également placée sur la tête de sa postérité après lui.
58 Et ce que j'ai dit à Abraham concernant les familles de la terre, je le dis de même à mon serviteur Joseph: En toi et en ta postérité les familles de la terre seront bénies.
59 C'est pourquoi, que mon serviteur Joseph et sa postérité après lui aient une place dans cette maison, de génération en génération, pour toujours et à jamais, dit le Seigneur.
60 Et que le nom de cette maison soit la Maison de Nauvoo; et qu'elle soit une habitation agréable pour l'homme et un lieu de repos pour le voyageur fatigué, afin qu'il contemple la gloire de Sion et la gloire de cette maison qui en est la pierre angulaire;
61 afin qu'il reçoive également les conseils de ceux que j'ai placés pour être comme une plantation qui aura du renom et comme sentinelles sur ses murailles.
62 Voici, en vérité, je te le dis, que mon serviteur George Miller, mon serviteur Lyman Wight, mon serviteur John Snider et mon serviteur Peter Haws s'organisent et désignent l'un d'entre eux comme président de leur collège dans le but de bâtir cette maison.
63 Et ils formeront une constitution qui leur permettra de recevoir des actions pour la construction de cette maison.
64 Et ils ne recevront pas moins de cinquante dollars pour une part d'actionnaire dans cette maison, et il leur sera permis de recevoir, d'un même homme, quinze mille dollars d'actions dans cette maison.
65 Mais il ne leur sera pas permis de recevoir, d'un même homme, plus de quinze mille dollars d'actions.
66 Et il ne leur sera pas permis de recevoir, d'un même homme, moins de cinquante dollars comme part d'actionnaire dans cette maison.
67 Et il ne leur sera permis de recevoir quelqu'un comme actionnaire dans cette maison que si celui-ci verse ses actions entre leurs mains au moment où il reçoit ses actions.
68 Et il recevra des actions dans cette maison en proportion des actions qu'il verse entre leurs mains; mais s'il ne verse rien entre leurs mains, il ne recevra aucune action dans cette maison.
69 Et si quelqu'un verse des actions entre leurs mains, ce sera pour des actions dans cette maison pour lui-même et pour sa génération après lui, de génération en génération, aussi longtemps que lui et ses héritiers gardent ces actions et ne les vendent pas ou ne les transfèrent pas par un acte volontaire, si vous voulez faire ma volonté, dit le Seigneur, votre Dieu.
70 Et de plus, en vérité, je vous le dis, si mon serviteur George Miller, mon serviteur Lyman Wight, mon serviteur John Snider et mon serviteur Peter Haws reçoivent entre leurs mains des actions en argent ou en biens correspondant à la valeur réelle de l'argent, ils n'affecteront aucune part de ces actions à un but différent, mais seulement à cette maison.
71 Et s'ils affectent une partie de ces actions à un autre but que cette maison sans le consentement de l'actionnaire et ne remboursent pas au quadruple les actions qu'ils affectent ailleurs que dans cette maison, ils seront maudits et seront enlevés de leur place, dit le Seigneur Dieu; car moi, le Seigneur, je suis Dieu, et on ne peut se moquer de moi en aucune de ces choses.
72 En vérité, je vous le dis, que mon serviteur Joseph verse des actions entre leurs mains pour la construction de cette maison, comme bon lui semble; mais mon serviteur Joseph ne peut verser plus de quinze mille dollars d'actions dans cette maison, ni moins de cinquante dollars, et personne d'autre non plus, dit le Seigneur.
73 Et il y en a également d'autres qui veulent connaître ma volonté à leur sujet, car ils me l'ont demandé.
74 C'est pourquoi, je te dis, concernant mon serviteur Vinson Knight, s'il veut faire ma volonté, qu'il dépose des actions dans cette maison pour lui-même et pour sa génération après lui, de génération en génération.
75 Et qu'il élève la voix longtemps et avec force au milieu du peuple pour plaider la cause des pauvres et des nécessiteux. Qu'il n'y manque pas et que son cœur ne faiblisse pas, et j'accepterai ses offrandes, car elles ne seront pas pour moi comme les offrandes de Caïn, car il sera mien, dit le Seigneur.
76 Que sa famille se réjouisse et détourne son cœur de l'affliction, car je l'ai choisi et l'ai oint, et il sera honoré au sein de sa maison, car je pardonnerai tous ses péchés, dit le Seigneur. Amen.
77 En vérité, je te le dis, que mon serviteur Hyrum dépose des actions dans cette maison, comme bon lui semble, pour lui-même et sa génération après lui, de génération en génération.
78 Que mon serviteur Isaac Galland dépose des actions dans cette maison, car moi, le Seigneur, je l'aime pour le travail qu'il a fait, et je pardonnerai tous ses péchés; c'est pourquoi, qu'on se souvienne de lui pour l'intérêt qu'il aura dans cette maison, de génération en génération.
79 Que mon serviteur Isaac Galland soit désigné parmi vous et soit ordonné par mon serviteur William Marks et béni par lui pour aller, avec mon serviteur Hyrum, accomplir l'œuvre que mon serviteur Joseph leur indiquera, et ils seront grandement bénis.
80 Que mon serviteur William Marks verse des actions dans cette maison, comme bon lui semble, pour lui-même et sa génération, de génération en génération.
81 Que mon serviteur Henry G. Sherwood verse des actions dans cette maison, comme bon lui semble, pour lui-même et sa postérité après lui, de génération en génération.
82 Que mon serviteur William Law verse des actions dans cette maison, pour lui-même et sa postérité après lui, de génération en génération.
83 S'il veut faire ma volonté, qu'il n'emmène pas sa famille dans les pays de l'Est, c'est-à-dire à Kirtland; néanmoins, moi, le Seigneur, j'édifierai Kirtland, mais moi, le Seigneur, j'ai préparé un fléau pour ses habitants.
84 Il y a beaucoup de choses chez mon serviteur Almon Babbitt qui ne me sont pas agréables. Voici, il aspire à imposer son avis au lieu de l'avis que j'ai donné, qui est celui de la présidence de mon Église; et il dresse un veau d'or pour l'adoration de mon peuple.
85 Qu'aucun de ceux qui sont venus ici, essayant de garder mes commandements, ne quitte ce lieu.
86 S'ils vivent ici, qu'ils vivent pour moi; et s'ils meurent, qu'ils meurent pour moi; car ils se reposeront ici de tous leurs labeurs et continueront leurs œuvres.
87 C'est pourquoi, que mon serviteur William place sa confiance en moi et cesse de craindre pour sa famille à cause de la maladie du pays. Si vous m'aimez, gardez mes commandements, et la maladie du pays tournera à votre gloire.
88 Que mon serviteur William aille proclamer mon Évangile éternel à voix haute et avec une grande joie, selon l'inspiration de mon Esprit, aux habitants de Warsaw, et aussi aux habitants de Carthage, et aussi aux habitants de Burlington, et aussi aux habitants de Madison et attende patiemment et diligemment les autres instructions que je lui donnerai à ma conférence générale, dit le Seigneur.
89 S'il veut faire ma volonté, qu'il écoute dorénavant les avis de mon serviteur Joseph, soutienne de son intérêt la cause des pauvres et publie la nouvelle traduction de ma sainte parole aux habitants de la terre.
90 Et s'il fait cela, je lui donnerai une multiplicité de bénédictions, de sorte qu'il ne sera pas abandonné et que l'on ne verra pas sa postérité mendier du pain.
91 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que mon serviteur William soit désigné, ordonné et oint conseiller de mon serviteur Joseph, à la place de mon serviteur Hyrum, pour que mon serviteur Hyrum puisse prendre l'office de prêtrise et de patriarche qui lui a été conféré par son père par bénédiction et aussi de droit.
92 Afin qu'il détienne dorénavant les clefs des bénédictions patriarcales données sur la tête de tout mon peuple,
93 afin que celui qu'il bénit soit béni, et que celui qu'il maudit soit maudit, afin que tout ce qu'il lie sur la terre soit lié dans les cieux, et que tout ce qu'il délie sur la terre soit délié dans les cieux.
94 Et je le désigne dorénavant pour être prophète, voyant et révélateur pour mon Église, aussi bien que mon serviteur Joseph,
95 afin qu'il agisse également de concert avec mon serviteur Joseph, afin qu'il reçoive des conseils de mon serviteur Joseph, qui lui montrera les clefs par lesquelles il pourra demander et recevoir, et être couronné des mêmes bénédictions, gloire, honneur, prêtrise et dons de la prêtrise qui furent autrefois placés sur celui qui était mon serviteur Oliver Cowdery;
96 afin que mon serviteur Hyrum rende témoignage des choses ce que je lui montrerai, afin que son nom soit tenu honorablement en mémoire de génération en génération, pour toujours et à jamais.
97 Que mon serviteur William Law reçoive également les clefs qui lui permettront de demander et de recevoir des bénédictions; qu'il soit humble devant moi et qu'il n'y ait pas de fraude en lui, et il recevra mon Esprit, le Consolateur, qui lui manifestera la vérité de toutes choses et lui dira à l'heure même ce qu'il devra dire.
98 Et ces signes le suivront: il guérira les malades, chassera les démons et sera délivré de ceux qui voudraient lui administrer un poison mortel.
99 Et il sera conduit dans des sentiers où le serpent venimeux ne peut se saisir de son talon, et il s'élèvera dans l'imagination de ses pensées comme sur des ailes d'aigle.
100 Et même si je veux qu'il ressuscite les morts, qu'il ne retienne pas sa voix.
101 C'est pourquoi, que mon serviteur William crie d'une voix forte, sans se ménager, avec joie et allégresse, et avec des hosannas à celui qui est assis sur le trône pour toujours et à jamais, dit le Seigneur, votre Dieu.
102 Voici, je te le dis, j'ai une mission en réserve pour mon serviteur William et pour mon serviteur Hyrum, et pour eux seulement; et que mon serviteur Joseph demeure chez lui, car on a besoin de lui. Je vous montrerai le reste plus tard. J'ai dit. Amen.
103 Et de plus, en vérité, je te le dis, si mon serviteur Sidney veut me servir et être le conseiller de mon serviteur Joseph, qu'il se lève, vienne, remplisse l'office de son appel et s'humilie devant moi.
104 Et s'il me fait une offrande acceptable et une profession de foi, et reste avec mon peuple, voici, moi, le Seigneur, votre Dieu, je le guérirai, en sorte qu'il sera guéri; et il élèvera de nouveau la voix sur les montagnes et sera un porte-parole devant ma face.
105 Qu'il vienne installer sa famille dans le quartier où mon serviteur Joseph réside.
106 Et que, dans tous ses voyages, il élève la voix comme avec le son d'une trompette et avertisse les habitants de la terre de fuir la colère à venir.
107 Qu'il aide mon serviteur Joseph, et que mon serviteur William Law aide mon serviteur Joseph à faire une proclamation solennelle aux rois de la terre, comme je vous l'ai dit précédemment.
108 Si mon serviteur Sidney veut faire ma volonté, qu'il n'emmène pas sa famille dans les pays de l'Est, mais qu'il la change de logis comme je l'ai dit.
109 Voici, il n'est pas de ma volonté qu'il cherche à trouver la sécurité et un refuge en dehors de la ville que je vous ai désignée, la ville de Nauvoo.
110 En vérité, je vous le dis, même maintenant, s'il écoute ma voix, il s'en trouvera bien. J'ai dit. Amen.
111 Et de plus, en vérité, je te le dis, que mon serviteur Amos Davies verse des actions entre les mains de ceux que j'ai désignés pour construire un hôtel, la Maison de Nauvoo.
112 Et qu'il fasse cela s'il veut avoir un revenu; et qu'il écoute les instructions de mon serviteur Joseph et travaille de ses propres mains, afin d'obtenir la confiance des hommes.
113 Et lorsqu'il se sera montré fidèle dans toutes les choses qui seront confiées à ses soins, oui, un petit nombre de choses, il sera fait gouverneur d'un grand nombre de choses;
114 c'est pourquoi, qu'il s'abaisse afin d'être élevé. J'ai dit. Amen.
115 Et de plus, en vérité, je te le dis, si mon serviteur Robert D. Foster veut obéir à ma voix, qu'il bâtisse une maison pour mon serviteur Joseph, selon le contrat qu'il a fait avec lui, selon que la porte lui sera ouverte de temps en temps.
116 Qu'il se repente de toute sa folie, se revête de la charité, cesse de faire le mal et mette de côté tous ses durs discours.
117 Et qu'il verse également des actions entre les mains du collège de la Maison de Nauvoo, pour lui-même et pour sa génération après lui, de génération en génération, 
118 et écoute les recommandations de mes serviteurs Joseph, Hyrum et William Law et les autorités que j'ai appelées pour poser les fondations de Sion. Et il s'en trouvera bien pour toujours et à jamais. J'ai dit. Amen.
119 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que personne ne verse des actions au collège de la Maison de Nauvoo s'il ne croit au Livre de Mormon et aux révélations que je vous ai données, dit le Seigneur, votre Dieu.
120 Car ce qui est plus ou moins que cela vient du mal et sera accompagné de malédictions et non de bénédictions, dit le Seigneur, votre Dieu. J'ai dit. Amen.
121 Et de plus, en vérité, je te le dis, que les membres du collège de la Maison de Nauvoo reçoivent une rétribution juste pour tout le travail qu'ils accomplissent dans la construction de la Maison de Nauvoo, et que le montant de leur salaire soit ce dont ils seront convenus entre eux.
122 S'il le faut, que chaque actionnaire supporte sa proportion de leur salaire pour leur entretien, dit le Seigneur, autrement, leurs travaux leur seront comptés comme actions dans cette maison. J'ai dit. Amen.
123 En vérité, je vous le dis, je vous donne maintenant les officiers appartenant à ma prêtrise, afin que vous en déteniez les clefs, oui, la prêtrise qui est selon l'ordre de Melchisédek, qui est selon l'ordre de mon Fils unique.
124 Premièrement, je vous donne Hyrum Smith pour qu'il soit patriarche pour vous, pour qu'il détienne les bénédictions de scellement de mon Église, c'est-à-dire le Saint-Esprit de promesse, par lequel vous êtes scellés pour le jour de la rédemption, afin que vous ne tombiez pas malgré l'heure de la tentation qui peut s'abattre sur vous.
125 Je vous donne mon serviteur Joseph pour qu'il soit l'ancien qui présidera toute mon Église, pour qu'il soit traducteur, révélateur, voyant et prophète.
126 Je lui donne comme conseillers mon serviteur Sidney Rigdon et mon serviteur William Law, afin qu'ils constituent un collège et une Première Présidence pour recevoir les oracles pour l'Église entière.
127 Je vous donne mon serviteur Brigham Young, pour qu'il soit président du conseil voyageur des Douze;
128 lesquels Douze détiennent les clefs pour ouvrir l'autorité de mon royaume aux quatre coins de la terre, et ensuite pour envoyer ma parole à toute la création.
129 Ce sont Heber C. Kimball, Parley P. Pratt, Orson Pratt, Orson Hyde, William Smith, John Taylor, John E. Page, Wilford Woodruff, Willard Richards, George A. Smith.
130 J'ai repris David Patten; voici, nul ne lui prend sa prêtrise, mais en vérité, je vous le dis, un autre peut être désigné au même appel.
131 Et de plus, je vous le dis, je vous donne un grand conseil comme pierre angulaire de Sion:
132 à savoir, Samuel Bent, Henry G. Sherwood, George W. Harris, Charles C. Rich, Thomas Grover, Newel Knight, David Dort, Dunbar Wilson - j'ai repris Seymour Brunson; nul ne lui prend sa prêtrise, mais un autre peut être désigné à la même prêtrise à sa place; et en vérité, je vous le dis, que mon serviteur Aaron Johnson soit ordonné à cet appel à sa place - David Fullmer, Alpheus Cutler, William Huntington.
133 Et de plus, je vous donne Don C. Smith comme président d'un collège de grands prêtres.
134 Laquelle ordonnance est instituée dans le but de qualifier ceux qui seront désignés comme présidents permanents ou serviteurs de divers pieux dispersés au dehors.
135 Et ils peuvent voyager aussi, s'ils le veulent, mais ils sont plutôt ordonnés pour être présidents permanents. Tel est l'office de leur appel, dit le Seigneur, votre Dieu.
136 Je lui donne Amasa Lyman et Noah Packard comme conseillers, afin qu'ils président le collège des grands prêtres de mon Église, dit le Seigneur.
137 Et de plus, je vous le dis, je vous donne John A. Hicks, Samuel Williams et Jesse Baker, prêtrise qui doit présider le collège des anciens, lequel collège est institué pour les ministres permanents. Néanmoins, ils peuvent voyager; toutefois, ils sont ordonnés pour être ministres permanents de mon Église, dit le Seigneur.
138 Et de plus, je vous donne Joseph Young, Josiah Butterfield, Daniel Miles, Henry Herriman, Zera Pulsipher, Levi Hancock et James Foster, pour présider le collège des soixante-dix;
139 lequel collège est institué pour les anciens qui voyagent pour rendre témoignage de mon nom dans le monde entier, partout où le grand conseil voyageur, mes apôtres, les enverra préparer un chemin devant ma face.
140 La différence entre ce collège et le collège des anciens est que l'un doit voyager continuellement et que l'autre doit présider de temps en temps les branches. L'un a la responsabilité de présider de temps en temps, et l'autre n'a pas la responsabilité de présider, dit le Seigneur, votre Dieu.
141 Et de plus, je vous le dis, je vous donne Vinson Knight, Samuel H. Smith et Shadrach Roundy, s'il veut le recevoir, pour présider l'épiscopat. La connaissance du dit épiscopat vous est donnée dans le livre des Doctrine et Alliances.
142 Et de plus, je vous le dis, Samuel Rolfe et ses conseillers comme prêtres, et le président des instructeurs et ses conseillers, et aussi le président des diacres et ses conseillers, et aussi le président du pieu et ses conseillers.
143 Les offices ci-dessus, je vous les ai donnés avec leurs clefs comme aides et comme gouvernements pour l'œuvre du ministère et le perfectionnement de mes saints.
144 Et je vous donne le commandement de remplir tous ces offices et d'approuver tous ces noms que j'ai cités ou alors de les désapprouver à ma conférence générale,
145 et de préparer pour tous ces offices des salles dans ma maison, lorsque vous la construirez à mon nom, dit le Seigneur, votre Dieu. J'ai dit. Amen.


SECTION 125

Révélation donnée en mars 1841, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois) concernant les saints du territoire d'Iowa (History of the Church, vol. 4, pp. 311-12). 

1-4, Les saints doivent bâtir des villes et se rassembler dans les pieux de Sion.

1 QUELLE est la volonté du Seigneur concernant les saints du territoire d'Iowa?
2 En vérité, ainsi dit le Seigneur, je vous le dis, si ceux qui se donnent mon nom et essaient d'être mes saints veulent faire ma volonté et garder mes commandements à leur sujet, qu'ils se rassemblent dans les lieux que je leur désignerai par mon serviteur Joseph et bâtissent des villes à mon nom, afin qu'ils soient préparés pour ce qui est en réserve pour un temps à venir.
3 Qu'ils bâtissent une ville à mon nom sur la terre qui se trouve en face de la ville de Nauvoo, et qu'elle reçoive le nom de Zarahemla.
4 Et que tous ceux qui viennent de l'est, de l'ouest, du nord et du sud, qui ont le désir d'y habiter, y prennent leur héritage, ainsi qu'à Nashville ou à Nauvoo, et dans tous les pieux que j'ai désignés, dit le Seigneur.


SECTION 126

Révélation donnée le 9 juillet 1841, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, chez Brigham Young, à Nauvoo (Illinois) (History of the Church, vol. 4, p. 382). Brigham Young était à l'époque président du Collège des douze apôtres.

1-3, Brigham Young est félicité pour ses efforts et est relevé de tout voyage futur à l'étranger.

1 CHER et bien-aimé frère Brigham Young, en vérité, ainsi te dit le Seigneur: Mon serviteur Brigham, il n'est plus requis de toi que tu quittes ta famille comme dans le passé, car ton offrande est acceptable devant moi.
2 J'ai vu ton travail et ton labeur lorsque tu voyageais pour mon nom.
3 C'est pourquoi, je te commande d'envoyer ma parole au dehors et de prendre, à partir de maintenant, spécialement soin de ta famille, dorénavant et à jamais. Amen.


SECTION 127

Épître de Joseph Smith, le prophète, aux saints des derniers jours de Nauvoo (Illinois), contenant des directives sur le baptême pour les morts, datée de Nauvoo, 1er septembre 1842 (History of the Church, vol. 5, pp. 142-44).

1-4, Joseph Smith se glorifie des persécutions et des tribulations.
5-12, Des annales doivent être tenues à propos des baptêmes pour les morts.

1 ÉTANT donné que le Seigneur m'a révélé que mes ennemis, tant au Missouri que dans cet État, étaient de nouveau à ma poursuite, et étant donné qu'ils me poursuivent sans raison, sans la moindre ombre ou apparence de justice et de droit avec eux dans les poursuites qu'ils intentent contre moi; et étant donné que leurs prétentions sont toutes basées sur des mensonges de la plus noire espèce, j'ai pensé qu'il était opportun et sage pour moi de quitter ce lieu pour un peu de temps, pour ma sécurité et pour la sécurité de ce peuple. Je voudrais dire à tous ceux avec qui je suis en relations d'affaires, que j'ai laissé mes intérêts entre les mains d'agents et de greffiers qui traiteront toutes les affaires d'une manière prompte et convenable et veilleront à régler toutes mes dettes en temps voulu par des liquidations de biens ou autrement, selon que le cas l'exige, ou que les circonstances le permettent. Lorsque j'apprendrai que l'orage est tout à fait passé, je reviendrai auprès de vous.
2 Pour ce qui est des périls que je suis appelé à traverser, ils ne semblent être pour moi qu'une petite chose, puisque l'envie et la colère de l'homme ont été mon sort ordinaire tous les jours de ma vie. La raison de tout cela est un mystère, si ce n'est que j'ai été ordonné dès avant la fondation du monde à quelque fin bonne ou mauvaise, comme vous voudrez appeler cela. Jugez par vous-mêmes. Dieu connaît toutes ces choses, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Mais néanmoins, je suis habitué à nager en eau profonde. Tout cela est devenu une seconde nature pour moi, et, comme Paul, j'ai envie de me glorifier des tribulations, car, jusqu'à ce jour, le Dieu de mes pères m'a délivré de toutes et m'en délivrera dorénavant, car voici, je triompherai de tous mes ennemis, car le Seigneur Dieu l'a dit.
3 C'est pourquoi, que tous les saints soient dans l'allégresse et se réjouissent à l'extrême, car le Dieu d'Israël est leur Dieu, et il infligera une juste rétribution sur la tête de tous leurs oppresseurs.
4 Et de plus, en vérité, ainsi dit le Seigneur: Que l'œuvre de mon temple et toutes les œuvres que je vous ai assignées soient poursuivies et ne cessent pas. Redoublez de diligence, de persévérance, de patience et d'œuvres, et vous ne perdrez en aucune façon votre récompense, dit le Seigneur des armées, et s'ils vous persécutent, c'est ainsi qu'ils ont persécuté les prophètes et les justes qui étaient avant vous. Il y a, pour tout cela, une récompense au ciel.
5 Et de plus, je vous donne une parole à propos du baptême pour vos morts.
6 En vérité, ainsi vous dit le Seigneur concernant vos morts: Lorsque l'un d'entre vous est baptisé pour ses morts, qu'il y ait un greffier et qu'il soit témoin oculaire de vos baptêmes; qu'il entende de ses oreilles afin de témoigner avec certitude, dit le Seigneur,
7 afin que tout ce que vous inscrirez soit inscrit dans les cieux, que tout ce que vous lierez sur la terre soit lié dans les cieux, que tout ce que vous délierez sur la terre soit délié dans les cieux.
8 Car je suis sur le point de rétablir de nombreuses choses sur la terre concernant la prêtrise, dit le Seigneur des armées.
9 Et de plus, que tous les registres soient tenus en ordre, afin qu'ils soient placés dans les archives de mon saint temple pour être gardés en mémoire de génération en génération, dit le Seigneur des armées.
10 Je dirai à tous les saints que j'aurais désiré de tout mon cœur leur parler, le prochain sabbat, du haut de la chaire sur le sujet du baptême pour les morts. Mais étant donné qu'il n'est pas en mon pouvoir de le faire, j'écrirai de temps en temps la parole du Seigneur à ce sujet et vous l'enverrai par la poste avec beaucoup d'autres choses.
11 Je termine ma lettre pour le moment par manque de temps, car l'ennemi est en alerte, et, comme le Sauveur l'a dit, le prince de ce monde vient, mais il n'a rien en moi.
12 Voici, je prie Dieu que vous soyez tous sauvés et je signe comme votre serviteur dans le Seigneur, prophète et voyant de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
JOSEPH SMITH


SECTION 128

Épître de Joseph Smith, le prophète, à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, contenant d'autres directives sur le baptême pour les morts. Datée de Nauvoo (Illinois), 6 septembre 1842 (History of the Church, volume 5, pp. 148-53).

1-5, Des greffiers locaux et généraux doivent certifier les baptêmes pour les morts.
6-9, Leurs procès-verbaux font force de loi et sont enregistrés sur la terre et au ciel.
10-14, Les fonts baptismaux sont une similitude de la tombe.
15-17, Élie a rétabli le pouvoir relatif au baptême pour les morts.
18-21, Toutes les clefs, tous les pouvoirs et toutes les autorités des dispensations passées ont été rétablis.
22-25, Heureuse et merveilleuse nouvelle pour les vivants et les morts.

1 COMME je vous l'ai déclaré dans la lettre que je vous ai envoyée avant de partir de chez moi, que je vous écrirais de temps en temps et vous donnerais des informations sur de nombreux sujets, je reprends maintenant le sujet du baptême pour les morts, car il semble que ce sujet occupe mon esprit et soit celui qui s'impose le plus à mes sentiments depuis que mes ennemis me poursuivent.
2 Je vous ai écrit quelques mots de révélation concernant le greffier. J'ai eu quelques perceptions supplémentaires à ce sujet, que j'officialise maintenant par écrit. Voici ce dont il s'agit: j'ai déclaré, dans ma lettre précédente, qu'il devait y avoir un greffier qui serait témoin oculaire et qui entendrait de ses oreilles, afin de faire un compte rendu vrai devant le Seigneur.
3 Or, à ce propos, il serait très difficile à un seul greffier d'être présent en tout temps et de tout faire. Pour obvier à cette difficulté, on peut désigner dans chaque paroisse de la ville un greffier qui soit bien qualifié pour dresser un procès-verbal précis; qu'il prenne note de tout ce qui se fait, avec beaucoup de minutie et de précision, certifiant qu'il a vu de ses yeux et entendu de ses oreilles, donnant la date, les noms et ainsi de suite, et l'histoire de tout ce qui s'est passé; donnant aussi les noms de trois personnes présentes, s'il en est qui sont présentes, qui pourront en témoigner n'importe quand, à toute demande, afin que toute parole soit confirmée par la bouche de deux ou trois témoins.
4 Ensuite, qu'il y ait un greffier général à qui l'on pourra remettre ces autres registres accompagnés de certificats signés par eux, certifiant que le compte rendu qu'ils ont fait est fidèle. Alors le greffier général de l'Église pourra inscrire le compte rendu dans le livre général de l'Église avec les certificats et tous les témoins présents, avec sa propre déclaration qu'il croit en vérité que la déclaration et les comptes rendus ci-dessus sont fidèles, de par sa connaissance de la moralité et de la désignation de ces hommes par l'Église. Et quand cela sera fait dans le livre général de l'Église, le compte rendu sera tout aussi saint et répondra pour l'ordonnance exactement de la même façon que s'il l'avait vu de ses yeux et entendu de ses oreilles, et avait fait le compte rendu dans le livre général de l'Église.
5 Vous allez peut-être penser que cette façon de procéder est bien pointilleuse, mais laissez-moi vous dire que cela n'est que pour répondre à la volonté de Dieu, en se conformant à l'ordonnance et à la préparation que le Seigneur a ordonnées et préparées avant la fondation du monde pour le salut des morts qui mourraient sans la connaissance de l'Évangile.
6 Et de plus, je voudrais que vous vous souveniez que Jean le Révélateur pensait à ce même sujet à propos des morts lorsqu'il déclara, comme vous pouvez le lire dans Apocalypse 20:12: Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.
7 Vous découvrirez dans cette citation que les livres furent ouverts; et un autre livre fut ouvert, qui était le livre de vie. Mais les morts furent jugés d'après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres. Par conséquent, les livres en question doivent être les livres qui contenaient le compte rendu de leurs œuvres et ont trait aux registres qui sont tenus sur la terre. Et le livre qui était le livre de vie est le registre qui est tenu dans les cieux. Le principe étant précisément conforme à la doctrine qui vous est donnée comme commandement dans la révélation contenue dans la lettre que je vous ai écrite avant de partir de chez moi, afin que tout ce que vous enregistrez soit enregistré dans les cieux.
8 Or, la nature de cette ordonnance consiste dans le pouvoir de la prêtrise, par la révélation de Jésus-Christ, selon laquelle il est accordé que tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans les cieux, et que tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans les cieux. Ou, en d'autres termes, pour prendre la traduction sous un autre angle, tout ce que vous enregistrerez sur la terre sera enregistré dans les cieux, et tout ce que vous n'enregistrerez pas sur la terre ne sera pas enregistré dans les cieux. Car c'est d'après les livres que vos morts seront jugés, selon leurs œuvres, qu'ils aient accompli les ordonnances eux-mêmes, personnellement, ou par l'intermédiaire de leurs agents, conformément à l'ordonnance que Dieu a préparée pour leur salut dès avant la fondation du monde, d'après les registres qui sont tenus concernant leurs morts.
9 Certains pourront avoir l'impression que cette doctrine dont nous parlons est très hardie: un pouvoir qui enregistre ou lie sur la terre et lie dans les cieux. Néanmoins, à toutes les époques du monde, toutes les fois que le Seigneur a donné à un homme ou à un groupe d'hommes une dispensation de la prêtrise par révélation directe, ce pouvoir a toujours été donné. Il s'ensuit que tout ce que ces hommes faisaient avec autorité au nom du Seigneur, et le faisaient loyalement et fidèlement et en faisaient un compte rendu écrit adéquat et fidèle, cela faisait force de loi sur la terre et dans les cieux et ne pouvait être annulé, conformément aux décrets du grand Jéhovah. C'est là une parole vraie. Qui peut l'entendre?
10 Et de plus, à titre de précédent, Matthieu 16:18, 19: Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.
11 Or, le grand, le sublime secret de l'affaire et le summum bonum de tout le sujet qui nous occupe consiste à obtenir les pouvoirs de la Sainte Prêtrise. Celui à qui ces clefs sont données n'a aucune difficulté à obtenir la connaissance des faits relatifs au salut des enfants des hommes, aussi bien pour les morts que pour les vivants.
12 C'est en ceci que résident la gloire, l'honneur, l'immortalité et la vie éternelle: l'ordonnance du baptême d'eau dans laquelle il faut être immergé afin de répondre à la similitude des morts, afin que chaque principe soit en accord avec l'autre; être immergé dans l'eau et sortir de l'eau est à la similitude de la résurrection des morts sortant de leurs tombes; ainsi donc, cette ordonnance fut instituée pour établir un rapport avec l'ordonnance du baptême pour les morts, en étant à la similitude des morts.
13 Par conséquent, les fonts baptismaux furent institués comme similitude de la tombe, et il fut commandé qu'ils fussent en un lieu situé en dessous de celui où les vivants ont coutume de s'assembler, pour montrer les vivants et les morts et le fait que toutes choses peuvent avoir leur similitude et qu'elles peuvent s'accorder l'une avec l'autre, ce qui est terrestre se conformant à ce qui est céleste, comme Paul l'a déclaré dans 1 Corinthiens 15:46, 47 et 48.
14 Ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite. Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. Et tels sont les registres qui sont correctement tenus sur terre en ce qui concerne vos morts, tels sont aussi les registres dans les cieux. C'est donc là le pouvoir de sceller et de lier, et dans un des sens du terme, les clefs du royaume, qui consistent en la clef de la connaissance.
15 Et maintenant, mes frères et sœurs tendrement aimés, laissez-moi vous assurer que ce sont là des principes relatifs aux morts et aux vivants sur lesquels on ne peut pas passer à la légère, car ils ont trait à notre salut. Car leur salut est nécessaire et essentiel à notre salut, comme le dit Paul concernant les pères - que sans nous ils ne peuvent parvenir à la perfection - et sans nos morts, nous ne pouvons pas non plus parvenir à la perfection.
16 Et maintenant, à propos du baptême pour les morts, je vais vous donner une autre citation de Paul, 1 Corinthiens 15:29: Autrement, que feraient ceux qui se font baptiser pour les morts? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux?
17 Et de plus, en relation avec ce passage, je vais vous donner une citation d'un des prophètes dont le regard était fixé sur le rétablissement de la prêtrise, les gloires qui devaient être révélées dans les derniers jours, et tout spécialement ce sujet, le plus merveilleux de tous les sujets qui appartiennent à l'Évangile éternel, c'est-à-dire le baptême pour les morts; car Malachie dit au dernier chapitre, versets 5 et 6: Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour du Seigneur arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit.
18 J'aurais pu en donner une traduction plus claire, mais elle est suffisamment claire telle qu'elle est pour ce que je veux montrer. Il suffit de savoir, dans ce cas, que la terre sera frappée de malédiction à moins qu'il y ait un chaînon d'une sorte ou d'une autre qui rattache les pères et les enfants dans un domaine ou l'autre; et voici, quel est ce domaine? C'est le baptême pour les morts. Car sans eux nous ne pouvons parvenir à la perfection, et sans nous ils ne peuvent pas non plus parvenir à la perfection. Et ni eux, ni nous ne pouvons parvenir à la perfection sans ceux qui sont également morts dans l'Évangile; car il est nécessaire pour l'inauguration de la dispensation de la plénitude des temps, laquelle dispensation commence à être inaugurée, qu'une union et un rattachement complets et parfaits de dispensations, de clefs, de pouvoirs et de gloires se produisent et soient révélés depuis le temps d'Adam jusqu'à nos jours. Et non seulement cela, mais ces choses qui n'ont jamais été révélées depuis la fondation du monde, mais ont été cachées aux sages et aux intelligents, seront révélées à de petits enfants et à des nourrissons en cette dispensation, qui est la dispensation de la plénitude des temps.
19 Or, qu'entendons-nous dans l'Évangile que nous avons reçu? Une voix d'allégresse! Une voix de miséricorde venant du ciel et une voix de vérité sortant de la terre, de bonnes nouvelles pour les morts, une voix d'allégresse pour les vivants et les morts, de bonnes nouvelles d'une grande joie. Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pieds de ceux qui apportent la joyeuse nouvelle de bonnes choses et qui disent à Sion: Voici ton Dieu règne! La connaissance de Dieu descendra sur eux comme la rosée du Carmel!
20 Et qu'entendons-nous encore? De bonnes nouvelles de Cumorah! Moroni, un ange du ciel, annonçant l'accomplissement des prophéties: le livre qui devait être révélé. Une voix du Seigneur dans le désert de Fayette, comté de Sénéca, annonçant les trois témoins qui devaient rendre témoignage du livre! La voix de Michel sur les rives de la Susquehanna, détectant le diable lorsqu'il apparut comme un ange de lumière! La voix de Pierre, Jacques et Jean dans la nature entre Harmony, comté de Susquehanna, et Colesville, comté de Broome, sur la rivière Susquehanna, se déclarant possesseurs des clefs du royaume et de la dispensation de la plénitude des temps!
21 Et de plus, la voix de Dieu dans la chambre du vieux père Whitmer, à Fayette, comté de Sénéca, et à diverses reprises et en divers lieux, au cours de tous les voyages et de toutes les tribulations de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours! Et la voix de Michel, l'archange, la voix de Gabriel, de Raphaël et de divers anges, de Michel ou Adam jusqu'à nos jours, tous proclamant leur dispensation, leurs droits, leurs clefs, leurs honneurs, leur majesté et leur gloire, et le pouvoir de leur prêtrise, donnant ligne par ligne, précepte par précepte, un peu ici et un peu là, nous apportant de la consolation en nous montrant ce qui doit venir, confirmant notre espérance!
22 Frères, ne persévérerons-nous pas dans une si grande cause? Allez de l'avant et pas en arrière. Courage, frères; et en avant, en avant, vers la victoire! Que votre cœur se réjouisse et soit dans l'allégresse! Que la terre éclate en chants. Que les morts chantent des hymnes de louanges éternelles au roi Emmanuel, qui a ordonné, avant que le monde fût, ce qui nous permettrait de les racheter de leur prison, car les prisonniers seront libérés.
23 Que les montagnes poussent des cris de joie, et vous toutes, vallées, faites retentir votre voix; et vous toutes, mers et terres, racontez les prodiges de votre Roi éternel! Et vous, rivières, ruisseaux et ruisselets, coulez avec joie. Que les bois et tous les arbres des champs louent le Seigneur; et vous, rochers massifs, pleurez de joie! Que le soleil, la lune et les étoiles du matin éclatent en chants d'allégresse et que tous les fils de Dieu poussent des cris de joie! Que les créations éternelles proclament son nom pour toujours et à jamais! Et je le dis encore, qu'elle est merveilleuse, la voix que nous entendons du ciel, proclamant à nos oreilles la gloire, le salut, l'honneur, l'immortalité et la vie éternelle, les royaumes, les principautés et les puissances!
24 Voici, le grand jour du Seigneur est proche. Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quand il paraîtra? Car il est comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Il s'assiéra, fondra et purifiera l'argent; il purifiera les fils de Lévi, il les épurera comme on épure l'or et l'argent, afin qu'ils présentent au Seigneur une offrande avec justice. C'est pourquoi, amenons, nous, l'Église, le peuple et les saints des derniers jours, une offrande avec justice au Seigneur; et présentons dans son saint temple, lorsqu'il sera terminé, un livre contenant les annales de nos morts qui sera entièrement digne d'être reçu.
25 Frères, j'ai beaucoup de choses à vous dire à ce sujet, mais je vais terminer pour le moment, et je poursuivrai ce sujet une autre fois. Je demeure, comme toujours, votre humble serviteur et votre ami fidèle,
JOSEPH SMITH


SECTION 129

Instructions données, le 9 février 1843, par Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois), révélant trois grandes clefs permettant de distinguer la nature correcte des anges et des esprits chargés d'un ministère (History of the Church, volume 5, p. 267).

1-3, Il y a, dans les cieux, des corps ressuscités et des corps d'esprit;
4-9, Clefs par lesquelles on peut identifier les messagers venus de l'autre côté du voile.

1 IL y a, dans les cieux, deux sortes d'êtres, à savoir: les anges, qui sont des personnages ressuscités, ayant un corps de chair et d'os:
2 par exemple, Jésus a dit: Touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai.
3 Deuxièmement: les esprits des justes parvenus à la perfection, ceux qui ne sont pas ressuscités, mais héritent la même gloire.
4 Lorsqu'un messager vient, disant qu'il a un message de la part de Dieu, tendez-lui la main et demandez-lui de vous la serrer. 
5 Si c'est un ange, il le fera, et vous sentirez sa main.
6 Si c'est l'esprit d'un juste parvenu à la perfection, il viendra dans sa gloire; car ce n'est que de cette façon qu'il peut apparaître;
7 demandez-lui de vous serrer la main, mais il ne bougera pas, parce qu'il est contraire à l'ordre des cieux qu'un juste trompe; mais il remettra cependant son message.
8 Si c'est le diable apparaissant comme un ange de lumière, lorsque vous lui demanderez de vous serrer la main, il vous tendra la main, et vous ne sentirez rien; c'est ainsi que vous pourrez le détecter.
9 Ce sont là trois grandes clefs qui vous permettront de savoir si une manifestation est de Dieu.


SECTION 130

Enseignements donnés le 2 avril 1843 par Joseph Smith, le prophète, à Ramus (Illinois) (History of the Church, volume 5, pp. 323-25).

1-3, Le Père et le Fils peuvent apparaître personnellement aux hommes.
4-7, Les anges résident sur une sphère céleste.
8-9, La terre céleste sera un grand urim et thummim.
10-11, Une pierre blanche est donnée à tous ceux qui entrent dans le monde céleste.
12-17, Le moment de la seconde venue n'est pas révélé au prophète.
18-19, L'intelligence acquise dans cette vie se lève avec nous dans la résurrection.
20-21, Toutes les bénédictions viennent par l'obéissance à la loi.
22-23, Le Père et le Fils ont un corps de chair et d'os.

1 LORSQUE le Sauveur apparaîtra, nous le verrons tel qu'il est. Nous verrons qu'il est un homme comme nous.
2 Et cette même sociabilité qui existe parmi nous ici existera parmi nous là-bas, seulement elle sera accompagnée de gloire éternelle, gloire dont nous ne bénéficions pas maintenant.
3 Jean 14:23. L'apparition du Père et du Fils dans ce verset est une apparition personnelle; l'idée que le Père et le Fils demeurent dans le cœur de l'homme est une vieille notion de la tradition chrétienne et est fausse.
4 En réponse à la question: le calcul du temps de Dieu, du temps de l'ange, du temps du prophète et du temps de l'homme ne dépend-il pas de la planète sur laquelle ils résident?
5 Je réponds: oui. Mais aucun ange ne s'occupe de cette terre en dehors de ceux qui y appartiennent ou qui y ont appartenu.
6 Les anges ne résident pas sur une planète comme cette terre,
7 mais ils résident en la présence de Dieu, sur un globe semblable à une mer de verre et de feu, où tout ce qui est pour leur gloire, le passé, le présent et le futur, est manifesté, et est continuellement devant le Seigneur.
8 Le lieu où Dieu réside est un grand urim et thummim.
9 Cette terre, dans son état sanctifié et immortel, sera rendue semblable à du cristal et sera, pour ceux qui l'habiteront, un urim et un thummim, grâce à quoi tout ce qui a trait à un royaume inférieur, ou à tous les royaumes d'un ordre inférieur, sera manifesté à ceux qui demeurent sur cette terre; et celle-ci appartiendra au Christ.
10 Alors la pierre blanche mentionnée dans Apocalypse 2:17 deviendra pour chaque personne qui en recevra une un urim et un thummim par lesquels les choses qui ont trait aux royaumes d'un ordre supérieur seront révélées;
11 Et à chacun de ceux qui entrent dans le royaume céleste est donnée une pierre blanche sur laquelle est écrit un nouveau nom que nul ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. Le nouveau nom est le mot-clef.
12 Je prophétise, au nom du Seigneur Dieu, que le début des difficultés qui causeront beaucoup d'effusion de sang avant la venue du Fils de l'Homme se situera en Caroline du Sud.
13 Elles naîtront probablement de la question des esclaves. C'est là ce qu'une voix m'a déclaré tandis que je priais avec ferveur à ce sujet, le 25 décembre 1832.
14 Un jour, je priais avec une grande ferveur pour connaître le temps de la venue du Fils de l'Homme, lorsque j'entendis une voix répéter ce qui suit: 
15 Joseph, mon fils, si tu vis jusqu'à l'âge de quatre-vingt-cinq ans, tu verras la face du Fils de l'Homme; c'est pourquoi, que cela suffise, et ne m'importune plus à ce sujet.
16 Je fus laissé ainsi, incapable de décider si cette venue avait rapport au commencement du millénium ou à une apparition préalable, ou si je mourrais et verrais ainsi sa face.
17 Je crois que la venue du Fils de l'Homme ne se produira pas avant ce temps-là.
18 Quel que soit le degré d'intelligence que nous atteignions dans cette vie, il se lèvera avec nous dans la résurrection.
19 Et si, par sa diligence et son obéissance, une personne acquiert dans cette vie plus de connaissance et d'intelligence qu'une autre, elle en sera avantagée d'autant dans le monde à venir.
20 Il y a une loi, irrévocablement décrétée dans les cieux avant la fondation de ce monde, sur laquelle reposent toutes les bénédictions;
21 Et lorsque nous obtenons une bénédiction quelconque de Dieu, c'est par l'obéissance à cette loi sur laquelle elle repose.
22 Le Père a un corps de chair et d'os aussi tangible que celui de l'homme, le Fils aussi; mais le Saint-Esprit n'a pas de corps de chair et d'os, c'est un personnage d'esprit. S'il n'en était pas ainsi, le Saint-Esprit ne pourrait demeurer en nous.
23 Un homme peut recevoir le Saint-Esprit, et celui-ci peut descendre sur lui et ne pas demeurer avec lui.


SECTION 131

Instructions données les 16 et 17 mai 1843 par Joseph Smith, le prophète, à Ramus (Illinois) (voir History of the Church, volume 5, pp. 392-93).

1-4, Le mariage céleste est essentiel à l'exaltation dans le ciel le plus élevé.
5-6, Comment les hommes sont scellés pour la vie éternelle.
7-8, Tout esprit est matière.

1 IL y a, dans la gloire céleste, trois cieux ou degrés.
2 Pour obtenir le plus haut, l'homme doit entrer dans cet ordre de la prêtrise [à savoir: la nouvelle alliance éternelle du mariage],
3 sinon, il ne peut l'obtenir.
4 Il peut entrer dans l'autre, mais c'est là la fin de son royaume; il ne peut avoir d'accroissement.
5 (17 mai 1843). La parole prophétique plus certaine signifie le fait de savoir qu'on est scellé pour la vie éternelle, par révélation et par l'esprit de prophétie, par le pouvoir de la Sainte Prêtrise.
6 Il est impossible à un homme d'être sauvé dans l'ignorance.
7 La matière immatérielle, cela n'existe pas. Tout esprit est matière, mais il est plus raffiné ou plus pur et ne peut être discerné que par des yeux plus purs;
8 nous ne pouvons le voir, mais lorsque notre corps sera purifié, nous verrons que tout cela est matière.


SECTION 132

Révélation donnée par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois), mise par écrit le 12 juillet 1843, relative à la nouvelle alliance éternelle, y compris l'éternité de l'alliance du mariage, ainsi que la pluralité des épouses (History of the Church, volume 5, pp. 501-7). Bien que la révélation ait été mise par écrit en 1843, il apparaît clairement dans les documents historiques que le prophète connaissait depuis 1831 les points de doctrine et les principes contenus dans cette révélation.

1-6, On parvient à l'exaltation par l'intermédiaire de la nouvelle alliance éternelle.
7-14, Conditions de cette alliance.
15-20, Le mariage céleste et la continuation de la cellule familiale permettent aux hommes de devenir des dieux.
21-25, Le chemin étroit et resserré conduit aux vies éternelles.
26-27, Loi relative au blasphème contre le Saint-Esprit.
28-39, Des promesses d'accroissement éternel et d'exaltation ont été faites aux prophètes et aux saints à toutes les époques.
40-47, Joseph Smith reçoit le pouvoir de lier et de sceller sur la terre et dans les cieux.
48-50, Le Seigneur scelle sur lui son exaltation.
51-57, Emma Smith reçoit le conseil d'être fidèle et loyale.
58-66, Lois gouvernant la pluralité des épouses.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, à toi, mon serviteur Joseph: puisque tu m'as consulté pour savoir et comprendre en quoi, moi, le Seigneur, j'ai justifié mes serviteurs Abraham, Isaac et Jacob, ainsi que Moïse, David et Salomon, mes serviteurs, à propos du principe et de la doctrine qui leur permettaient d'avoir beaucoup d'épouses et de concubines:
2 Voici, je suis le Seigneur, ton Dieu, et je vais te répondre à ce sujet.
3 C'est pourquoi, prépare ton cœur à recevoir les instructions que je suis sur le point de te donner et à y obéir; car tous ceux à qui cette loi est révélée doivent y obéir.
4 Car voici, je te révèle une nouvelle alliance éternelle; et si tu ne respectes pas cette alliance, tu seras damné; car nul ne peut rejeter cette alliance et recevoir la permission d'entrer dans ma gloire.
5 Car tous ceux qui veulent avoir une bénédiction de moi respecteront la loi qui a été désignée pour cette bénédiction, et ses conditions, qui ont été instituées dès avant la fondation du monde.
6 Et en ce qui concerne la nouvelle alliance éternelle, elle fut instituée pour la plénitude de ma gloire; et celui qui en reçoit une plénitude doit respecter et respectera la loi, ou il sera damné, dit le Seigneur Dieu.
7 Et en vérité, je te dis que les conditions de cette loi sont les suivantes: tous contrats, alliances, conventions, obligations, serments, vœux, actes, unions, associations ou attentes qui ne se font pas et ne sont pas contractés et scellés par le Saint-Esprit de promesse, de la main de celui qui est oint, à la fois pour le temps et pour toute l'éternité, de la façon la plus sainte, par révélation et par commandement, par l'intermédiaire de mon oint que j'ai désigné sur terre pour détenir ce pouvoir (et j'ai désigné mon serviteur Joseph pour détenir ce pouvoir dans les derniers jours, et il n'y en a jamais qu'un à la fois sur terre à qui ce pouvoir et les clefs de cette prêtrise sont conférés), n'ont aucune validité, vertu ou force dans et après la résurrection d'entre les morts; car tous les contrats qui ne sont pas faits dans ce sens prennent fin quand les hommes sont morts.
8 Voici, ma maison est une maison d'ordre, dit le Seigneur Dieu, et pas une maison de confusion.
9 Accepterai-je une offrande, dit le Seigneur, qui n'est pas faite en mon nom?
10 Ou recevrai-je de vos mains ce que je n'ai pas désigné?
11 Et vous désignerai-je quoi que ce soit, dit le Seigneur, si ce n'est par la loi, comme moi et mon Père l'avons ordonné pour vous avant que le monde fût?
12 Je suis le Seigneur, ton Dieu; et je te donne ce commandement que nul ne viendra au Père si ce n'est par moi ou par ma parole, qui est ma loi, dit le Seigneur.
13 Et tout ce qui est dans le monde, que ce soit ordonné par les hommes, les trônes, les principautés, les puissances ou les choses de renom, quelles qu'elles soient, qui n'est pas par moi ou par ma parole, dit le Seigneur, sera renversé et ne demeurera pas lorsque les hommes seront morts, ni dans ni après la résurrection, dit le Seigneur, ton Dieu.
14 Car tout ce qui demeure est par moi; et tout ce qui n'est pas par moi sera ébranlé et détruit.
15 C'est pourquoi, si un homme épouse une femme en ce monde, mais ne l'épouse pas par moi ni par ma parole, et fait alliance avec elle aussi longtemps qu'il est dans le monde, et elle avec lui, leur alliance et leur mariage ne sont pas valides lorsqu'ils sont morts et hors du monde; ils ne sont donc liés par aucune loi lorsqu'ils sont hors du monde.
16 C'est pourquoi, lorsqu'ils sont hors du monde, les hommes ne prennent pas de femmes, ni les femmes de maris, mais ils sont désignés comme anges dans les cieux; lesquels anges sont des serviteurs au service de ceux qui sont dignes d'un poids de gloire beaucoup plus grand, extrême et éternel.
17 Car ces anges n'ont pas respecté ma loi; c'est pourquoi, ils ne peuvent s'accroître, mais restent à toute éternité séparés et seuls, sans exaltation, dans leur état sauvé. Et dorénavant, ils ne sont pas dieux, mais anges de Dieu, pour toujours et à jamais.
18 Et de plus, en vérité, je te le dis, si un homme épouse une femme et fait alliance avec elle pour le temps et pour toute l'éternité, si cette alliance n'est pas par moi ou par ma parole, qui est ma loi, et n'est pas scellée par le Saint-Esprit de promesse, par l'intermédiaire de celui que j'ai oint et désigné à ce pouvoir, alors elle n'est pas valide ni en vigueur lorsqu'ils sont hors du monde, parce qu'ils ne sont pas unis par moi, dit le Seigneur, ni par ma parole. Lorsqu'ils sont hors du monde, elle ne peut être reçue là-bas, parce que les anges et les dieux y sont désignés, devant lesquels ils ne peuvent passer. C'est pourquoi, ils ne peuvent hériter ma gloire, car ma maison est une maison d'ordre, dit le Seigneur Dieu.
19 Et de plus, en vérité, je te le dis, si un homme épouse une femme par ma parole qui est ma loi, et par la nouvelle alliance éternelle, et que leur union est scellée par le Saint-Esprit de promesse, par celui qui est oint, à qui j'ai donné ce pouvoir et les clefs de cette prêtrise, et qu'il leur est dit: Vous vous lèverez dans la première résurrection - et si c'est après la première résurrection, dans la résurrection suivante - et hériterez des trônes, des royaumes, des principautés, des puissances, des dominations, toutes les hauteurs et profondeurs, alors il sera écrit dans le Livre de Vie de l'Agneau qu'il ne commettra pas de meurtre pour répandre le sang innocent, et s'ils demeurent dans mon alliance et ne commettent pas de meurtre pour répandre le sang innocent, il leur sera fait en toutes choses dans le temps et dans toute l'éternité, ce que mon serviteur leur aura donné. Et ce sera pleinement valide lorsqu'ils seront hors du monde. Et ils passeront devant les anges et les dieux qui sont placés là, vers leur exaltation et leur gloire en toutes choses, comme cela a été scellé sur leur tête, laquelle gloire sera une plénitude et une continuation des postérités pour toujours et à jamais. 
20 Alors ils seront dieux, parce qu'ils n'ont pas de fin; c'est pourquoi, ils seront de toute éternité à toute éternité, parce qu'ils continuent. Alors, ils seront au-dessus de tout, parce que tout leur est soumis. Alors ils seront dieux, parce qu'ils ont tout pouvoir et que les anges leur seront soumis.
21 En vérité, en vérité, je te le dis, si tu ne respectes pas ma loi, tu ne pourras pas atteindre cette gloire.
22 Car étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à l'exaltation et à la continuation des vies, et il y en a peu qui les trouvent, parce que vous ne me recevez pas dans le monde et que vous ne me connaissez pas.
23 Mais si vous me recevez dans le monde, alors vous me connaîtrez et vous recevrez votre exaltation, afin que là où je suis, vous y soyez aussi.
24 Ce sont là les vies éternelles: connaître le seul Dieu sage et vrai, et celui qu'il a envoyé, Jésus-Christ. C'est moi. Recevez donc ma loi.
25 Large est la porte et spacieux le chemin qui mènent aux morts, et il y en a beaucoup qui entrent par là, parce qu'ils ne me reçoivent pas et qu'ils ne demeurent pas dans ma loi.
26 En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme épouse une femme selon ma parole et qu'ils sont scellés par le Saint-Esprit de promesse, selon mon décret, et que lui ou elle commettent un péché ou une transgression quelconque de la nouvelle alliance éternelle, et toutes sortes de blasphèmes, s'ils ne commettent pas de meurtre dans lequel ils versent le sang innocent, ils se lèveront cependant dans la première résurrection et entreront dans leur exaltation; mais ils seront détruits dans la chair et seront livrés aux tourments de Satan jusqu'au jour de la rédemption, dit le Seigneur Dieu.
27 Le blasphème contre le Saint-Esprit, qui ne sera pas pardonné dans le monde ni hors du monde, consiste à commettre un meurtre dans lequel on verse le sang innocent et consent à ma mort après avoir reçu la nouvelle alliance éternelle, dit le Seigneur Dieu; et celui qui ne respecte pas cette loi ne peut en aucune façon entrer dans ma gloire, mais sera damné, dit le Seigneur.
28 Je suis le Seigneur, ton Dieu, et je vais te donner la loi de ma Sainte Prêtrise telle qu'elle fut ordonnée par moi et par mon Père avant que le monde fût.
29 Abraham reçut tout ce qu'il reçut par révélation et commandement, par ma parole, dit le Seigneur; il est entré dans son exaltation et est assis sur son trône.
30 Abraham reçut des promesses concernant sa postérité, le fruit de ses reins - desquels reins tu es, toi, mon serviteur Joseph - promesses qui devaient continuer tant qu'elle était dans le monde; et en ce qui concerne Abraham et sa postérité, ils devaient continuer hors du monde. Ils devaient continuer dans le monde et hors du monde aussi innombrables que les étoiles; ou: si tu devais compter le sable au bord de la mer, tu ne pourrais les énumérer.
31 Cette promesse est également pour toi, parce que tu es d'Abraham, et que la promesse fut faite à Abraham; et c'est par cette loi que se perpétuent les œuvres de mon Père, dans lesquelles il se glorifie.
32 C'est pourquoi va, et fais les œuvres d'Abraham; entre dans ma loi et tu seras sauvé.
33 Mais si tu n'entres pas dans ma loi, tu ne peux recevoir la promesse que mon Père fit à Abraham.
34 Dieu donna un commandement à Abraham, et Sara donna Agar pour femme à Abraham. Et pourquoi fit-elle cela? Parce que telle était la loi. Et d'Agar sont issus beaucoup d'hommes. Cela accomplissait donc, entre autres, les promesses.
35 Abraham était-il donc sous la condamnation? En vérité, je te dis que non, car moi, le Seigneur, je l'avais commandé.
36 Il fut commandé à Abraham d'offrir son fils Isaac; néanmoins, il était écrit: tu ne tueras pas. Cependant, Abraham ne refusa pas, et cela lui fut compté comme justice.
37 Abraham reçut des concubines, et elles lui donnèrent des enfants; et cela lui fut compté comme justice, parce qu'elles lui avaient été données, et qu'il demeurait dans ma loi. De même Isaac et Jacob ne firent rien d'autre que ce qui leur avait été commandé; et parce qu'ils n'avaient rien fait d'autre que ce qui leur avait été commandé, ils sont entrés dans leur exaltation, selon les promesses, sont assis sur des trônes et ne sont pas des anges, mais sont des dieux.
38 David reçut également beaucoup de femmes et de concubines, ainsi que Salomon et Moïse, mes serviteurs, de même qu'un grand nombre d'autres de mes serviteurs, depuis le commencement de la création jusqu'à ce jour; et ils ne péchèrent qu'en ces choses qu'ils n'avaient pas reçues de moi.
39 Les femmes et les concubines de David lui avaient été données par moi, de la main de Nathan, mon serviteur, et d'autres d'entre les prophètes qui avaient les clefs de ce pouvoir. Et il ne pécha contre moi en aucune de ces choses, si ce n'est dans le cas d'Urie et de sa femme. C'est pourquoi il est tombé de son exaltation et a reçu sa part; et il n'héritera pas d'elles hors du monde, car je les ai données à un autre, dit le Seigneur.
40 Je suis le Seigneur, ton Dieu, et je t'ai désigné, toi, mon serviteur Joseph, pour rétablir toutes choses. Demande ce que tu veux, et cela te sera donné selon ma parole.
41 Et puisque tu m'as consulté concernant l'adultère, en vérité, en vérité, je te le dis, si un homme reçoit une femme dans la nouvelle alliance éternelle, et si elle va avec un autre homme, et que je ne lui ai pas désigné par la sainte onction, elle a commis l'adultère et sera détruite.
42 Si elle n'est pas dans la nouvelle alliance éternelle et qu'elle va avec un autre homme, elle a commis l'adultère.
43 Et si son mari est avec une autre femme alors qu'il était lié par un vœu, il a rompu son vœu et a commis l'adultère.
44 Et si elle n'a pas commis l'adultère, mais est innocente, n'a pas rompu son vœu, et le sait, et si je te le révèle, à toi, mon serviteur Joseph, alors tu auras le pouvoir, par le pouvoir de la Sainte Prêtrise, de la prendre et de la donner à celui qui n'a pas commis l'adultère, mais a été fidèle, car il sera fait gouverneur d'un grand nombre.
45 Car je t'ai conféré les clefs et le pouvoir de la prêtrise, par lesquels je rétablis toutes choses et te révèle toutes choses en temps voulu.
46 Et en vérité, en vérité, je te dis que tout ce que tu scelles sur la terre sera scellé dans les cieux, et tout ce que tu lies sur la terre, en mon nom et par ma parole, dit le Seigneur, sera éternellement lié dans les cieux; les péchés de celui à qui tu les remets sur la terre seront éternellement remis dans les cieux; et les péchés de celui à qui tu les retiens sur la terre seront retenus dans les cieux.
47 De plus, en vérité je te le dis, je bénirai celui que tu bénis, et je maudirai celui que tu maudis, dit le Seigneur; car moi, le Seigneur, je suis ton Dieu.
48 Et de plus, en vérité, je te dis, mon serviteur Joseph, que tout ce que tu donnes sur terre, et à qui que tu donnes quelqu'un sur la terre, par ma parole et selon ma loi, cela s'accompagnera de bénédictions et pas de malédictions, et de mon pouvoir, dit le Seigneur, et sera sans condamnation sur la terre et dans les cieux.
49 Car je suis le Seigneur, ton Dieu, et je serai avec toi jusqu'à la fin du monde et pendant toute l'éternité; car, en vérité, je scelle sur toi ton exaltation et te prépare un trône dans le royaume de mon Père avec Abraham, ton père.
50 Voici, j'ai vu tes sacrifices et te pardonnerai tous tes péchés; j'ai vu tes sacrifices pour obéir à ce que je t'ai dit. C'est pourquoi, va, je ferai un chemin pour ta fuite, comme j'ai accepté d'Abraham l'offrande de son fils Isaac.
51 En vérité, je te le dis: Je donne à ma servante, Emma Smith, ta femme, que je t'ai donnée, le commandement de se retenir et de ne pas prendre ce que je t'ai commandé de lui offrir; car je l'ai fait, dit le Seigneur, pour vous mettre tous à l'épreuve, comme je l'ai fait pour Abraham, et afin de pouvoir exiger de vous une offrande, par alliance et sacrifice.
52 Que ma servante, Emma Smith, reçoive toutes celles qui ont été données à mon serviteur Joseph, et qui sont vertueuses et pures devant moi; et celles qui ne sont pas pures et ont dit qu'elles étaient pures seront détruites, dit le Seigneur Dieu.
53 Car je suis le Seigneur, ton Dieu, et vous obéirez à ma voix; et je donne à mon serviteur Joseph qu'il soit fait gouverneur de beaucoup de choses, car il a été fidèle en un petit nombre de choses, et dorénavant je le fortifierai.
54 Et je commande à ma servante, Emma Smith, de demeurer attachée à mon serviteur Joseph et à nul autre. Mais si elle ne respecte pas ce commandement, elle sera détruite, dit le Seigneur, car je suis le Seigneur, ton Dieu, et je la détruirai si elle ne demeure pas dans ma loi.
55 Mais si elle ne respecte pas ce commandement, alors mon serviteur Joseph fera tout pour elle, comme il l'a dit; et je le bénirai, le multiplierai et lui donnerai au centuple, dans ce monde, de pères et de mères, de frères et de sœurs, de maisons et de terres, d'épouses et d'enfants, et de couronnes de vies éternelles dans les mondes éternels.
56 Et de plus, en vérité, je le dis, que ma servante pardonne à mon serviteur Joseph ses offenses; alors, les offenses qu'elle a commises contre moi lui seront pardonnées; et moi, le Seigneur, ton Dieu, je la bénirai, la multiplierai et ferai en sorte que son cœur se réjouisse.
57 Et de plus, je te le dis, que mon serviteur Joseph ne se dessaisisse pas de ses biens, de peur qu'un ennemi vienne le détruire; car Satan cherche à détruire; car je suis le Seigneur, ton Dieu, et il est mon serviteur; et voici, je suis avec lui, comme j'étais avec Abraham, ton père, jusqu'à son exaltation et sa gloire.
58 Maintenant, en ce qui concerne la loi de la prêtrise, il y a beaucoup de choses qui s'y rapportent.
59 En vérité, si un homme est appelé par mon Père comme le fut Aaron, par ma propre voix et par la voix de celui qui m'a envoyé, et si je l'ai doté des clefs et du pouvoir de cette prêtrise, s'il fait quoi que ce soit en mon nom, et selon ma loi et par ma parole, il ne commettra pas de péché et je le justifierai.
60 C'est pourquoi, que nul ne critique mon serviteur Joseph, car je le justifierai, car il accomplira le sacrifice que j'exige de lui pour ses transgressions, dit le Seigneur, votre Dieu.
61 Et de plus, à propos de la loi de la prêtrise: si un homme épouse une vierge et désire en épouser une autre, et que la première donne son consentement, et s'il épouse la deuxième, et qu'elles sont vierges et n'ont fait de vœu avec aucun autre homme, alors il est justifié; il ne peut commettre l'adultère car elles lui sont données; car il ne peut commettre l'adultère avec ce qui lui appartient, à lui et à personne d'autre.
62 Et si dix vierges lui sont données par cette loi, il ne peut commettre l'adultère, car elles lui appartiennent et elles lui sont données; c'est pourquoi il est justifié.
63 Mais si l'une ou l'autre des dix vierges, après qu'elle l'ait épousé, va avec un autre homme, elle a commis l'adultère et sera détruite, car elles lui sont données pour multiplier et remplir la terre, selon mon commandement, et pour accomplir la promesse qui fut donnée par mon Père avant la fondation du monde et pour leur exaltation dans les mondes éternels afin qu'elles enfantent les âmes des hommes, car c'est en cela que se poursuit l'œuvre de mon Père, pour qu'il soit glorifié.
64 Et de plus, en vérité, en vérité, je te le dis, si un homme qui détient les clefs de ce pouvoir a une épouse, et qu'il lui enseigne la loi de ma prêtrise en ce qui concerne ces choses, elle croira et le servira, sinon elle sera détruite, dit le Seigneur, ton Dieu, car je la détruirai, car je magnifierai mon nom sur tous ceux qui reçoivent ma loi et y demeurent.
65 C'est pourquoi, il sera légitime devant moi, si elle ne reçoit pas cette loi, qu'il reçoive tout ce que moi, le Seigneur, son Dieu, Je lui donnerai, parce qu'elle n'a pas cru et ne l'a pas servi selon ma parole; et c'est elle qui devient alors la transgresseuse, et il est exempté de la loi de Sara, qui servit Abraham selon la loi, lorsque je commandai à Abraham de prendre Agar pour femme.
66 Et maintenant, en ce qui concerne cette loi, en vérité, en vérité, je te le dis, je t'en révélerai davantage plus tard; c'est pourquoi, que ceci suffise pour le moment. Voici, je suis l'Alpha et l'Oméga. Amen.


SECTION 133

Révélation donnée le 3 novembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 229-34). Dans la préface de cette révélation, le prophète écrit: "Il y avait, à l'époque, beaucoup de choses que les anciens désiraient connaître à propos de la prédication de l'Évangile aux habitants de la terre et concernant le rassemblement; et afin de marcher dans la vraie lumière et d'être instruit d'en haut, le 3 novembre 1831, je consultai le Seigneur et reçus la révélation importante qui suit" (History of the Church, vol. 1, p. 229). Cette section fut tout d'abord ajoutée comme appendice au livre des Doctrine et Alliances et reçut plus tard un numéro de section.

1-6, Commandement aux saints de se préparer pour la Seconde Venue.
7-16, Commandement à tous les hommes de fuir Babylone, de venir en Sion et de se préparer pour le grand jour du Seigneur.
17-35, Il se tiendra sur la montagne de Sion, les continents deviendront une seule terre et les tribus perdues d'Israël retourneront.
36-40, L'Évangile a été rétabli par l'intermédiaire de Joseph Smith pour être prêché dans le monde entier.
41-51, Le Seigneur descendra se venger des méchants.
52-56, Ce sera l'année de ses rachetés.
57-74, L'Évangile sera envoyé pour sauver les saints et pour la destruction des méchants.

1 ÉCOUTEZ, ô peuple de mon Église, dit le Seigneur, votre Dieu, et écoutez la parole du Seigneur vous concernant -
2 le Seigneur qui entrera soudain dans son temple; le Seigneur qui descendra en jugement sur le monde avec une malédiction; oui, sur toutes les nations qui oublient Dieu, et sur tous les impies parmi vous.
3 Car il mettra son bras saint à nu aux yeux de toutes les nations, et toutes les extrémités de la terre verront le salut de leur Dieu.
4 C'est pourquoi, préparez-vous, préparez-vous, ô mon peuple, sanctifiez-vous, rassemblez-vous, ô peuple de mon Église, au pays de Sion, vous tous à qui il n'a pas été commandé de demeurer.
5 Sortez de Babylone. Soyez purs, vous qui portez les vases du Seigneur.
6 Convoquez vos assemblées solennelles et parlez-vous souvent les uns aux autres. Et que chacun invoque le nom du Seigneur.
7 Oui, en vérité, je vous le dis encore, le temps est venu où la voix du Seigneur vous dit: Sortez de Babylone; rassemblez-vous d'entre les nations, des quatre vents, d'une extrémité du ciel à l'autre.
8 Envoyez les anciens de mon Église aux nations qui sont au loin, aux îles de la mer, envoyez-les dans les pays étrangers; appelez toutes les nations, d'abord les Gentils, ensuite les Juifs.
9 Et voici, tel sera leur cri, et la voix du Seigneur à tous les hommes: Allez au pays de Sion pour que les frontières de mon peuple s'élargissent et que ses pieux soient affermis, et que Sion puisse se répandre aux régions alentour.
10 Oui, que ce cri aille chez tous les peuples: Éveillez-vous, levez-vous et allez à la rencontre de l'Époux; voici, l'Époux vient, sortez à sa rencontre. Préparez-vous pour le grand jour du Seigneur.
11 Veillez donc, car vous ne connaissez ni le jour ni l'heure.
12 C'est pourquoi, que ceux qui sont parmi les Gentils fuient en Sion.
13 Et que ceux qui sont de Juda s'enfuient à Jérusalem, à la montagne de la maison du Seigneur.
14 Sortez d'entre les nations, oui, de Babylone, du milieu de la méchanceté, qui est la Babylone spirituelle.
15 Mais en vérité, ainsi dit le Seigneur, que votre fuite ne se fasse pas en hâte, mais que tout soit préparé devant vous; et que celui qui va ne regarde pas en arrière de peur qu'une destruction soudaine ne s'abatte sur lui.
16 Entendez et écoutez, ô habitants de la terre. Prêtez l'oreille ensemble, anciens de mon Église, et entendez la voix du Seigneur, car il appelle tous les hommes et il commande à tous les hommes de partout de se repentir.
17 Car voici, le Seigneur Dieu a envoyé l'ange criant par le milieu du ciel: Préparez le chemin du Seigneur et aplanissez ses sentiers car l'heure de sa venue est proche -
18 où l'Agneau se tiendra sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille, ayant le nom de son Père écrit sur le front.
19 C'est pourquoi, préparez-vous pour la venue de l'Époux; allez, sortez à sa rencontre.
20 Car voici, il se tiendra sur le mont des Oliviers, et sur le vaste océan, oui, le grand abîme, et sur les îles de la mer, et sur le pays de Sion.
21 Il fera entendre sa voix de Sion, et il parlera de Jérusalem, et sa voix sera entendue parmi tous les peuples;
22 et ce sera une voix semblable à la voix de nombreuses eaux, et comme la voix d'un grand tonnerre qui fera s'écrouler les montagnes, et on ne retrouvera pas les vallées.
23 Il commandera au grand abîme, et celui-ci sera repoussé vers les pays du nord, et les îles deviendront une seule terre.
24 Et le pays de Jérusalem et le pays de Sion seront remis en leur propre lieu, et la terre sera telle qu'elle était à l'époque où elle n'était pas encore divisée.
25 Et le Seigneur, le Sauveur, se tiendra au milieu de son peuple, et régnera sur toute chair.
26 Et le Seigneur se souviendra de ceux qui sont dans les pays du nord; et leurs prophètes entendront sa voix et ne se contiendront plus; et ils frapperont les rochers, et la glace fondra en leur présence.
27 Et une chaussée sera jetée au milieu du grand abîme.
28 Leurs ennemis deviendront leur proie,
29 et des étangs d'eau vive apparaîtront dans les déserts arides; et le sol brûlé ne sera plus une terre de la soif.
30 Et ils apporteront leurs riches trésors aux enfants d'Éphraïm, mes serviteurs.
31 Et les bornes des collines éternelles trembleront en leur présence.
32 Et là, ils tomberont et seront couronnés de gloire en Sion, par les mains des serviteurs du Seigneur, c'est-à-dire les enfants d'Éphraïm.
33 Et ils seront remplis de cantiques de joie éternelle.
34 Voici, c'est là la bénédiction du Dieu éternel sur les tribus d'Israël, et, plus abondante encore, sa bénédiction sur la tête d'Éphraïm et de ses compagnons.
35 Et après avoir souffert, ceux qui sont de la tribu de Juda seront également sanctifiés en sainteté devant le Seigneur, pour demeurer en sa présence, jour et nuit, pour toujours et à jamais.
36 Et maintenant, en vérité, ainsi dit le Seigneur: Pour que ces choses soient connues parmi vous, ô habitants de la terre, j'ai envoyé mon ange volant par le milieu du ciel, ayant l'Évangile éternel, lequel ange est apparu à certains, et l'a remis à l'homme, et apparaîtra à beaucoup de ceux qui demeurent sur la terre.
37 Et cet Évangile sera prêché à toutes nations, tribus, langues et peuples.
38 Et les serviteurs de Dieu s'en iront, disant d'une voix forte: Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue;
39 et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d'eaux -
40 invoquant jour et nuit le nom du Seigneur, disant: Oh! Si tu déchirais les cieux et si tu descendais, les montagnes s'ébranleraient devant toi;
41 et ils auront une réponse favorable, car la présence du Seigneur sera comme le feu de forge qui brûle et comme le feu qui fait bouillir les eaux.
42 Ô Seigneur, tu descendras pour faire connaître ton nom à tes adversaires, et toutes les nations trembleront devant toi,
43 lorsque tu feras des choses terribles, des choses qu'ils n'attendent pas.
44 Oui, lorsque tu descendras, et que les montagnes s'ébranleront devant toi, tu iras à la rencontre de celui qui pratique la justice avec joie, qui se souvient de toi et de tes voies.
45 Car depuis le commencement du monde, jamais on n'a appris, ni entendu dire et jamais l'œil n'a vu, ô Dieu, à part toi, les grandes choses que tu as préparées pour celui qui s'attend à toi.
46 Et l'on dira: Qui est celui qui descend du Dieu des cieux en vêtements teints; oui, des régions qui ne sont pas connues, revêtu de ses habits glorieux, voyageant dans la plénitude de sa force?
47 Et il dira: C'est moi qui parlais avec justice, qui ai le pouvoir de délivrer.
48 Et les habits du Seigneur seront rouges et ses vêtements comme celui qui foule au pressoir.
49 Et si grande sera la gloire de sa présence, que le soleil se cachera la face de honte, que la lune retiendra sa lumière et que les étoiles seront précipitées de leur place.
50 Et sa voix se fera entendre: J'ai été seul à fouler au pressoir et j'ai fait venir le jugement sur tous les hommes, et nul n'était avec moi.
51 Je les ai foulés dans ma colère, je les ai écrasés dans ma fureur, et j'ai fait jaillir leur sang sur mes vêtements et j'ai taché tous mes habits, car un jour de vengeance était dans mon cœur.
52 Et maintenant l'année de mes rachetés est venue; et ils parleront des compassions de leur Seigneur et de tout ce qu'il leur aura conféré, selon sa bonté et selon ses compassions pour toujours et à jamais.
53 Dans toutes leurs afflictions il a aussi été affligé, et l'ange qui est devant sa face les a sauvés. Il les a lui-même rachetés, dans son amour et sa miséricorde, et constamment il les a soutenus et portés, aux anciens jours;
54 oui, ainsi qu'Hénoc et ceux qui étaient avec lui, les prophètes qui étaient avant lui, et également Noé et ceux qui étaient avant lui, et Moïse aussi, et ceux qui étaient avant lui; 
55 et de Moïse à Élie, et d'Élie à Jean, qui était avec le Christ dans sa résurrection, et les saints apôtres, avec Abraham, Isaac et Jacob, seront dans la présence de l'Agneau.
56 Et les tombes des saints seront ouvertes, et ils sortiront et seront à la droite de l'Agneau, lorsqu'il se tiendra sur la montagne de Sion et sur la ville sainte, la nouvelle Jérusalem; et ils chanteront le cantique de l'Agneau, jour et nuit, pour toujours et à jamais.
57 Et pour cette raison, afin que les hommes prennent part aux gloires qui devaient être révélées, le Seigneur a envoyé la plénitude de son Évangile, son alliance éternelle, raisonnant avec clarté et simplicité,
58 pour préparer les faibles pour les choses qui viennent sur la terre et pour la mission du Seigneur, le jour où les faibles confondront les sages, où celui qui est petit deviendra une nation puissante et où deux mettront leurs dizaines de milliers en fuite.
59 Et par les choses faibles de la terre, le Seigneur foulera les nations par le pouvoir de son Esprit.
60 C'est pour cette raison que ces commandements ont été donnés; il a été commandé de les cacher au monde le jour où ils ont été donnés, mais doivent maintenant parvenir à toute chair,
61 et cela selon la volonté du Seigneur, qui règne sur toute chair.
62 À celui qui se repent et se sanctifie devant le Seigneur sera donnée la vie éternelle.
63 Et ceux qui n'écoutent pas la voix du Seigneur, ce qui a été écrit par le prophète Moïse, à savoir qu'ils seraient retranchés de parmi les peuples, s'accomplira,
64 ainsi que ce qui a été écrit par le prophète Malachie: Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume; le jour qui vient les embrasera, dit le Seigneur des armées, il ne leur laissera ni racine ni rameau.
65 Telle sera donc la réponse que le Seigneur leur fera.
66 Le jour où je vins chez les miens, nul d'entre vous ne me reçut, et vous fûtes chassés.
67 Lorsque j'appelai de nouveau, il n'y en avait aucun parmi vous pour répondre. Pourtant, mon bras n'était pas raccourci du tout, au point que je ne pusse racheter, ni ma force pour délivrer.
68 Voici, par ma menace, je dessèche la mer, je réduis les fleuves en désert; leurs poissons se corrompent et périssent de soif.
69 Je revêts les cieux d'obscurité et je fais d'un sac leur couverture.
70 Et voilà ce que vous recevrez de ma main: vous vous coucherez dans la souffrance.
71 Voici, il n'y a personne pour vous délivrer; car vous n'avez pas obéi à ma voix lorsque je vous ai appelés du haut des cieux. Vous n'avez pas cru mes serviteurs, et lorsqu'ils vous ont été envoyés, vous ne les avez pas reçus.
72 C'est pourquoi, ils ont scellé la loi et lié le témoignage, et vous avez été livrés aux ténèbres.
73 Ceux-là s'en iront dans les ténèbres du dehors où il y a des pleurs, des lamentations et des grincements de dents.
74 Voici, le Seigneur, votre Dieu, l'a dit. Amen.


SECTION 134

Déclaration de croyance relative aux gouvernements et aux lois en général, adoptée à l'unanimité par une assemblée générale de l'Église, tenue le 17 août 1835 à Kirtland (Ohio) (History of the Church, volume 2, pp. 247-49). Une réunion des dirigeants de l'Église avait été convoquée pour examiner le contenu envisagé pour la première édition des Doctrine et Alliances. À l'époque, cette déclaration fut assortie du préambule suivant: "Pour que notre croyance concernant les gouvernements et les lois terrestres en général ne soit pas mal interprétée ou mal comprise, nous avons jugé utile de présenter, à la fin de ce volume, notre opinion à ce sujet" (History of the Church, vol. 2, p. 247).

1-4, Les gouvernements doivent protéger la liberté de conscience et de culte.
5-8, Tous les hommes doivent défendre leur gouvernement et faire preuve de respect et de déférence envers la loi.
9-10, Les organisations religieuses ne doivent pas exercer de pouvoirs civils.
11-12, Les hommes sont justifiés quand ils se défendent, eux et leurs biens.

1 NOUS croyons que les gouvernements ont été institués par Dieu pour le bénéfice de l'homme et qu'il tient les hommes pour responsables de leurs actes vis-à-vis d'eux, tant pour la promulgation de lois que pour leur application pour le bien et la sécurité de la société.
2 Nous croyons qu'aucun gouvernement ne peut vivre en paix si ne sont arrêtées et ne demeurent inviolées des lois qui garantissent à chacun la liberté de conscience, le droit à la propriété et la protection de la vie.
3 Nous croyons que tout gouvernement a nécessairement besoin d'officiers civils et de magistrats pour faire appliquer ses lois, et que des hommes susceptibles d'administrer les lois avec équité et justice doivent être recherchés et soutenus par la voix du peuple, dans une république, ou par la volonté du souverain.
4 Nous croyons que la religion est instituée par Dieu, et que les hommes sont responsables devant lui, et devant lui seul, de l'exercice de leur religion, à moins que leurs opinions religieuses ne les portent à empiéter sur les droits et les libertés d'autrui; mais nous ne croyons pas que les lois humaines ont le droit de s'immiscer en prescrivant des règles de culte pour enchaîner la conscience des hommes, ni de dicter des formes de dévotion publique ou privée. Nous croyons que les magistrats civils doivent réprimer le crime, mais ne doivent jamais contraindre la conscience; punir les délits, mais ne jamais supprimer la liberté de l'âme.
5 Nous croyons que tous les hommes sont tenus de soutenir et de défendre les gouvernements respectifs des pays où ils résident, aussi longtemps qu'ils sont protégés dans leurs droits inhérents et inaliénables, par les lois de ces gouvernements, et que la sédition et la rébellion sont indignes de tout citoyen ainsi protégé et doivent être punies en conséquence; et que tous les gouvernements ont le droit de décréter les lois qui, selon leur jugement, sont le plus susceptibles de garantir l'intérêt public tout en tenant pour sacrée la liberté de conscience.
6 Nous croyons que chaque homme doit être honoré dans sa position, les gouvernants et les magistrats comme tels, ceux-ci étant mis là pour protéger les innocents et punir les coupables, et que tous les hommes sont tenus de faire preuve de respect et de déférence à l'égard des lois, car sans elles la paix et l'entente seraient supplantées par l'anarchie et la terreur, les lois humaines étant instituées dans le but exprès de régler nos intérêts individuels et nationaux d'homme à homme; tandis que les lois divines ont été données du ciel pour prescrire les règles relatives aux affaires spirituelles, pour la foi et le culte, deux choses dont l'homme devra rendre compte à son Créateur.
7 Nous croyons que les gouvernants, les États et les gouvernements ont le droit et le devoir de promulguer des lois pour la protection de tous les citoyens dans le libre exercice de leurs croyances religieuses; mais nous ne croyons pas qu'ils aient, en toute justice, le droit de priver les citoyens de ce droit sacré ou de les proscrire pour leurs opinions, tant qu'ils font preuve de considération et de respect pour les lois et que ces opinions religieuses ne justifient pas la sédition ou la conspiration.
8 Nous croyons que la perpétration d'un crime doit être punie selon la nature du délit; que le meurtre, la trahison, le vol, le larcin, les attentats à l'ordre public, sous quelque forme que ce soit, doivent être punis selon leur gravité et leur tendance à favoriser le mal parmi les hommes, par les lois du gouvernement du pays où le délit a été commis; et dans l'intérêt de la paix et de la tranquillité publiques, tous les hommes doivent s'impliquer et utiliser leurs capacités pour que ceux qui ont violé de bonnes lois soient punis.
9 Nous ne croyons pas qu'il soit juste de mêler l'influence religieuse au gouvernement civil, de sorte qu'une organisation religieuse est favorisée et qu'une autre se voit entravée dans ses droits spirituels et que ses membres se voient dénier personnellement leurs droits de citoyens.
10 Nous croyons que toutes les organisations religieuses ont le droit de prendre des mesures à l'égard de leurs membres pour mauvaise conduite, selon les règles et les statuts desdites organisations, pourvu que de telles mesures ne s'étendent qu'à leurs droits de membres et à l'honorabilité de leur rang; mais nous ne croyons pas qu'une organisation religieuse ait autorité pour juger les hommes quant au droit de propriété ou au droit à la vie, ou de leur ôter les biens de ce monde, ou de mettre leur vie ou leur intégrité physique en péril, ou de leur infliger un châtiment corporel quelconque. Elles ne peuvent que les excommunier de leur sein ou leur enlever leurs droits de membres.
11 Nous croyons que les hommes doivent faire appel aux lois civiles pour la réparation de tous les torts et injustices ayant causé des dommages à leur personne ou des atteintes à leur propriété ou à leur réputation, lorsqu'il existe des lois pour les protéger; mais nous croyons que tous les hommes sont justifiés quand ils se défendent, eux, leurs amis, leurs biens et le gouvernement contre les agressions et empiétement illégalement perpétrés par quiconque, dans les cas d'urgence et quand on ne peut faire immédiatement appel aux lois pour obtenir du secours.
12 Nous croyons qu'il est juste de prêcher l'Évangile aux nations de la terre et d'avertir les justes de se sauver de la corruption du monde; mais nous ne croyons pas qu'il soit correct de s'ingérer dans la question des esclaves, d'évangéliser ou de baptiser ceux-ci contre la volonté de leurs maîtres, ou de se mêler d'eux ou de les influencer si peu que ce soit pour les amener à être mécontents de leur situation dans cette vie, mettant ainsi des vies en danger. Nous croyons que de telles ingérences sont illégales et injustes, et dangereuses pour la paix de tout gouvernement qui permet que des êtres humains soient tenus en esclavage.


SECTION 135

Martyre de Joseph Smith, le prophète, et de son frère Hyrum Smith, le patriarche, le 27 juin 1844, à Carthage (Illinois) (History of the Church, volume 6, pp. 629-31). Ce document fut rédigé par John Taylor du Conseil des Douze, qui fut témoin des événements.

1-2, Joseph et Hyrum Smith subissent le martyre à la prison de Carthage.
3, Proclamation de la position prééminente du prophète.
4-7, Leur sang innocent témoigne de la véracité et de la divinité de l'œuvre.

1 POUR sceller le témoignage de ce livre et du Livre de Mormon, nous annonçons le martyre de Joseph Smith, le prophète, et de Hyrum Smith, le patriarche. Ils furent tués à coups de fusil, le 27 juin 1844, vers cinq heures de l'après-midi, dans la prison de Carthage, par des émeutiers armés - peints de noir - forts d'environ cent cinquante à deux cents personnes. Hyrum fut abattu le premier et tomba calmement, s'exclamant: Je suis mort! Joseph sauta par la fenêtre et fut mortellement atteint dans sa tentative, s'exclamant: Ô Seigneur, mon Dieu! On tira brutalement sur eux, alors qu'ils étaient déjà morts, et tous deux reçurent quatre balles.
2 John Taylor et Willard Richards, deux des Douze, étaient les seules personnes dans la pièce à ce moment-là. Le premier fut sauvagement blessé de quatre balles, mais est guéri depuis lors; le second, grâce à la Providence de Dieu, échappa sans même avoir un trou dans son habit.
3 Joseph Smith, le Prophète et Voyant du Seigneur, a fait plus, avec l'exception unique de Jésus, pour le salut des hommes dans ce monde, que n'importe quel autre homme qui y ait jamais vécu. Dans le bref laps de vingt ans, il a fait paraître le Livre de Mormon, qu'il traduisit par le don et le pouvoir de Dieu, et l'a fait publier sur deux continents, a envoyé aux quatre coins de la terre la plénitude de l'Évangile éternel qu'il contenait, a fait paraître les révélations et les commandements qui composent ce livre des Doctrine et Alliances et beaucoup d'autres documents et instructions sages pour le profit des enfants des hommes, a rassemblé des milliers de saints des derniers jours, fondé une grande ville et laissé une renommée et un nom que l'on ne peut faire périr. Il fut grand dans sa vie et dans sa mort aux yeux de Dieu et de son peuple. Et comme la plupart des oints du Seigneur dans les temps anciens, il a scellé sa mission et ses œuvres de son sang, de même que son frère Hyrum. Ils n'étaient pas divisés dans la vie, et ils ne furent pas séparés dans la mort!
4 Lorsque, deux ou trois jours avant son assassinat, Joseph alla à Carthage pour se livrer aux prétendues exigences de la loi, il dit: "Je vais comme un agneau à l'abattoir, mais je suis calme comme un matin d'été. J'ai la conscience libre de toute faute envers Dieu et envers tous les hommes. JE MOURRAI INNOCENT, ET L'ON DIRA UN JOUR DE MOI: IL FUT ASSASSINÉ DE SANG FROID."- Le même matin, lorsque Hyrum eut terminé les préparatifs pour aller - dirons-nous à l'abattoir? oui, car c'était bien cela - il lut le paragraphe suivant, vers la fin du douzième chapitre d'Ether, dans le Livre de Mormon, et plia la page à cet endroit: 
5 Et il arriva que je priai le Seigneur, afin qu'il donnât aux Gentils la grâce, afin qu'ils eussent la charité. Et il arriva que le Seigneur me dit: S'ils n'ont pas la charité, cela n'a pas d'importance pour toi, tu as été fidèle; c'est pourquoi, tes vêtements seront purifiés. Et parce que tu as vu ta faiblesse, tu seras rendu fort au point de t'asseoir dans le lieu que j'ai préparé dans les demeures de mon Père. Et maintenant... je dis adieu aux Gentils, oui, et aussi à mes frères que j'aime, jusqu'à ce que nous nous rencontrions devant le siège du jugement du Christ, où tous les hommes sauront que mes vêtements ne sont pas tachés de votre sang. Les testateurs sont maintenant morts et leur testament est en vigueur.
6 Hyrum Smith eut quarante-quatre ans en février 1844, et Joseph Smith eut trente-huit ans en décembre 1843. Dorénavant leurs noms seront classés parmi les martyrs de la religion, et les lecteurs de toutes les nations se souviendront que pour faire paraître le Livre de Mormon et ce livre de Doctrine et Alliances de l'Église, pour le salut d'un monde corrompu, il a fallu le meilleur sang du dix-neuvième siècle; et que si le feu peut endommager du bois vert pour la gloire de Dieu, avec quelle facilité il brûlera le bois sec pour purifier la vigne de la corruption. Ils ont vécu pour la gloire, ils sont morts pour la gloire, et la gloire est leur récompense éternelle. D'âge en âge leurs noms passeront à la postérité, comme des joyaux pour les sanctifiés.
7 Ils étaient innocents de tout crime, comme ils l'avaient souvent prouvé auparavant, et ne furent mis en prison que par les conspirations de traîtres et de méchants. Et leur sang innocent sur le plancher de la prison de Carthage est un sceau bien visible apposé sur le "mormonisme" qu'aucun tribunal sur terre ne peut rejeter; leur sang innocent sur les armoiries de l'État d'Illinois, avec la parole de l'État, donnée par le gouverneur et violée, est un témoignage de la véracité de l'Évangile éternel que le monde entier ne peut infirmer; leur sang innocent sur la bannière de la liberté et sur la grande charte des États-Unis est un ambassadeur de la religion de Jésus-Christ qui touchera le cœur des hommes honnêtes dans toutes les nations; et leur sang innocent, avec le sang innocent de tous les martyrs sur l'autel que Jean vit, criera vers le Seigneur des armées jusqu'à ce qu'il venge ce sang sur la terre. Amen.


SECTION 136

Parole et volonté du Seigneur données par l'intermédiaire du président Brigham Young, aux Quartiers d'hiver du camp d'Israël, chez les indiens Omahas, rive ouest du Missouri, près de Council Bluffs (Iowa) (Journal History of the Church, 14 janvier 1847).

1-16, Organisation du camp d'Israël pour le voyage vers l'Ouest.
17-27, Commandement aux saints de vivre de nombreuses règles de l'Évangile.
28-33, Les saints doivent chanter, danser, prier et apprendre la sagesse.
34-42, Les prophètes sont mis à mort afin d'être honorés et afin que les méchants soient condamnés.

1 PAROLE et volonté du Seigneur concernant le camp d'Israël dans son voyage vers l'Ouest:
2 Que le peuple tout entier de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et ceux qui voyagent avec lui s'organisent en compagnies, avec l'alliance et la promesse de garder tous les commandements et toutes les prescriptions du Seigneur, notre Dieu.
3 Que les compagnies s'organisent avec des capitaines de cent, des capitaines de cinquante et des capitaines de dix, avec, à leur tête, un président et ses deux conseillers, sous la direction des douze apôtres.
4 Et ce sera là notre alliance: que nous marcherons dans toutes les ordonnances du Seigneur.
5 Que chaque compagnie se munisse de tous les attelages, chariots, provisions, vêtements et autres choses nécessaires pour le voyage, qu'elle pourra.
6 Lorsque les compagnies seront organisées, qu'elles se mettent de toutes leurs forces au travail pour faire les préparatifs pour ceux qui doivent demeurer.
7 Que chaque compagnie, avec ses capitaines et ses présidents, décide combien peuvent partir au printemps prochain. Ensuite, choisissez un nombre suffisant d'hommes valides et habiles pour prendre des attelages, des semences et des instruments aratoires, pour aller en pionniers préparer les semailles du printemps.
8 Que chaque compagnie prenne en charge, en proportion de sa part de biens, les pauvres, les veuves, les orphelins et les familles de ceux qui sont partis à l'armée, afin que les cris de la veuve et de l'orphelin ne montent pas aux oreilles du Seigneur contre ce peuple.
9 Que chaque compagnie prépare des maisons, et des champs pour cultiver du grain pour ceux qui vont rester en arrière cette saison-ci. Telle est la volonté du Seigneur concernant son peuple.
10 Que chacun use de toute son influence et de tous ses biens pour déplacer ce peuple vers le lieu où le Seigneur situera un pieu de Sion.
11 Et si vous faites cela d'un cœur pur, en toute humilité, vous serez bénis; vous serez bénis dans vos troupeaux de petit et de gros bétail, dans vos champs, dans vos maisons et dans vos familles.
12 Que mes serviteurs Ezra T. Benson et Erastus Snow organisent une compagnie.
13 Et que mes serviteurs Orson Pratt et Wilford Woodruff organisent une compagnie.
14 Que mes serviteurs Amasa Lyman et George A. Smith organisent aussi une compagnie.
15 Désignez des présidents et des capitaines de cent, de cinquante et de dix.
16 Et que mes serviteurs qui ont été désignés aillent enseigner cela, qui est ma volonté, aux saints, afin qu'ils soient prêts à aller dans un pays de paix.
17 Allez faire ce que je vous ai dit, et ne craignez pas vos ennemis, car ils n'auront pas le pouvoir d'arrêter mon œuvre.
18 Sion sera rachetée quand je le jugerai bon.
19 Et si quelqu'un cherche à s'agrandir et ne recherche pas mes instructions, il n'aura aucun pouvoir et sa folie sera manifestée.
20 Cherchez; respectez tous les engagements que vous avez pris les uns envers les autres; et ne convoitez pas ce qui appartient à votre frère.
21 Gardez-vous de faire le mal en prenant le nom du Seigneur en vain, car je suis le Seigneur, votre Dieu, oui, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob.
22 Je suis celui qui a fait sortir les enfants d'Israël du pays d'Egypte, et mon bras est étendu dans les derniers jours pour sauver mon peuple d'Israël.
23 Cessez de vous quereller les uns avec les autres, cessez de dire du mal les uns des autres.
24 Cessez l'ivrognerie; que vos paroles tendent à vous édifier les uns les autres.
25 Si tu empruntes à ton prochain, tu lui rendras ce que tu as emprunté; et si tu ne peux le rendre, alors va tout droit le dire à ton prochain, de peur qu'il ne te condamne.
26 Si tu trouves ce que ton prochain a perdu, tu te livreras à une recherche diligente jusqu'à ce que tu le lui rendes.
27 Tu seras diligent à conserver ce que tu as, afin d'être un intendant sage, car c'est le don gratuit du Seigneur, ton Dieu, et tu es son intendant.
28 Si tu es joyeux, loue le Seigneur par le chant, par la musique, par la danse et par une prière de louanges et d'actions de grâces.
29 Si tu es triste, invoque le Seigneur, ton Dieu, en supplications afin que ton âme soit dans la joie.
30 Ne crains pas tes ennemis, car ils sont entre mes mains, et je les traiterai selon mon bon plaisir.
31 Mon peuple doit être mis à l'épreuve en tout, pour qu'il soit préparé à recevoir la gloire que j'ai pour lui, c'est-à-dire la gloire de Sion; et celui qui ne supporte pas le châtiment n'est pas digne de mon royaume.
32 Que celui qui est ignorant apprenne la sagesse en s'humiliant et en invoquant le Seigneur, son Dieu, afin que ses yeux soient ouverts pour qu'il voie et que ses oreilles soient ouvertes pour qu'il entende,
33 car mon Esprit est envoyé dans le monde pour éclairer ceux qui sont humbles et contrits et pour la condamnation des impies.
34 Vos frères vous ont rejetés, vous et votre témoignage, oui, la nation qui vous a chassés.
35 Et maintenant vient le jour de leur calamité, oui, les jours de tristesse, comme une femme en travail; et leur tristesse sera grande à moins qu'ils ne se repentent rapidement, oui, très rapidement.
36 Car ils ont tué les prophètes et ceux qui leur étaient envoyés; et ils ont répandu le sang innocent, qui crie de la terre contre eux.
37 C'est pourquoi, ne vous étonnez pas de cela, car vous n'êtes pas encore purs; vous ne pouvez pas encore supporter ma gloire, mais vous la verrez si vous êtes fidèles à garder toutes les paroles que je vous ai données depuis le temps d'Adam jusqu'à Abraham, d'Abraham à Moïse, de Moïse à Jésus et ses apôtres, et de Jésus et ses apôtres à Joseph Smith, que j'ai appelé par mes anges, mes serviteurs, et par ma propre voix venant des cieux, à faire paraître mon œuvre.
38 Fondements qu'il posa, et il fut fidèle. Et je l'ai repris.
39 Beaucoup se sont étonnés à cause de sa mort; mais il était nécessaire qu'il scellât son témoignage de son sang, afin qu'il fût honoré et que les méchants fussent condamnés.
40 Ne vous ai-je pas délivrés de vos ennemis, laissant ainsi un témoignage de mon nom?
41 C'est pourquoi, écoutez, ô peuple de mon Église, et vous, anciens, prêtez l'oreille ensemble; vous avez reçu mon royaume.
42 Soyez diligents à garder tous mes commandements, de peur que des jugements ne s'abattent sur vous, que la foi ne vous manque et que vos ennemis ne triomphent de vous. C'est tout pour le moment. Amen et amen.


SECTION 137

Vision donnée le 21 janvier 1836 à Joseph Smith, le prophète, au temple de Kirtland (Ohio), à l'occasion de l'administration de celles des ordonnances de la dotation qui avaient été révélées (History of the Church, volume 2, pp. 380-81).

1-6, Le prophète voit son frère Alvin dans le royaume céleste.
7-9, Révélation de la doctrine du salut pour les morts.
10, Tous les enfants sont sauvés dans le royaume céleste.

1 LES cieux s'ouvrirent à nous, et je vis le royaume céleste de Dieu et la gloire de ce royaume, si ce fut dans mon corps ou hors de mon corps, je ne sais.
2 Je vis la beauté transcendante de la porte par laquelle les héritiers de ce royaume entreront, porte qui était semblable à des flammes tournoyantes;
3 et aussi le trône flamboyant de Dieu sur lequel étaient assis le Père et le Fils.
4 Je vis les belles rues de ce royaume, qui paraissaient pavées d'or.
5 Je vis notre Père Adam, et Abraham, et mon père et ma mère; mon frère Alvin, qui repose depuis longtemps,
6 et me demandai comment il se faisait qu'il avait obtenu un héritage dans ce royaume, attendu qu'il avait quitté cette vie avant que le Seigneur eût étendu sa main pour rassembler Israël pour la seconde fois et n'avait pas été baptisé pour la rémission des péchés.
7 C'est alors que me parvint la voix du Seigneur, disant: Tous ceux qui sont morts sans connaître l'Évangile, qui l'auraient reçu s'il leur avait été permis de demeurer, seront héritiers du royaume céleste de Dieu;
8 en outre, tous ceux qui mourront dorénavant sans le connaître, qui l'auraient reçu de tout leur cœur, seront héritiers de ce royaume, 
9 car moi, le Seigneur, je jugerai tous les hommes selon leurs œuvres, selon le désir de leur cœur.
10 Et je vis aussi que tous les enfants qui meurent avant de parvenir à l'âge de responsabilité sont sauvés dans le royaume céleste de Dieu.


SECTION 138

Vision donnée le 3 octobre 1918 au président Joseph F. Smith à Salt Lake City (Utah). Lors de son discours d'ouverture à la 89ème conférence générale d'octobre de l'Église, le 4 octobre 1918, le président Smith déclara avoir reçu plusieurs communications divines pendant les mois précédents. L'une de celles-ci, concernant la visite du Sauveur aux esprits des morts pendant que son corps était au tombeau, il l'avait reçue la veille. Elle fut mise par écrit immédiatement après la fin de la conférence; le 31 octobre 1918, elle fut proposée aux conseillers dans la Première Présidence, au Conseil des Douze et au patriarche et fut acceptée par eux à l'unanimité.

1-10, Le président Joseph F. Smith médite les écrits de Pierre et la visite de notre Seigneur dans le monde des esprits.
11-24, Il voit les justes décédés assemblés au paradis et le ministère du Christ parmi eux.
25-37, Il voit comment la prédication de l'Évangile fut organisée parmi les esprits.
38-52, Il voit, dans le monde des esprits, Adam, Ève et beaucoup de saints prophètes qui considéraient leur état d'esprits avant la résurrection comme une servitude.
53-60, Les justes décédés de notre époque continuent leurs travaux dans le monde des esprits.

1 LE 3 octobre de l'an mil neuf cent dix-huit, j'étais dans ma chambre à méditer sur les Écritures.
2 Je réfléchissais au grand sacrifice expiatoire que le Fils de Dieu avait fait pour racheter le monde,
3 et au grand et merveilleux amour manifesté par le Père et le Fils dans la venue du Rédempteur dans le monde,
4 afin que l'humanité fût sauvée grâce à son expiation et par l'obéissance aux principes de l'Évangile.
5 Tandis que j'étais ainsi occupé, mon esprit revint à ce que l'apôtre Pierre avait écrit aux saints primitifs dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce et en d'autres parties de l'Asie où l'Évangile avait été prêché après la crucifixion du Seigneur.
6 J'ouvris la Bible et lus les troisième et quatrième chapitres de la première épître de Pierre et, tandis que je lisais, je fus profondément impressionné, plus que je ne l'avais jamais été auparavant, par les passages suivants:
7 "Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,
8 "dans lequel aussi, il est aussi allé prêcher aux esprits en prison,
9 "qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau" (1 Pi 3:18-20).
10 "Car l'Évangile a été aussi annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l'Esprit" (1 Pi 4:6).
11 Tandis que je méditais sur ces choses qui étaient écrites, les yeux de mon intelligence s'ouvrirent, l'Esprit du Seigneur reposa sur moi, et je vis les multitudes des morts, petits et grands.
12 En un seul lieu était rassemblée une foule innombrable d'esprits des justes qui avaient été fidèles au témoignage de Jésus tandis qu'ils vivaient ici-bas,
13 et qui avaient offert un sacrifice à la similitude du grand sacrifice du Fils de Dieu et avaient subi des tribulations au nom de leur Rédempteur.
14 Tous ceux-là avaient quitté cette vie, fermes dans l'espérance d'une glorieuse résurrection par la grâce de Dieu le Père et de son Fils unique, Jésus-Christ.
15 Je vis qu'ils étaient remplis de joie et d'allégresse et se réjouissaient ensemble parce que le jour de leur délivrance était proche.
16 Ils étaient assemblés, attendant l'avènement du Fils de Dieu dans le monde des esprits pour annoncer leur rédemption des liens de la mort.
17 Leur corps endormi et en poussière allait être rendu à sa forme parfaite, chaque os à son os, et les tendons et la chair sur eux, l'esprit et le corps devant être unis pour ne plus jamais être divisés, pour qu'ils reçussent une plénitude de joie.
18 Tandis que cette vaste multitude attendait et conversait, se réjouissant de l'heure où elle serait délivrée des chaînes de la mort, le Fils de Dieu apparut, proclamant la liberté aux captifs qui avaient été fidèles, 
19 et là il leur prêcha l'Évangile éternel, la doctrine que l'humanité ressusciterait et serait rachetée de la chute et des péchés personnels à condition de se repentir.
20 Mais il n'alla pas auprès des méchants, et sa voix ne s'éleva pas parmi les impies et les impénitents, qui s'étaient souillés tandis qu'ils étaient dans la chair;
21 et les rebelles, qui rejetèrent les témoignages et les avertissements des anciens prophètes, ne virent pas non plus sa présence ni ne contemplèrent son visage.
22 Là où ceux-ci se trouvaient régnaient les ténèbres, mais parmi les justes il y avait la paix, 
23 et les saints se réjouissaient de leur rédemption, fléchissaient le genou et reconnaissaient le Fils de Dieu comme leur Rédempteur et leur Libérateur de la mort et des chaînes de l'enfer.
24 Leur visage brillait, et le rayonnement qui se dégageait de la présence du Seigneur reposait sur eux, et ils chantaient des louanges à son saint nom.
25 J'étais étonné, car je savais que le Sauveur avait passé environ trois ans dans son ministère chez les Juifs et ceux de la maison d'Israël à s'efforcer de leur enseigner l'Évangile éternel et de les appeler au repentir;
26 et cependant, malgré ses œuvres merveilleuses et ses miracles, et le fait qu'il avait proclamé la vérité avec beaucoup de puissance et d'autorité, il n'y en avait que peu qui avaient écouté sa voix, s'étaient réjouis de sa présence et avaient reçu le salut de ses mains.
27 Mais son ministère parmi ceux qui étaient morts se limitait au bref intervalle entre la crucifixion et sa résurrection;
28 et je m'étonnai des paroles de Pierre où il disait que le Fils de Dieu prêcha aux esprits en prison qui avaient désobéi autrefois, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, et me demandai comment il lui était possible de prêcher à ces esprits et d'accomplir en un temps aussi court le travail nécessaire parmi eux.
29 Et tandis que je m'étonnais, mes yeux s'ouvrirent et mon intelligence fut vivifiée, et je vis que le Seigneur ne se rendait pas en personne, pour les instruire, parmi les méchants et ceux qui avaient désobéi, qui avaient rejeté la vérité:
30 Mais voici, parmi les justes, il organisa ses forces et désigna des messagers revêtus de pouvoir et d'autorité, et les chargea d'aller porter la lumière de l'Évangile à ceux qui étaient dans les ténèbres, oui, à tous les esprits des hommes. Et c'est ainsi que l'Évangile fut prêché aux morts.
31 Et les messagers choisis allèrent annoncer le jour de grâce du Seigneur et proclamer la liberté aux captifs qui étaient liés, oui, à tous ceux qui se repentiraient de leurs péchés et recevraient l'Évangile.
32 C'est ainsi que l'Évangile fut prêché à ceux qui étaient morts dans leurs péchés, sans connaître la vérité, ou en transgression, ayant rejeté les prophètes. 
33 On leur enseigna la foi en Dieu, le repentir du péché, le baptême par procuration pour la rémission des péchés, le don du Saint-Esprit par l'imposition des mains,
34 et tous les autres principes de l'Évangile qu'ils avaient besoin de connaître pour se qualifier pour être jugés selon les hommes quant à la chair, mais vivre selon Dieu quant à l'esprit.
35 Et c'est ainsi qu'il fut révélé parmi les morts, petits et grands, injustes aussi bien que fidèles, que la rédemption avait été réalisée par le sacrifice du Fils de Dieu sur la croix.
36 C'est ainsi qu'il fut révélé que notre Rédempteur passa son temps, pendant son séjour dans le monde des esprits, à instruire et à préparer les esprits fidèles des prophètes qui avaient témoigné de lui dans la chair, 
37 afin qu'ils portassent le message de la rédemption à tous les morts auprès desquels il ne pouvait aller personnellement à cause de leur rébellion et de leur transgression, afin que, par le ministère de ses serviteurs, ils entendissent, eux aussi, ses paroles.
38 Parmi les grands et les puissants qui étaient réunis dans cette vaste assemblée des justes, il y avait notre père Adam, l'Ancien des jours et le père de tous,
39 et notre glorieuse mère Ève avec beaucoup de ses filles fidèles qui avaient vécu au cours des siècles et adoré le Dieu vrai et vivant,
40 Abel, le premier martyr, était là, ainsi que son frère Seth, un des puissants, qui était à l'image expresse de son père Adam, 
41 Noé, qui annonça le déluge, Sem, l'éminent grand prêtre, Abraham, le père des fidèles, Isaac et Jacob, et Moïse, le grand législateur d'Israël,
42 Ésaïe, qui annonça par prophétie que le Rédempteur était oint pour panser ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs leur libération et aux prisonniers leur élargissement, était là aussi.
43 De plus, Ézéchiel, qui eut la vision de la grande vallée d'ossements desséchés qui allaient être revêtus de chair pour se relever dans la résurrection des morts, âmes vivantes,
44 Daniel, qui vit à l'avance et prédit que le royaume de Dieu serait établi dans les derniers jours pour ne plus jamais être détruit ni donné à un autre peuple,
45 Élie, qui était avec Moïse sur la montagne de la Transfiguration, 
46 Malachie, le prophète qui témoigna de la venue d'Élie - au sujet duquel Moroni parla aussi à Joseph Smith, le prophète, déclarant qu'il viendrait avant la venue du jour du Seigneur, jour grand et redoutable - étaient là aussi.
47 Le prophète Élie devait implanter dans le cœur des enfants les promesses faites à leurs pères,
48 préfigurant la grande œuvre qui se ferait dans les temples du Seigneur, dans la dispensation de la plénitude des temps, pour la rédemption des morts et le scellement des enfants à leurs parents, de peur que la terre entière ne fût frappée de malédiction et totalement dévastée à sa venue.
49 Tous ceux-là et bien d'autres, y compris les prophètes qui demeuraient parmi les Néphites et témoignèrent de l'avènement du Fils de Dieu, se mêlaient à la vaste assemblée et attendaient leur délivrance,
50 car les morts avaient considéré comme une servitude la longue absence séparant leur esprit de leur corps.
51 Ceux-là, le Seigneur les instruisit et leur donna le pouvoir de se lever, après sa résurrection d'entre les morts, pour entrer dans le royaume de son Père pour y être couronnés d'immortalité et de vie éternelle, 
52 continuer dorénavant leurs labeurs comme le Seigneur l'avait promis et prendre part à toutes les bénédictions réservées à ceux qui l'aiment.
53 Le prophète Joseph Smith et mon père Hyrum Smith, Brigham Young, John Taylor, Wilford Woodruff étaient aussi dans le monde des esprits, ainsi que d'autres esprits d'élite qui avaient été tenus en réserve pour paraître dans la plénitude des temps, afin de contribuer à jeter les fondements de la grande œuvre des derniers jours,
54 y compris la construction des temples et l'accomplissement, dans ces temples, d'ordonnances pour la rédemption des morts.
55 Je vis qu'ils étaient aussi parmi les nobles et les grands qui avaient été choisis au commencement pour être des dirigeants dans l'Église de Dieu.
56 Avant même de naître, ils avaient reçu, avec bien d'autres, leurs premières leçons dans le monde des esprits et avaient été préparés pour paraître au temps fixé du Seigneur pour travailler dans sa vigne au salut de l'âme des hommes.
57 Je vis que, quand ils quittent la vie mortelle, les anciens fidèles de notre dispensation continuent leurs labeurs de prédication de l'Évangile de repentir et de rédemption par le sacrifice du Fils unique de Dieu, parmi ceux qui sont dans les ténèbres et dans la servitude du péché dans le vaste monde des esprits des morts.
58 Les morts qui se repentent seront rachetés en obéissant aux ordonnances de la maison de Dieu.
59 Et, lorsqu'ils auront payé le châtiment de leurs transgressions et auront été purifiés, ils recevront une récompense selon leurs œuvres, car ils sont héritiers du salut.
60 C'est ainsi que la vision de la rédemption des morts me fut révélée, et je rends témoignage, et je sais que ce témoignage est vrai par la bénédiction de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. J'ai dit. Amen. 


l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l